Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Étude de cas sur La vie devant soi de Romain Gary : Comment Momo perçoit Rosa

Par   •  22 Novembre 2018  •  1 191 Mots (5 Pages)  •  74 Vues

Page 1 sur 5

...

Puis sa vision change, il trouve Mme Rosa belle.

p.245 (je trouve qu’elle était très belle, maintenant que j’y pense. Ca depend coment on pense a kelkun)

p.246 ( colere…pas le droit de dire du mal d’une femme vielle et malade. Peut pas juger tout du même œil. ……….vous ne ressemblez pas aux autres) Sa réponse à Rosa qui se dit devenu moche.

Malgré le fait qu’il a trouve laide, jusqu’aux derniers jours ou il réalise que finalement, la beauté est présente chez Rosa. Sa vision change, et il est très protecteur et malgré son pietre état, rassure Mme Rosa que non elle nest pas laide, elle est juste différente.

p.203 (je me dis que madame rosa était beaucoup moins moche que ca…..) sa vision change, sa perception de la beauté qui au départ était purement superficielle et absolue, avec ses expériences de vie, et l’évolution de son niveau de compréhension, semble comprendre que la beauté est relative et que en fait il commence a trouver de la beauté chez elle.

Au niveau affectif ( complicité entre les 2 + confusion des rôles , maternel vs copine)

Complicité : Momo et Rosa semblent vivre une complicité plus profonde qu’à l’habitude considérant l’âge de Momo . Comme une compréhension mutuelle non dite.

p. 70 (parfois on se regardait en silence et on avait peur ensemble pcq on avait que ca au monde)

p. 225 (javais qu’une envi c’était de m’asseoir au coté de Rosa pcq elle et moi au moin cetait la meme merde)

p. 203 (on était tout ce qu’on avait au monde)

Il y a une certaine confusion au niveau des rôles.

Momo semble parfois la percevoir et la décrire comme une figure maternelle et autoritaire, et parfois comme une femme avec qui il est en relation de couple avec elle du moins comme si il lui était redevant au niveau affectif.

P. 98 (c’est pas que je cherchais a me caser, jallais pas plaquer M Rosa tant quelle était encore capable. Seulement il fallait quand même penser à l’avenir……….bon je trompais M Rosa un peu mais c’était seulement dans ma tête quand j’avais envi de crever) Fait référence à une belle femme quil a rencontre

p. 217 (M Rosa c la femme la plus moche et la plus seule que jai jamais vue dans son malheur, heureusement que je suis la pcq personne n’en voudrait)

p.272-273 (Ce nest pas vrai que jsuis reste 3 sem a coté du cadavre de ma mere adoptive pcq M Rosa netait pas ma mere adoptive.)

p. 229 (Du coup, je lai embrasse……comme si elle était une femme)

Il décrit Mme Rosa comme une femme en état de manque.

État de manque selon Momo p.219 (quand on a rien et personne)

p.215 (Madame Rosa en état de manque)

En effet : p. 219 ( vielle juive ..deja trop souffert ds passe pour quon sinteresse encore a elle..etc)

Malgré le fait qu’il a tendance à confondre la nature de ses émotions pour elle, reste qu’il l’aime !

p. 268 (je l’aimais même sans respirer)

p.235 (M Rosa qui est la seule chose que jai aime ici)

p.183 (je lui aurais promis n’importe quoi pour la rendre heureuse)

p.207 (Je voulais être la quand elle allait revenir pour etre la premiere chose qu’elle verrait. Je mettais la main sur sa poitrine et je sentais son cœur malgré tous les kilos qui nous separait)

...

Télécharger :   txt (7 Kb)   pdf (47.7 Kb)   docx (14.7 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club