Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

L'art

Par   •  17 Février 2019  •  Dissertation  •  1 075 Mots (5 Pages)  •  64 Vues

Page 1 sur 5

Est beau ce qui plaît universellement et sans concept” Kant ( notre maître à tous) . Par cette phrase, Kant explique que le jugement de goût est subjectif. Le beau est ce qui plaît à un individu et ce plaisir s’ancre dans une subjectivité, mais sans être pour autant relatif. Mais il veut aussi dire que le gout est quelque chose qui s’éduque. Donc il se contredit trois fois. Le mot art vient du latin ars qui signifie fabriquer, savoir faire. Le sujet de l’art est vaste et beaucoup de débat tournent autour. On ne peut pas réellement définir l’art puisque sa définition  varie selon les époques ou les lieux et n’est jamais un universelle. On peut alors se demander si il est possible que l’art puisse se passer de règles. Ou alors, la création  peut-elle se dispenser de normes

Ou bien l’art doit respecter les règles mais alors cela reviendrait à restreindre une liberté d’expression artistique.

Ou bien l’art se passe de règles mais alors dans ce cas, une infinité de sujet, plus ou moins abordable pourrait être relevée.

Même si l’art est un sujet large , il mérite une analyse approfondie, c’est pourquoi dans un première partie nous tenterons de comprendre ce qu’est l’art, puis

Tout d’abord l’art s’oppose à la nature, à tout ce qui ne se rapporte pas à la construction de l’homme. Il correspond à tout ce qui n’aurait pas existé sans l’action de l’homme. Par exemple, une fourchette est une production humaine c’est donc de l’art. Par contre un arbre qui pousse dans la forêt est une production naturelle et ce n’est donc pas de l’art. C’est un bien bel usage non esthétique du mot art. De plus Delacroix et Baudelaire affirment que Le sujet premier de l’art ce n’est pas la nature mais l’artiste lui-même, le fond de son âme, ses émotions. Le problème est de savoir si l’activité humaine imite la production naturelle. L’art est un ensemble de procédés permettant d’obtenir un résultat déterminé. Tout ou presque peut être un art : faire tourner son stylo sur son pouce, réchauffer son chat au micro-onde, etc.L’art s’oppose ici au hasard et au savoir purement théorique. Contrairement au hasard, l’art manifeste un savoir-faire, une compétence. Je peux réussir par hasard à faire quelque chose de très bien, mais je ne maîtrise pas un art. Par rapport au savoir théorique, l’art suppose une action concrète, voire une expérience. Il ne suffit pas de comprendre le fonctionnement, il faut pratiquer. Quand on parle d’art aujourd’hui, on parle des beaux arts. C’est le sens esthétique qui est dominant. Il est toutefois difficile à définir. Parler de « Beaux-arts » permet de séparer art esthétiques et arts techniques .L’art désigne ici à la fois un ensemble d’œuvre, ainsi que des disciplines spécialisées. Plusieurs critères ont été proposés pour séparer art et non-art, mais tous sont problématiques à différents niveaux. L’art n’est pas forcément beau (loin de là).Il peut ne pas être innovant. Il ne procure pas forcément un sentiment esthétique. Et il ne suffit pas d’être dans un musée pour être de l’art. De plus l’idée de « création artistique » mélange plusieurs choses. Elle connote l’originalité, la nouveauté et la divinité. Parce qu’il y a bien un créateur, tout puissant, qui fait du nouveau et du génial à partir de rien : Dieu... Dire que l’artiste est créateur n’est pas anodin. L’artiste produit des œuvres. Ça c’est descriptif.

...

Télécharger :   txt (6.6 Kb)   pdf (89.4 Kb)   docx (9.8 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club