Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Sensibilisation au handicap

Par   •  21 Octobre 2017  •  1 856 Mots (8 Pages)  •  769 Vues

Page 1 sur 8

...

telle que les UPI ou les ULIS (Unité Pédagogique d’Intégration à l’Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire).

3. L’enseignement à distance

L’enfant n’arrive pas à se sociabiliser il faut donc passer par le CNED qui est le centre national d’enseignement à distance ouvert en 1939.

Le parcours de scolarisation

1ère étape : l’analyse des besoins

2ème étape : projet personnalisé de scolarisation

3ème étape : le suivi et les ajustements. Trois groupes sont obligatoirement présents.

- Les parents

- L’enseignant référant

- Les enseignants faisant les cours

- Et un quatrième groupe peut être là mais il n’est pas obligatoire il s’agit de professionnel.

La scolarisation des enfants.

Loi du 11 Février 2005 a permis aux enfants handicapées d’avoir une scolarité dans un milieu ordinaire. Les chiffres le prouvent en 2004 avant la loi seulement 133 838 enfants avaient une scolarité dans un milieu ordinaire et en 2014 après la loi 252 288 enfants étaient scolarisés dans un milieu ordinaire. Les raisons dû à cette augmentation d’enfant handicapé sont que les dyslexies et toutes les autres « dys » sont comptés.

1 enfant sur 2 est dans un milieu ordinaire et 20% en classe spécialisée.

La France se trouve au même point que les autres pays de l’Union Européenne dans la scolarisation inclusive des enfants.

Pourcentage d’enfant scolarisé 95% 80% 60% 44% 6%

Ages des enfants 3-5 ans 12 ans 15 ans 18 ans 20-24 ans

2 enfants sur 3 sont des enfants handicapés physique et l’enfant restant est un enfant handicapé moral.

La première raison de cette baisse de pourcentage est que l’enfant handicapé mentalement ne fera pas d’étude longue. La demande d’aménagement des établissements est en augmentation.

La seconde raison est la barrière de l’handicap physique, en milieu ordinaire les structures et tous ce qu’il y a autour n’est pas assez adapté.

Il faudra une adaptation des programmes.

Définition de handicap : toutes limitations d’activités ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne. En raison d’une altération substantielle durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions sensorielles, cognitives, mentales, physiques ou psychiques.

L’organisation mondiale de la santé a classé ses handicaps autour de 3 hypothèses :

- La déficience : il ni a pas d’intégrité. L’individu a une partie de lui touchée.

- L’incapacité : éducation l’incapacité résulte de la déficience.

- Le désavantage : impossibilité d’avoir une intégration sociale.

Ces 3 hypothèses ne sont pas forcément liées entre elle.

La commission unique par départ la CDAPH attribué tous ce qui concerne l’handicap. Elle remplace la COTOREP. Les Commissions des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) ont été créées par la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Leur fonctionnement a été précisé par le décret 2005 -1589 du 19 décembre 2005.

Dans le cadre de la mission de guichet unique dévolue aux MDPH, elles remplacent les Commissions techniques d’orientation et de reclassement professionnel (COTOREP).

La CDAPH se compose de :

- L’Etat avec le préfet, la direction du travail, la direction de la JSCS, l’éducation national.

- Le département

- Les organismes sociaux

- Les syndicats

- Les associations

- Les familles.

La décision d’aider une personne handicapée se fait par dossier.

La MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées), est une équipe pluridisciplinaire. La personne handicapée est au cœur de ce dispositif de service public, grâce une réelle prise en compte de son projet de vie et une évaluation fine de ses besoins par une équipe pluridisciplinaire, afin de reconnaître ses droits à la compensation par la commission des droits et de l’autonomie (CDAPH).

Elle a cependant un an de retard sur l’évaluation de ses dossiers.

La loi prévoit que la CDAPH statut sur les handicapés.

• Définir qui est handicapé : reconnu par la COTOREP puis par la CDAPH (accident du travail, incapacité de travail à 10% et plus)

6 millions de personnes handicapées en France, 2 millions sont des handicapés physiques 30% sont des accidentés.

En 2020 il y aura 7.5 millions de déficientes motrices.

La trisomie 21, l’espérance de vie d’un trisomique 21 est en augmentation. En 2005 leur espérance de vie était de 25-49 ans aujourd’hui elle augmente de 1.7 ans chaque année.

...

Télécharger :   txt (12.5 Kb)   pdf (92 Kb)   docx (14.9 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club