Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

L’extraordinaire est-il seulement une question de regard ?

Par   •  29 Mai 2018  •  881 Mots (4 Pages)  •  250 Vues

Page 1 sur 4

...

Aussi, il faut prendre en compte la notion de centre d’intérêt et de goût d’une personne. L’art ici, peut-être prit pour exemple. Une œuvre d’un peintre peut attirer l’attention et l’admiration d’une catégorie d’individus, tandis que d’autres ne vont pas se rendre compte de la rareté, et de l’extraordinaire que celle-ci peut renvoyer.

De plus, la différence de genre, de part son éducation et sa tradition, peut différencier la perception des individus. Comme nos habitudes d’éducation (qui tendent à disparaître avec la théorie du genre en France notamment) nous l’ont appris, une personne de genre féminin va être, pour reprendre l’exemple de Disney, attirée principalement et dans la généralité par les contes de fées et les personnages féériques, ainsi que les princesses, tandis que les personnes de genre masculin vont suscités d’attentions pour les super héros, ou autre style aventureux offert par les Disney.

Notons que les traditions, comme abordées précédemment, peuvent paraître extraordinaire face à des individus n’ayant aucune connaissance de celle-ci. Nous avons tous, ou le seront, étaient impressionnés par des cultures ou des traditions offertes par les pays que nous visitons : le respect et la rigueur chinoise, la démesure Américaine, la gastronomie Française, ou encore la richesse culturelle des Emirats Arabes, et bien d’autres encore !

Pour finir l’extraordinaire peut être une question de regard suivant les évènements mais il ne faut pas oublier qu’une chose banale, une chose du quotidien pour une personne peut devenir et peut être perçu comme une chose d’extraordinaire pour une autre. Nous aurions également pu nous demander si deux personnes connexes partagent la même vision, et ainsi tout deux trouvent la même chose d’extraordinaire. De plus, nous pouvons nous demander si cette vision d’extraordinaire en fonction de nos cultures et de notre éducation, ainsi que de notre genre, n’aurait pas pu être totalement bousculé si ceux-ci avaient était différents, si nous avions appris aux hommes le monde féerique et aux femmes le monde de l’aventure et des super-héros…

...

Télécharger :   txt (5.7 Kb)   pdf (41.6 Kb)   docx (12.4 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club