Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Par définition argumenter c’est raisonner et démontrer pour persuader

Par   •  18 Décembre 2017  •  2 586 Mots (11 Pages)  •  147 Vues

Page 1 sur 11

...

Il faut ensuite relever et étudier les mots de liaisons présents dans l’énoncé du sujet, et déterminer le lien qu’ils établissent entre les notions présentes dans le sujet :

- Une opposition (mais, néanmoins, nonobstant,…)= plan dialectique

- Traduisent-ils d’une complémentarité (, et – de plus – de même – en outre – par ailleurs - …)= plan thématique

- Réécrire le sujet

Il faut dégager l’idée principale du sujet et la réécrire dans un style personnel (c’est-à-dire en utilisant des synonymes). Après quoi il faut comparer cette phrase de réécriture avec le sujet initial pour être sûr d’avoir bien compris celui-ci (cette phrase de reformation nous servira dans l’introduction car ce sera notre problématique).

Exemple :

(Sujet Bts 1998) Quel intérêt peut-on, selon vous, à la lecture des faits-divers ?

Avons-nous un réel intéressement de la vie quotidienne de la presse ?

- Rechercher ses idées

Il faut se poser toutes les questions qui nous viennent à l’esprit à propose de cette phrase de reformulation du sujet : toutes ces questions servirons à pofiner la problématique et à construire notre plan (un plan que l’on fera apparaître à la fin de l’introduction).

La technique la plus efficace si l’on est en panne d’inspiration consiste à confronter le sujet aux trois questions de base :

- Quoi ? « Le fait divers c’est quoi ? »= définition du sujet (chiens écrasés, vie des peoples)

- Comment ? « comment fonctionne le fait divers ? »= description du sujet

- Pourquoi ? « Pourquoi a-t-on besoin du fait divers ? »= explication du sujet

Exemple de recherche d’idées :

I. Divertissement II. Curiosité III. Processus d’identification et revalorisation de soi

- L’élaboration de la dissertation

- La structure du devoir

- L’introduction

L’introduction a une fonction essentielle car elle sert à mettre en place la problématique d’ensemble du devoir. Elle doit donc posséder une dynamique, en partant d’un savoir d’ordre général (annonce du sujet) pour aboutir à une question bien précise (problématique) qui contient l’enjeu du sujet. Elle doit donc former un tout à la fois complet et cohérant.

Elle est composée de trois sous-parties :

- Amorce du sujet

- Enoncé du sujet+ problématique

- Annonce du plan

- Amorce du sujet

Il s’agit de quelques remarques d’ordre général qui permettront d’amener habilement le sujet. Ce genre de phrase doit être à la fois clair est cohérant, mais doit surtout être en rapport avec le sujet tout en se situant sur un plan plus large.

Il est préférable de partir d’un constat suggérer par l’énoncé du sujet.

La technique du Constat (passé/présent)

Exemple : Le clonage humain a désormais cessé d’appartenir au domaine de la science-fiction pour devenir quasiment aujourd’hui une réalité.

La technique du Contexte (présent)

On peut également faire allusion au contexte lié au sujet, dans la mesure où l’on peut en dire quelque chose de précis et de pertinent.

Exemple : Le 21ème siècle voit se multiplier les phénomènes d’ordres bioéthiques, à l’instar des OGM, mais aussi du clonage.

La technique de la Citation

Cependant la meilleure technique d’amorce du sujet est la suivant : ouvrir sa dissertation avec une citation. Par contre dangers : la phrase doit être exacte au mot près, citation en rapport avec le sujet, si pas l’auteur exact mettre, selon un illustre penseur.

[pic 1]

A NE SURTOUT PAS UTILISER COMME AMORCE !!!

Pour amorcer correctement un sujet il ne faut surtout pas commencer par une généralité plate (un lieu commun, un cliché) du type : de tout temps, dans notre monde moderne, de nos jours, au jour d’aujourd’hui, depuis la nuit des temps, depuis l’aube de l’histoire de l’humanité.

- Enoncé du sujet + problématique

L’introduction a également pour rôle de restituer le sujet en le reformulant, (définition des mots clés) sans citer entièrement sauf s’il est vraiment court. Le plus important est de reformuler le de sujet de tel façon que son enjeu soit explicite. Il faut donc veiller à ce que la reformulation soit à la fois complète et synthétique, et qu’elle aboutisse à une direction précise qui contient l’enjeu du sujet.

- Si le sujet se présente sous la forme d’une question il faut la reprendre en modifiant quelques mots

- S’il s’agit d’une affirmation dans le sujet, il faut la reprendre en la tournant sous forme de question

- Si le sujet comporte une citation, on peut la répondre si elle est courte, mais il faudra la reformuler si elle est longue

La problématique peut être formulée sous la forme interrogative directe ou sous la forme interrogative indirecte.

- L’annonce du plan

Une fois la problématique posée il est nécessaire d’annoncer son plan sous forme de question direct si la problématique est une question indirecte, ou sous une forme plus classique.

Il y a quatre catégories :

- NUL (médiocre) : Premièrement ; deuxièmement ; troisièmement ; dans une première partie ; dans une seconde partie ;…..

- Moyen : dans un premier temps ; en premier lieu ; d’une

...

Télécharger :   txt (17.1 Kb)   pdf (65.1 Kb)   docx (20.8 Kb)  
Voir 10 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club