Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Analyse - La vieille garde

Par   •  21 Septembre 2017  •  1 327 Mots (6 Pages)  •  334 Vues

Page 1 sur 6

...

les caractéristiques de la situation, plus particulièrement dans la culture de l’organisation ainsi que dans l’efficacité et les attentes du personnel, devront survenir pour que ce levier psychologique du leadership soit activé.

3. Dégager votre problématique et solution(s) suite à votre analyse du cas.

Ma problématique repose principalement sur la discussion entre Claude et Pauline à la fin du cas. Lors de celle-ci, Claude tente de convaincre Pauline qu’elle devrait adopter une philosophie de direction qui soit davantage autoritaire (« tu devrais te montrer plus dure avec eux, c’est la seule façon d’obtenir le respect »), tandis que cette dernière ne croit pas que ce soit la bonne manière pour réussir ses objectifs de gestion. En effet, la solution du cas repose dans les pratiques de direction, particulièrement parce qu’elles peuvent être instrumentales, créatrices d’identités collectives et productrices de climats psychologiques. Pour constituer une philosophie de gestion performante, Pauline devra miser en priorité sur certaines pratiques de direction outre la motivation qui est déjà abordée dans la perspective psychologique (mais qui demeure pertinente dans mon analyse).

Tout d’abord, Pauline doit interagir avec la vieille garder et tenter d’influencer leurs comportements et attitudes. Pour arriver à avoir cette interaction sociale et influence, Pauline devra s’assurer que dorénavant ses interactions soient teintées de confiance. Elle devra également encourager l’esprit d’équipe et travailler à avoir beaucoup d’influence sur son personnel.

Ensuite, pour accroitre la légitimité de Pauline en tant que gestionnaire, elle devra apprendre à consulter (et non faire participer) et susciter l’engagement des professeurs pour prendre ses décisions.

Donc, en combinant ces variables constitutives des pratiques de direction, on constate que Pauline doit adopter une philosophie de direction consultative, et non participative comme semble le suggérer la perspective psychologique. Bien que la philosophie directive permette théoriquement un maximum d’efficacité organisationnelle et de satisfaction du personnel, le contexte organisationnel du Centre Micro-Cosme (la technique de gestion autoritaire de Claude, le système de gouverne politique de la vieille garde et le climat psychologique empli de conflits de personnalités), les caractéristiques de Pauline et du personnel (surtout la vieille gare) commande une approche qui soit ni trop autoritaire tel que le commande Claude, mais ni trop collégial comme le propose la perspective psychologique, c’est pourquoi la direction consultative est de mise (et non paternaliste puisque l’absence de légitimité actuellement de Pauline risquerait de rendre les interactions conflictuelles et condescendantes).

4. Préparer des questions et ou des arguments pour contrer l’équipe adverse en classe.

i. Pourquoi croyez-vous que Pauline devrait-elle adopter une philosophie de direction plus participative? Ne croyez-vous pas que ceci risque de provoquer de la confrontation ou de la soumission chez les membres de la vieille garde qui ne trouveront pas de légitimité dans le pouvoir de Pauline et qui ne reconnaitront donc pas son leadership?

ii. Puisque la perspective psychologique vise à satisfaire les besoins, autant ceux du gestionnaire que ceux du personne, comment voulez-vous arrimer les objectifs organisationnels et collectifs de Pauline (« atteindre une saine gestion des professeurs et de la qualité de l’enseignement, gérer une équipe, établir une culture d’entreprise étroitement liée à la qualité ») et les objectifs individuels et politiques de Bernard, Hélène et Lucien?

iii. Comment comptez-vous changer la culture de l’organisation et augmenter la confiance de la vieille garde dans les capacités de leader de Pauline? Ne croyez-vous pas qu’il s’agit de deux conditions au levier du leadership? Une intervention de Claude envers la vieille garde au sujet de la légitimité, le leadership et l’autorité de Pauline ne risquerait-il pas d’uniquement empirer la situation?

iv. Vu le système de gouverne politique actuel au Centre Micro-Cosme, une approche de direction participative ne risquerait-elle pas d’entrainer une manipulation de la part de la vieille garde puisqu’ils pourront participer à la prise de décision et à la définition des objectifs de l’entreprise?

v. Comment voulez-vous construire le contrat psychologique entre la vieille garde et l’organisation et les motiver à s’impliquer dans la réussite du

...

Télécharger :   txt (9.1 Kb)   pdf (75.2 Kb)   docx (11.5 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club