Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Le grand réaménagement de la Chine des Mings

Par   •  24 Avril 2018  •  1 756 Mots (8 Pages)  •  126 Vues

Page 1 sur 8

...

- le Confucius : pensée qui tourne autour de l'obéissance et de l'importance au niveau de la famille avec l'autorité du père (nous devons lui obéir) et au niveau de l’Empire avec l'empereur qui prend la place du père et ses sujets qui prennent la place de fils ou de fille.

- Le Taoïsme : L'empereur se prend pour le fils du ciel et est garant de l'équilibre de l'univers : celui-ci dompte la nature.

- Le Bouddhisme : C'est une religion philosophique apparue il y a très longtemps en Inde et qui se répand au VI ème siècle en Chine. La phrase clé du bouddhisme est : « tout être vivant est parcouru par un souffle de vie et celui-ci peut donc se réincarner.

Le monde chinois est perméable aux pensées extérieures à partir du moment où ce sont elles qui s'intègrent au monde chinois et pas l'inverse. Les HAN sont 1,2 milliards de personnes sur Terres qui ne sont pas perméables aux religions universelles et à vocation prozélite car celles-ci n'ont pas l'intention de s'adapter au monde chinois ce qui est donc un concept dépourvu de sens pour les habitants de la chine.

A l'inverse, la pensée chinoise n'a pas de vocation à être porté et à se répandre car c'est purement chinois, elle n'a pas de volonté d'universalité comme le christianisme.

- un Empire lettré, confucianiste et bureaucratique

En 1407,pour tenir en respect le mongols du nord, l'empereur de chine YONG LE transfère sa capitale de Nankin à Pékin à laquelle il donne l'allure de forteresse en l'entourant d'un enceinte carré. La cité interdite à été construite par pas moins de 200 000 ouvriers et représente la vision du pouvoir véhiculé par la dynastie MING. En son seins, la Cité Interdite, véritable ville dans la ville, symbolise le gouvernement centralisé de la dynastie MING au pouvoir jusqu'en 1644. La cité interdite est construite à Bejing (capitale du nord en chinois) pour montrer que les chinois n'ont pas peur face à l'adversaire.[pic 1]

Les chinois ont la conviction d'être au centre du monde et ferment l'Empire du milieu aux étranger ce qui rend difficile la tâche des premiers missionnaires jésuites qui tentent d’accéder à la cité interdite.

La cité interdite représente la nature domestiqué car la fonction de l'Homme sur Terre pour les chinois est d'apporté de la civilisation à la nature (temple), c'est une idée d'harmonie et de lutte face aux barbares.

La cité interdite est composé de carré dans des carrés dans le carré entouré par la nature : (voir schéma)

→ décomposition des bâtiments :

voir sur le livre page 174

9 : C'est la porte du génie des armes, celle-ci est placée au nord mais tourne le dos à la forêt pour montrer que les MING n'ont pas peur face aux mongols.

7: Palais de la longévité tranquille : c'est la où les femmes de l'empereur vivent (taoïsme)

8 : Palais des jeunes princes : ceux ci sont hors de la cité car l'Empereur s'en méfie.

2, 3 : Salle et porte de l'harmonie suprême : conseil des ministres

L'empereur dirige le monde chinois avec des principes cosmologiques (nom des palais). L'Empereur est un érudit, YONG LE créer la cité interdite et fait une encyclopédie de 23000 chapitres, il a fallu 10 ans pour la mettre en place, cette encyclopédie est considérer comme un trésor et n'as donc jamais été imprimer et nous n'avons que 2 exemplaires dans le monde, elle est écrite par calligraphie. L'Empereur a aussi un pouvoir politique et il est aidé par 6 ministres différents : ministre de l'arme, ministre des fonctionnaires, ministre de la finance, ministre de la justice, ministre des travaux publiques et ministre des rites. Il est aussi accompagné d'un secrétariat composé de plusieurs secrétaires qui prennent en note tout ce que dise l'Empereur et ses ministres.

Dans les provinces il existe des gouverneurs.

Pour devenir fonctionnaire impérial (mandarin) il existe 3 examens par ans où tout les chinois peuvent participer, il existe l'épreuve de poésie et celle de calligraphie car tout le monde peut connaître le droit mais peu son sage, alors ils leurs font passer des épreuves de sagesse. La poésie est l'art le plus noble pour les chinois car il utilise le QI (souffle de vie) pour s'inspirer et il existe aussi des règles strictes en même temps.

L'empereur règne sur 8 millions de personnes à l'époque ce qui fait de la Chine le pays le plus peuplé.

- Un territoire unifié et réaménagé

Les MING décident de diviser l'Empire Chinois en 6 provinces chacune étant dirigées par une armée et par un gouverneur.

L'Empire chinois possède donc une nouvelle capitale à partir de 1421 qui n'est donc autre que Bejing qui est habitée par pas moins de 2 millions d'habitants ce qui en fait la deuxième ville la plus peuplé au nord du monde.

L'Empereur fait aussi faire des travaux pour consolider les digues des fleuves car ceux-ci font souvent des innondations

...

Télécharger :   txt (10.2 Kb)   pdf (54.2 Kb)   docx (574.2 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club