Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Introduction et plan détaillé du commentaire du texte La révolte des Nu-pieds.

Par   •  15 Novembre 2018  •  701 Mots (3 Pages)  •  75 Vues

Page 1 sur 3

...

à sa tête des chefs expérimentés

l.18/19 : une révolte armée et violente

l.21 : les chiffres mentionnés sont très importants pour la population locale

Les similitudes avec les autres révoltes

Exemple d’autres révoltes : les croquants dans le Périgord en 1637 ou encore révoltes en Bourgogne en 1630.

La fiscalité est la plupart du temps la cause des soulèvements.

Forte cohésion du peuple.

La colère est en général plus tournée vers les conseillers du roi que le roi lui-même ou la noblesse locale.

La répression est souvent violente, rares sont les révoltes qui durent.

Les explications des historiens.

La vision de Porchnev

Porchnev : historien soviétique

Il voit dans ces soulèvements les prémices du marxisme. Pour lui, dans chaque révolte, ce sont ceux qui n’ont que leur force de travail qui se rebellent contre ceux qui possèdent les

capitaux.

Celle de Mousnier

Mousnier : historien français du XXème siècle, spécialiste du 17eme.

Ce dernier voit plutôt dans ces révoltes une lutte de la noblesse contre le gouvernement royal. En effet le document confirme que la noblesse tolère voire encadre les révoltes. Selon lui la spontanéité du peuple n’est pas certaine, il serait poussé a se révolté par la noblesse.

Les visions de Mandrou et Bercé

Mandrou : historien français, spécialiste de l’époque moderne.

Pour lui il n’y a pas de conscience de classe à cette époque, donc il exclut définitivement la thèse du marxisme.

Bercé : historien français réputé pour ses travaux sur les révoltes populaires de l’époque moderne.

Bercé rejoint Mandrou sur ce point, cependant, il souligne la solidarité entre la noblesse locale et le peuple dans ces révoltes. Il insiste sur l’aspect collectif des révoltes.

...

Télécharger :   txt (4.3 Kb)   pdf (42.5 Kb)   docx (12.6 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club