Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Dissertation- Sujet: Pour apprécier un roman, un lecteur a-t-il besoin de s’identifier au personnage principal et de partager ses sentiments ?

Par   •  18 Octobre 2017  •  1 243 Mots (5 Pages)  •  377 Vues

Page 1 sur 5

...

Le lecteur peut ne pas s’identifier à un personnage et apprécier le roman. Elle n’est pas nécessaire par exemple lorsque le lecteur peut avoir de l’empathie pour le personnage. Il peut avoir pitié pour le personnage et être curieux à-propos de ce qu’il va advenir puisque la pitié est un des piliers de l’humanité. Par instance, dans la nouvelle « Le papa de Simon » de La maison Tellier écrite par Maupassant, le lecteur peut être ému devant le personnage de Simon sans forcement s’identifier a cet enfant qui n’a pas de père. Il est donc curieux et apprécie la découverte due du roman.

Il peut aussi découvrir une vision inconnue au paravent et prendre du plaisir en essayant de le comprendre tout au long du roman. Il peut aussi se remettre en question et ce personnage peut donc lui offrir des réflexions sur la société. Par exemple, dans la chambre des officiers de Marc Dugain, le lecteur qui est a la fois découvre un point de vu encore plus violent diffèrent de la deuxième guerre mondiale et éprouve de la pitié pour Adrien Fournier, est incité a réfléchir sur les conséquences dévastatrices de la guerre.

Le lecteur peut aussi être transporté par la trame du roman. Il apprécie le roman pour les montées d’adrénaline et le suspense qu’il offre. Dans par exemple, La Condition Humaine d’André Malraux, malgré le fait que le lecteur ne peut pas s’identifier a un meurtrier tel que Tchen, il peut être emporté par les actions qui prennent lieu dans un cadre sinistre et hostile et ainsi apprécié la lecture du roman.

Pour conclure, l’identification du lecteur au personnage d’un roman peut l’inciter à mieux apprécier le roman. En effet, il peut ainsi mieux comprendre le roman et vivre des aventures insolites. Cependant, elle n’est pas toujours possible et n’est pas toujours efficace. De plus, elle n’est pas nécessaire : le lecteur peut prendre plaisir en lisant un roman sans forcement s’identifier au personnage. Il peut éprouver de l’empathie et prêter à l’ouvrage autant d’intérêts que s’il s’était identifié au personnage. Il peut aussi être emporté par la trame du roman ou par les réflexion que peut lui apporter le roman. Il découvre à travers des personnages qu’ils ne lui ressemblent pas des visions du monde différentes. D’après Mauriac dans Le romancier et ses personnages, les personnages des romans permet au lecteur à mieux connaître l’Homme. Il s’agit de nous dans quelle mesure le personnage perme a l’homme de mieux comprendre l’Homme.

...

Télécharger :   txt (7.7 Kb)   pdf (68.4 Kb)   docx (11 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club