Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Historiographie antique

Par   •  8 Mai 2018  •  2 857 Mots (12 Pages)  •  236 Vues

Page 1 sur 12

...

Il existe un autre personne a coté d'Hérodote, et Hécatée de Milet, qui se trouve en Ionie. Il est favorable à la naissance du genre historique car Hérodote et Hécatée en viennent. Dans cette région, il y a des écoles de mathématique et de philosophie très florissante dès le IVe siècle av JC. Ils mettent par écrits les logoi ( = récit ). Il s'agit des récit oraux. L’œuvre d'Hécatée a disparu, nous avons que des citations d'auteurs postérieurs. IL n'y aura jamais en Grèce des école qui forme les historiens, car ils considère que les historiens n'est pas considéré comme un métier. L'histoire n'est pas enseigner. L'histoire est Grèce est une genre littéraire. L'histoire n'est donc pas enseigner à l'école, mais les texte historiques peuvent être utilisé dans le cadre de l 'école, pour étudier le style grammatical. Dans le monde. Les Philosophes restent les intellectuels, reste des références intellectuels. On sentira une forme de frustration des historiens envers les philosophes.

II. Les pionniers, entre mythe et histoire. Homère, Hécatée et Hérodote.

A. Homère : l'épopée, la préhistoire de l'histoire.

Hartog dit : Entrer dans la question de l'histoire en Grèce par l'épopée, c'est esquisser une préhistoire du concept d'histoire ».

Epopée vient du latin epos ( = parole ). C'est poème sont issu d'histoire oral, où il y a les mêmes formules qui reviennent, on le remarque car c'était pour aider l'intégralité de l’œuvre. Dans l'épopée les pormèmes racontent les exploits de héros confrontés ) des situations difficiles. Pour nous ce n'est pas de l'histoire, c'est de la mythologie. Pour les anciens grecques, c'était de l'histoire. La mise en écriture remonte au VIIIe siècle av JC. On ne sait pas à quand la créaation de ces légendes, il y a des débats pour savoir si chez Homère ses récits s'applique à tel ou tel période. Il y a un mélange des périodes car les traditions oriales traverses les siècles. Ces poèmes se transfert de façon oral, à travers les aèdes, qui sont des poètes oraux. Ils chantent et sont accompagnés par un instruments le phomix. C'est une forme de citare. Ils n'apparaissent pas en tant que auteur, ils attribuent leurs connaissances aux muses. Ce sont les filles de la Mémoire, parce qu'elle savent tout. Ce sont elles qui inspire les aèdes. Ils doivent donc leurs connaissances aux musses. Homère attribut donc son savoir aux muses ( premier texte ). Les aède récite leurs poème en public, et cela ce fait dans le cadre d'un banquet. Ils sont invités, nourrit et en échange, ils agrémente la soirée.

Deuxième texte : l'aède chante un récit de la guerre de trois. Ulysse, présent au moment, est troublé, pleure même, vur qu'il était présent lors de cette guerre. Ulysse demande donc à l'aède de continué à chanté.

Les muses sont omnisciente, mais elles sont capable de dire la vérité, mais également le mensonge. Dire des mensonges qui ont l'apparence de la vérité. Hésiode dit : Et voici les premiers mots qu'elles médress_rent, les déeses, Muses de l'Olympe, dilles de Zeus qui tient l'égide : « pâtres gités au champs, tristes opprobres de la terre, qui n'êtes rien que ventres ! Nous savons conter des mensonges tout pareils aux réalités ; mais nous savons aussi, lorsque nous le voulons, proclamer des vérités ». Cela justifie les différents récits qu'on peut avoir pour les généalogie divines par exemple ou pour autre événements.

C'est poème qu'on ne considère pas encore comme des historiens ont marqué la culture grecque.

B. Hécatée de Milet, le premier prosateur grec.

Pioniers, premiers historiens. Hécatée de Millet => son œuvre n’est conservée que sous forme de citations chez d’autres historiens. Les premiers historiens sont des gens très curieux, curiosité = découverte. Hécatée est né à Millet, dans l’Ionie (Asie Mineure), terreau favorable au développement de toutes sortes de sciences. Les cités grecques de la côte Ouest de l’Asie Mineure sont en contact direct avec l’Empire Perse en pleine expansion désire avoir une meilleure connaissance des territoires qu’il souhaite conquérir, roi Perse de l’époque : Darius Ier. Skylax de Caryanda, grec au service de Darius qui lui demande de faire un long voyage jusqu’à l’Indus, vers l’Est. Ce voyage a donné lieux à un récit qu’on appelle un périple : œuvres qui raconte les voyages en mer, genre qui se situe à la fois dans le domaine de l’Histoire, de la géo, de l’ethnographie. Il y a toujours des curiosités pour plusieurs disciplines. Darius va aussi mandater un autre grec, son médecin : Démokédès qui vient de Crotos, il lui demande d’aller explorer les côtes méditerranéennes. But : ramener de nouvelles œuvres historiques : raconter l’histoire des peuples. Les véléités expansionistes des perses ont joué un rôle.

A la suite de ces voyages d’exploration, on ne voudra plus se contenter des mythes. Les grecs prennent conscience des autres peuples, des autres traditions => ils veulent les expliquer. Les historiens grecs vont s’attacher à résoudre ces conflits/contradictions entre différentes traditions. Vraie volonté de pratiquer l’autopsie, voir de ses propres yeux : c’est ce que vont faire ces premiers historiens. Ca ajoute à leur crédibilité. Voir = fiabilité. Cette démarche est adoptée par Hécatée de Millet.

On le situe aproximativement entre 450 et 475. On sait qu’il est originaire de Millet, d’une famille aristocratique. C’est souvent le cas des historiens, ils ont accès à une bonne éducation, ce qui explique aussi le développement de cette curiosité. On sait qu’il était assez respecté par ses compatriotes. Hécatée avait déconseillé à ses compatriotes de se révolter contre les Perses car il avait conscience de leur puissance et savait qu’une petite cité n’avait aucune chance. Son avis n’a pas été suivi. Millet s’est tout de même soulevé contre les perse. C’est un grand voyageur : la Grèce, l’Egypte, l’Asie et donc l’empire perse. Il est pour nous le premier prosateur grec jusqu’à présent on n’avait que des œuvres sous forme de poème. Il est l’auteur d’une Périégèse, littéralement faire le tour de la terre. Il a exploré les trois continents connus de l’époque (Europea, Lybia, Asia). Les côtes méditerranéennes

...

Télécharger :   txt (17.5 Kb)   pdf (61.4 Kb)   docx (18.7 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club