Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Fight Club (Film) Théorie Freudienne

Par   •  4 Avril 2018  •  1 832 Mots (8 Pages)  •  300 Vues

Page 1 sur 8

...

sur le sexe et non pas sur la communication. Maintenant que nous avons cette information, nous pouvons faire plus d’implications vers la relation du narrateur avec chaque parent individuel, qui peut nous montrer comment il examine les traits des conflits.

Comme le film est appelé Fight Club, bien sûr combats va être une grande partie de celui-ci. Tyler et le narrateur forment un club où les différents types d’hommes peuvent venir se battre les uns contre les autres pour un couple d’heures chaque semaine pour se sentir en vie. Après leur premier combat ensemble, Tyler et le narrateur ont une conversation intéressante dans la salle de bain quand le Narrateur demande à Tyler contre qui, il se battrait s’il pouvait battre tout le monde qu’il voulait, et Tyler dit qu’il se battrait contre son père.

De cette scène, nous sommes en mesure de voir que le Narrateur a des sentiments hostiles envers son père, et qu’il reconnaît qu’il a été élevé par sa mère. Le fait que lui-même se nomme un «garçon» plutôt qu’un «homme» Cela implique une référence à la théorie de Freud. Comme le dit Freud, «Le petit garçon remarque que son père se trouve dans son chemin avec sa mère. Son identification avec son père prend alors une coloration hostile". Cette scène fait partie intégralement de l’analyse du narrateur et de la théorie de Freud, parce que Tyler dit que son père est la seule personne avec laquelle, il voudrait se battre. Encore une fois, nous savons que Tyler et le Narrateur sont la même personne, mais le fait que Tyler qui dit ces mots hostiles nous montre que l’hostilité que l’enfant ressent envers son père est strictement inconsciente, parce que c’est le Ca qui est Tyler.

Par conséquent, le ca, Tyler, se rattrape et se concentre davantage son attention sur un autre membre du club de combat, nommé Angel Face. Lorsque le Narrateur voit que Angel Face a plus d’affection envers Tyler, dit-il, «Je suis sens enflammée du rejet de Jack». Du point de vue freudien, ce genre de jalousie peut être considéré comme une sorte d’homosexualité. Freud écrit : «L’étude des cas bénins de l’homosexualité confirme le soupçon que, dans ce cas aussi, l’identification est un substitut pour un choix d’objet affectueux qui a pris de la place, de l’attitude agressive, hostile». Le Narrateur réalise plus tard un comportement hostile quand il combat Angel Face, où il va trop loin et finit par envoyer Angel Face à l’hôpital après l’avoir battu à sang où son visage est presque méconnaissable. Si nous décidons de rester sur le train de l’homosexualité et cette théorie, nous pouvons conclure que l’hostilité du Narrateur vient d’un désir sexuel pour Tyler, dont il a par ailleurs supprimé. Ce désir sexuel n’est pas le vouloir être avec Tyler, plutôt sous la forme de vouloir être Tyler. Pour lui, Tyler représente l’ensemble des désirs sexuels du Narrateur, que nous voyons plus tard avec Marla Singer.

Plus tard dans le film, les membres du club viennent avec une nouvelle idée de faire des ravages dans toute la ville en détruisant un bâtiment de la capital. Parce que le surmoi du Narrateur est si fort, il est capable de comprendre que la plupart des choses que font les membres du Project Mayhem sont destructives, et nuisibles.

Voilà que le MOI révèle la vrai personnalité de Jack et on découvre que JACK égale Tyler .Plutôt dire que Jack imaginais Tyler et que tout se qui a été causé comme dégâts et mort. Suite cela Jack sup sonne un complot ou plus tôt qu’un évènement spécial allais arrivais donc il découvre plusieurs nom de rue et voyage partout dans les villes et découvre de plus en plus le carnage… Premièrement, il révèle les bombes implantée par Tyler puis se donne la mission de se dénoncer lui-même a la police. Puis voilà qu’il décide de conclure le pire problème qui s’est créé il se lança donc dans une discussion avec lui-même pour décider et savoir le pourquoi le ca intérieur ferait-il cela. Mais fini par exclure et exécute la mort de Tyler. En fait jack ne pouvant rien faire que de se tirer avec une arme pour supprimer Tyler finalement termine son action par une scène de destruction.

Avant de finir on voit que Jack se transforme pendant le film du Surmoi en CA vers finalement le Moi. Le Surmoi démontre comment il est capable de se montrer en société et aussi sa force d’écouter et d’être un ‘’ esclave ’’. Puis il rencontre son ca qui lui dit que la société est imparfaite et qu’elle ne sert à rien car on est tous des esclaves et que la meilleur solution a cela est de se révolter. Finalement se pointe moi qui viens réveiller Jack pour lui faire comprend tous les dégâts qui a causé et lui montrer le vrai chemin pour qui puissent réparer tous les problèmes causé bien qu’il n’a pas pu tout réparer car c’était trop tard.

En utilisant les théories de Freud de la psychanalyse, nous sommes en mesure de voir comment Fight Club se concentre autour du ca, du moi, et du surmoi. Plus que cela, nous sommes en mesure de voir comment cette théorie inscrite dans l’identifiant et comment l’inconscience ressort et ce qui explique que tous combiner (le ca le moi et surmoi) ces valeurs peuvent créer un problème ou un humain

...

Télécharger :   txt (10.5 Kb)   pdf (48.1 Kb)   docx (14.6 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club