Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Les Européens dans le peuplement de la Terre

Par   •  30 Novembre 2018  •  1 938 Mots (8 Pages)  •  210 Vues

Page 1 sur 8

...

[pic 51]

Transition démographique : Passage d’un régime démographique traditionnel qui se caractérise par un taux de natalité et de mortalité élevé à un régime démographique ou la natalité et la mortalité sont faible.

[pic 52][pic 53][pic 54][pic 55]

[pic 56][pic 57][pic 58][pic 59][pic 60]

Transition épidémiologique : Période de baisse de la mortalité qui s’accompagne d’une amélioration de l’hygiène, de l’alimentation et des services de santé. On assiste à la transformation des causes de décès car désormais on meure d’avantage de vieillissement que d’infection.

Mesures prophylactiques : Méthodes mises en place pour lutter contre le risque de diffusion des maladies.

II/ Migration européenne au 19e siècle

Quelles sont les raisons de ces départs massifs ? Ou se dirige l’immigration européenne ?

A/ Des flux considérable de migrants nécessitant la mise en place et l’organisation d’un parcours migratoire.

Au cours du 19e siècle la population de l’Europe augmente provoquant une grande émigration dans les pays d’Europe entre 1820 et 1920. Avant 1845 les régions de départs sont ceux d’Europe du nord comme le Royaume-Uni, l’Irlande ou les pays scandinaves. Puis des personnes des pays sud méditerranéens ont également commencé à émigrés. Beaucoup d’italiens, de grecques et d’espagnols partait pour rejoindre l’Amérique. Un certain nombre d’éléments facilitaient. L’un d’eux est l’apparition des premiers navires à vapeurs appelés Steamers. Ils sont plus rapides et plus fiables avec l’avancé de la Révolution industrielle. La création de ligne régulière est également un facteur qui facilite la traversée de l’Atlantique. La première ligne ouvre en 1818, c’était celle de Liverpool-New York. Puis il y a eu celle de Hambourg à New York. Il y a également une création de compagnies spécialisées dans le transport de migrant ce qui conduit à une baisse du coût du voyage.

Les États européens aident les migrants à partir et certain même les encouragent tel que l’Autriche et le Royaume-Uni. La présence dans les pays d’arrivés des communautés déjà installées facilite grandement l’intégration de nouveaux membres.

Émigration : Départ d’une population de son pays d’origine pour s’installer définitivement dans un autre pays dans l’espoir d’y trouver des meilleures conditions de vie.

Communautés: Regroupement de migrants dans le pays d’accueil par quartier ou réseau de solidarité fondé sur une base religieuse, ethnique ou nationale.

B/ Des causes de départ commune à l’origine d’une mentalité et d’une culture migrante communes.

Ils partent le plus souvent pour des raisons économiques, souvent pour fuir la pauvreté, la misère et parfois la famine. Cette fuite des salaires bas dans l’industrie naissante nuit à l’économie notamment pendant la « Grande Dépression » de 1880. Parmi les motivations de départ est la fuite des paysans ne possédant aucune terre. Des motivations politiques sont aussi des raisons à l’émigration d’augmenté comme les guerres et les répressions politiques et ethniques. Les Pogroms en sont l’exemple, ils ont fait fuir la majorité des Juifs d’Europe de l’Est. Les sectes religieuses anglaises partent aux États-Unis pour former leur « Eldorado ». Les motivations peuvent aussi être héroïques : de centaines de personnes qui ont des goûts d’aventure partent pour la « Ruée vers l’or » alors que d’autre utopistes rêvent de crées une société nouvelle à l’image de leurs idéologie.

C/ Des conséquences démographiques importantes de part et d’autre de l’océan.

Les États-Unis ont subis une violente vague d’émigration soit 34 millions de personnes, 50% de de l’émigration européenne sont partis au vivre de l’autre côté de l’Atlantique. Le Canada a accueilli 4 millions d’européens, l’Argentine 6 millions, l’Australie et la Nouvelle-Zélande 3,4 millions. Toutes ces nations sont des « pays neufs ». Ils ont besoin de colons et d’ouvriers pour leur industrie et agriculture. Ces mouvements de population ont un brasage de peuples à l’échelle mondiale, un ethnocide et un vieillissement de la population des pays de départs ainsi que l’émergence de réactions xénophobes et racistes dans les pays d’arrivés.

Ethnocide : Destruction de la culture d’une population par la privation de ressources, par l’exposition aux épidémies ou par des massacres localisés.

Utopistes : Membres de communautés réunis autour d’un projet de société idéale.

Pogrom : Massacre spontané ou organisé de la communauté juive d’Europe de l’Est.

Xénophobie : Peur ou hostilité à l’égard des étrangers qui se traduisent par des actes de violences ou de rejets.

D/ L’émigration irlandaise des années 1840.

Vers 1840 avec plus de 8,2 millions d’habitants et une densité de 84 hab./km2, l’Irlande fait figure d’île surpeuplé. Sa population est majoritairement paysanne en tant que fermiers qui louent la terre aux grands propriétaires anglais. Les locations sont à des prix élevés ce qui a comme conséquence l’appauvrissement des irlandais. Ils se sont concentrés sur la monoculture de la pomme de terre à tel point qu’en 1830 35% des irlandais sont totalement dépendants de la pomme de terre.

La culture de la pomme de terre est extrêmement facile à cultiver, de plus elle est très nutritive et permet aux paysans de manger à leur faim. En plus de la pomme de terre, sur le champ on peut cultiver des plantes fourragères en plus de la patate sur le même champ.

En septembre 1845, une maladie inconnue originaire d’Amérique du Nord frappe la pomme de terre. Cette maladie appelé le Mildiou empêche sa croissance et la fait pourrir. Cette mauvaise récolte provoque le doublement du prix de la patate. L’année suivante, la maladie réapparait ce qui provoque une famine et des vagues d’épidémies sans précédent en Irlande avec des maladies comme le choléra et le typhus. Des villages entiers sont décimés et la maladie touche tous les âges.

A cela s’ajoute le fait que les

...

Télécharger :   txt (13 Kb)   pdf (58.9 Kb)   docx (576.2 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club