Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Les européens dans l'histoire du peuplement de la terre

Par   •  1 Mai 2018  •  751 Mots (4 Pages)  •  210 Vues

Page 1 sur 4

...

manque d’hygiène, les guerres et les bateaux (faisaient voyager les rats) favorisaient le développement de la peste.

Pour se débarrasser de la peste, comme il n’existait aucun remède, le peuple fait appel à dieu ou se transforme en flagélants.

Mortalité Déficit naturel Pic de mortalité

Natalité Accroissement naturel

Pré-transition démographique

taux d’accroissement naturel = taux de natalité – taux de mortalité

Le taux de natalité est très élevé, 40 0/00 car il n’y avait pas de moyens de contraception modernes, le poid de la religion, et les enfants représentent une main d’œuvre

taux de mortalité infantile : nombre de décès en un an pour mille habitants, enfants de moins de 1 an.

Les familles sont nombreuses mais 1/3 des enfants meurent avant l’âge de de 5 ans et 1/2 atteignent l’âge de 20 ans.

Ainsi, l’espérance de vie est courte (- de 30 ans, alors que aujourd’hui elle de environ 81 ans) et la populaton es très jeune.

Espérance de vie : nombre moyen d’ annés qu’une personne peut espérer vivre.

Trnsition : Alors que la population européenne augmentte peu et difficilement de l’Antiquité à la fin du XVIIème siècle, elle connaît une crissance et accélère aux XVIII et XIXèème siècles.

De 1750 à 1900,

la population européenne a triplé, augmentation de 200 %

Cette explosion démographique du XIXème siècle en Europe est due à:

La baisse très forte de la mortalité : cette baisse est le résultat

des progrès de la médecine ( vaccination + progrèsde l’hygiène)

et des progrès de l’agriculture ( font quasimment disparaître les famines )

Révolution industrielle : passage d’une société agricole (agrère) et artisanale à une société industrielle.

La population est mieux nourrie, la jachère est remplacée par des cultures de fourrages pour les bêtes.

Donc, les populations connaisent une amélioration globale de leur conditions de vie.

Passage du régime démographique traditionnel au régime démographique moderne , au cours de ce passage, la population augmente fortement.

En 1900, un homme sur 4 est européen, ainsi elle devient la plus peuplée.

Toutefois, elle contribue à l’européanisation du monde du fait notamment de l’émigration :

55 millions d’européens partent à l’étranger entre 1820 et 1920.

Ils émigrent massivement vers les USA, en Russie, plus précisément en Sibérie pour la construction du trans-sibérien, en Amérique du sud, Afrique du sud et Australie.

38 millions aux USA pour 55 millions de départs au total : attirance vers le ’’ land of freedom’’.

...

Télécharger :   txt (5.1 Kb)   pdf (47.7 Kb)   docx (13.8 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club