Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Air France

Par   •  15 Décembre 2017  •  5 033 Mots (21 Pages)  •  222 Vues

Page 1 sur 21

...

1 Résultat d’exploitation avant amortissements, provisions et loyers opérationnels

2 Résultat d’exploitation ajusté de la part des loyers opérationnels correspondant aux frais financiers (34%)

Chiffres-clés d'Air France-KLM

Le changement de date de clôture du 31 mars au 31 décembre a eu pour conséquence de réduire l’exercice fiscal à neuf mois (avril-décembre 2011). Pour favoriser la compréhension de l’activité, le groupe a choisi de présenter l’activité et les résultats sur l’année civile 2011 avec une comparaison sur l’année civile 2010.

(En millions d'euros

sauf le résultat par action en euro)

Exercice au 31 décembre

(12 mois pro forma)

2011

2010

Variation

Chiffre d'affaires

24 363

23 310

4,5%

EBITDAR1

2 192

2 501

(12,4)%

Résultat d'exploitation courant

(353)

28

ns

Résultat d'exploitation ajusté2

(65)

302

ns

Résultat net part du groupe

(809)

289

ns

Résultat net retraité3

(709)

(405)

ns

Résultat net par action

(2,73)

0,98

ns

Résultat net par action dilué

(2,73)

0,89

ns

1 Résultat d’exploitation avant amortissements, provisions et loyers opérationnels

Perspectives 2012 :

Pour la saison été, les réservations sont bien orientées, dans la continuité de la période précédente. Les incertitudes sur l’évolution de l’économie mondiale ainsi que la volatilité du prix du pétrole et de l’euro rendent les prévisions sur la fin de l’année difficiles. Cependant, le groupe devrait enregistrer au deuxième semestre les premiers impacts significatifs du plan Transform 2015. Dans ces conditions, le groupe a pour objectif de dégager un résultat d’exploitation au second semestre supérieur aux 195 millions d’euros réalisés au second semestre 2011. Cette perspective inscrit le groupe sur une trajectoire de réduction de la dette nette au 31 décembre 2012 par rapport au 31 décembre 2011.

- Les concurrents d’Air France KLM

Les deux principaux concurrents d’Air France sont Lufthansa et IAG (British Airways-Iberia).

- Lufthansa est une compagnie nationale allemande qui est la première compagnie aérienne européenne avec un chiffre d’affaires en 2011 de 28,7 milliard d’euros.

- British Airways est une compagnie nationale britannique qui a fusionné avec Ibéria. Le groupe enregistre un chiffre d’affaires de 14,79 milliard d’euros en 2010.

- Oxygène Afrique : qui souhaite récupérer la clientèle d’affaires d’Air France en desservant cinq destinations les plus rentables du réseau d’Air France dans le continent africain. Oxygène a été créée grâce à l’apport de plus de 25 millions d’euros d’investisseurs privés européen.

Les concurrents indirects sont les compagnies « low-cost » ainsi que la SNCF

Exemple : AirAsia, Easyjet, Ryanair…etc.

- La stratégie d’Air France KLM

1) Stratégie de communication

Business Object et e-CRM: outils décisionnels pour air france-klm :

L'appellation anglaise Business Objects fait référence aux objets métier (ou données métier) qui sont au cœur de l'informatique décisionnelle.

Chez Air France/KLM, Business Objects est devenu un choix d’entreprise pérenne et stratégique. L’outil s’est étendu à toute l’entreprise et dans toutes les directions : commerciales, industrie, fret, exploitation, ressources humaines, finance ou informatique. Le décisionnel est utilisé comme un outil d’aide à la décision en prise directe avec l’activité. Les quelques 4 500 utilisateurs, en croissance de 600 par an en moyenne, ont accès à des intranets décisionnels organisés par direction, d’où une meilleure communication entre les services. Ainsi dans le pilotage commercial des ventes réalisées, il devient vital de prendre des décisions de plus en plus fines. Pour ce faire, le groupe souhaitait mettre à la disposition de ses analystes un outil décisionnel dynamique leur permettant d’évaluer rapidement la rentabilité des emplacements publicitaires. Il s’agissait de suivre en parallèle les différents coûts et revenus qu’ils génèrent dans le temps ; c’est pourquoi, déjà équipés de BusinessObjects, JCDecaux a capitalisé sur ce premier investissement et opté pour BusinessObjects Dashboard Manager.

Egalement le groupe Air France-KLM s’est doté d’une autre technologie d’information à savoir l’e-business comme instrument dans la gestion de la relation client. En effet, un site personnalisé selon les règles du CRM (gestion personnalisée de la clientèle) cette stratégie e-business a pour objectif de renforcer la position de l’entreprise face aux

...

Télécharger :   txt (36.3 Kb)   pdf (96.6 Kb)   docx (34.1 Kb)  
Voir 20 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club