Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La migration est un déplacement de la population avec changement de résidences, d’une unité géographique à une autre

Par   •  19 Janvier 2018  •  853 Mots (4 Pages)  •  89 Vues

Page 1 sur 4

...

Cependant il faut signaler que l’orientation des migrations africaines en direction de l’Europe reste profondément marquée par l’histoire coloniale : les maliens, les sénégalais, les burkinabés partent en France, tandis que le Royaume Uni attire ghanéens et nigérians (pays du Commonwealth).

Le système migratoire ouest africain ne constitue pas une entité autonome, il dépend des autres systèmes migratoires des « sud » et du « nord ».L’accroissement de la mobilité et la diversification des parcours des migrants (côtes méditerranéennes, Lampedusa, Europe de l’est etc…) explique le durcissement des politiques migratoires des pays d’accueils (règlementation restrictive au nord et expulsions massives) qui réduisent les espaces de migrations. Par ailleurs selon les modèles économiques néo-classiques les mouvements de main d’œuvre d’un lieu à un autre sont plus que bénéfiques parce qu’aidant à ajuster les déséquilibres structurelles et réduisant les différences qui existent entre pays d’origine et pays d’accueil.

Par extrapolation dans le cadre de la mondialisation ou l’individu joue un rôle décisif dans ce que l’on appelle « Village planétaire globale, économie globale ou globalisée », le migrant constitue le cordon ombilical entre sa nation mère et son territoire d’accueil. La liaison est de fait assuré et, entre l’emploi qu’il occupe et les transferts d’argent qu’il effectue et les investissements… ; la mondialisation est visible dans son quotidien.

En ce début du 21e siècle les pays de l’OCDE sont confrontés à une crise humanitaire sans précédent. Les images des migrants débarquant sur les côtes européennes et les informations sur le nombre de ceux qui ont péri en mer reste toujours vivaces dans la mémoire collective Parvenir à un consensus, à une solution demeure un impératif. C’est dans cette optique que nous nous inscrivons dans la logique de faire ce travail qui va s’articuler autour des points suivants :

*Faire l’état des lieux pour identifier les véritables problèmes qui poussent les migrants à vouloir coute que coute partir en Europe.

*Montrer les dynamiques des mouvements migratoires ouest-africaines.

*Analyser les enjeux et les effets de ces déplacements en nette recrudescence.

*Proposer enfin des solutions de sortie de crises.

...

Télécharger :   txt (5.9 Kb)   pdf (46.7 Kb)   docx (12.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club