Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

PDUC, le r"agencement du Corner Converse.

Par   •  19 Novembre 2017  •  5 926 Mots (24 Pages)  •  241 Vues

Page 1 sur 24

...

Prix

Le prix des produits proposés sont imposés par Converse France, l’ensemble des distributeurs s’alignent sur les prix. pendant les soldes les prix subissent des baisses allant de – 30 % à – 50 %. Par rapport à ses principaux concurrents, Converse pratique des prix legerement moins chers que son concurrent Adidas par exemple. La stratégie de prix est donc une stratégie d’alignement.

Les clients ayant la carte Printemps ou la carte Imagine R bénéficient de remises allant de -10% à -30%. Le panier moyen est de 70 €. Les chaussures porposées vont en moyenne de 50 € à 199.99 €. Les prix par rapport aux principaux concurrents restent abordables.

Distribution

La distribution organisée est la stratégie utilisée par l’unité commerciale. C’est le canal long de distribution qui est emprunté. Les produits sont livrés par le producteur aux fournisseurs qui les redistribuent directement vers l’ensemble des points de vente, ils sont livrés par camion. Il existe deux méthodes de distribution : par les points de vente (14 points de vente en France) et par les sites marchand. (Ambazade.com, Converse.com, Citadium.com), c’est le système multicanal qui est proposé par la marque.

La marque est ainsi distribuée par le groupe Royer en France et joue la sélectivité. Les distributeurs peuvent, de plus, adapter les gammes qu’ils veulent proposer en fonction de la cible qu’ils touchent. C’est ce qui fait de la stratégie de distribution de Converse une spécificité de la marque.

Communication

Grâce au support de Nike, après le rachat de Converse en 2001, la distribution et la communication autour de la marque Converse va être décuplé et ainsi remettre la chaussure dans l’esprit des consommateurs. Actuellement Converse s’adapte aux nouvelles tendances de communication en lançant ses propres réseaux sociaux.

En effet, l’un des meilleurs moyens de communication qui permet de toucher une plus grande cible, est bien sûr les réseaux sociaux que les entreprises utilisent de plus en plus. Sur Facebook par exemple, la marque de basket est très active. La page « Converse » se situe dans la catégorie mode, avec 37 486 180 fans. Elle présente un avant-gout de la nouvelle collection, et peut ainsi échanger avec les internautes.

La marque Converse joue sur une utilisation massive de medias tels que la télévision, le print, l’affichage, ou encore l’événementiel qui permettent de promouvoir la marque. « Pendant plusieurs années, la communication de la marque s'est fondée sur d'excellents sportifs. Chuck Taylor représente Converse sur les terrains de basket du début des années 20 aux années 60. Jack Purcell, joueur de badminton le rejoint en 1935.

L’atmosphère et le décor des publicités se construisent autour du monde de la musique, du sport, et des arts afin de renforcer son lien avec les consommateurs.

Média

Publicité, presse

Internet et site marchand

Télévision

Hors média

Promotions des ventes = Animations commerciales, Stand éphémère

Réseaux sociaux

Marketing direct = Emailing

Evénements (soirée d’inauguration, soirée presse).

- Présentation du marché

- L’évolution du marché du sportswear

Le marché de la chaussure de sport en France a connu une année 2015 de forte croissance avec 2,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires, tirée par la progression du running mais aussi par le segment mode qui se développe de plus en plus grâce à la forte demande des consommateurs. En effet 44 % des achats chaussures ne sont pas destinés à un usage sportif.

D’après les données NDP, cette croissance est principalement liée à l’augmentation des volumes (+10%). Cette tendance, déjà perceptible l’an dernier (+5% des ventes en 2014), s’est développée sur les 12 derniers mois.

Les dernières tendances mode mettent en avant la « sneaker » comme étant un article que l’on peut porter tous les jours que ce soit au bureau ou en ville de façon plus décontractée, avec notamment les grands classiques qui stimulent la croissance du marché : Converse - All Star, Adidas - Stan Smith, Nike - Air Max.

La basket est devenue LE produit intergénérationnel par excellence.

Selon l’analyse élaborée par le cabinet d’études Xerfi, le secteur subira moins d’arbitrages de consommations d’ici fin 2016 car le pouvoir d’achat est hausse, avec principalement les hommes qui contribuent le plus à la croissance du marché représentant 33% du marché total, (contre 25 % pour les femmes).

Globalement, le marché de la chaussure a légèrement augmenté (+1%) par rapport à 2015 (0.5%), représentant ainsi un volume de 9.2 milliards d’euros.

La montée en puissance des pure players tel que : Sarenza, Spartoo, Zalando a provoqué une surabondance de l’offre, l’intensité concurrentielle s’est multipliée.

En conséquence le secteur de la distribution de chaussure connait des pressions concurrentielles intenses.

- Présentation de la clientèle

La clientèle Converse est composée d’hommes et de femmes avec une tranche d’âge allant de : 15 ans à 40 ans, la majorité réside en Ile-de-France, il y’a une très faible clientèle étrangère. Le pouvoir d’achat est moyennement élevé (panier moyen d’environ 70 €). Le client est donc à la recherche de produits originaux et tendance mais de bonne qualité. Les motivations d’achat sont : oblatives et auto-expression.

- Le comportement d’achat

Selon le cabinet d’étude Xerfi, le pouvoir d’achat des consommateurs augmentera de 1% entre l’année 2015-2016, malgré cette légère hausse du pouvoir d’achat, les consommateurs favoriseront les achats malins mais seront plus enclins à monter en gamme.

En effet cette montée en gamme concerne précisément le marché de la « sneaker », dont la demande est en constante évolution. Les clients considèrent cet

...

Télécharger :   txt (40.5 Kb)   pdf (210 Kb)   docx (36.6 Kb)  
Voir 23 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club