Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Accompagnement personnalisé, préparation au baccalauréat: étude critique d'un document

Par   •  5 Septembre 2018  •  2 032 Mots (9 Pages)  •  177 Vues

Page 1 sur 9

...

[pic 1] « coup de main » : ce vocabulaire et ces notions ne prennent « sens » que si vous êtes capable de les illustrer par des exemples précis. Utiliser votre cours ou le manuel… Le tableau ci-dessous peut vous aider :

Notions/vocabulaire

Définitions

Exemple

Résistancialisme/mythe résistancialiste (p. 86), Lieu de mémoire (p. 86), rapport mémoire/histoire (p. 79 : « Quels rapports entretiennent la mémoire et l’histoire » ? + texte de Pierre Nora), Mémoire de Vichy (p. 103), Historiographie (p. 84), Devoir de mémoire (p. 92), Travail de mémoire (p. 124), génocide (cf. cours), négationnisme (p. 92), Lois mémorielles (paragraphe de droite p. 79), « Juste parmi les nations » (légende doc. 5 p. 93), Shoah (cf. cours).

Ce que je dois être capable de faire à partir du cours (quelque soit la nature de l’épreuve au baccalauréat) :

Faire référence à des historiens et au titre d’un des leurs ouvrages pour avancer un argument ou défendre une thèse : Pierre Nora, Henry Rousso, Robert Aron (p. 103), Robert Paxton, Serge Klarsfeld (p. 103), etc.

Périodiser le temps des différentes mémoires : plan du cours + frise chronologique p. 81 + schéma de synthèse p. 103,

Citer un discours célèbre qui marque un temps fort de la leçon : André Malraux (1964), Jacques Chirac (1995, p. 4),

Citer des chefs d’Etat qui ont eu un rôle important dans l’évolution de ces mémoires (Charles de Gaule, p. 103, François Mitterrand, Jacques Chirac),

S’appuyer sur quelques dates-clés pour organiser sa démonstration : 1964, 1971 (Le chagrin et la pitié), 1973 (Robert Paxton, La France de Vichy), 1995 (Reconnaissance de la responsabilité français), 1997 (procès de Maurice Papon), etc.

Citer, en datant, des films ou documentaires importants pour la compréhension de cette période. Exemple : Nuit et brouillard (1955, étude p. 100-101), La grande vadrouille (1966), Le chagrin et la pitié (1971), Lacombe Lucien (1974), , Shoah (1985), La Rafle (2010), etc.

« Capacités et méthodes » : ce que je dois savoir faire quand je lis une consigne de type « bac » pour l’épreuve « étude critique d’un ou deux documents » :

« Identifier/présenter un document » : indiquer la nature, la source (si c’est possible), l’auteur (celui qui a rédigé le document en le présentant de manière succincte et en lien avec les contenus), le contexte historique (rappeler/citer des événements, faits historiques qui permettent d’éclairer le document)… tout élément que vous jugerez utile pour aider votre correcteur/lecteur à comprendre le document… Utilisez l’ensemble des exemples donnés en cours.

« Apports », « rendre compte » : quelles informations me donne le document pour comprendre une situation historique précise. Il me faut relever c’est-à-dire mettre entre guillemets des courts extraits du document et les « éclairer » par les connaissances historiques acquises. Voir texte étudié dans II c).

« Limites » : ce que ne dit pas le document (et que vous savez) compte tenu de la question posée et/ou le « point de vue » qui se dégage (auteur, nature, etc.) . Ce dernier donne une tonalité particulière à ce document (une caricature ne présente pas de la même manière une situation historique qu’un homme politique : ils relatent pourtant tous deux un même événement historique). Voir texte étudié dans II c).

« Expliquez » : donnez les raisons demandées en vous appuyant sur de courtes citations du document (voir texte donné en AP).

« S’entraîner » :

Etude d’un critique d’un document :

- Doc. 1 et 2 p. 102 (attention la consigne de ces documents ne tient pas compte des formulations de type « bac »),

- Discours d’André Malraux « Transfert des cendres de Jean Moulin au Panthéon », étude effectuée en classe.

Composition :

Pour une première approche de cette épreuve, on pourra s’exercer avec le sujet proposé p. 124.

« Pour aller plus loin » :

Visionnage d’un film ou documentaire évoqué en cours (votre démonstration en sortira renforcée),

Visite du Musée de la Résistance et de la déportation à Toulouse (allée des Demoiselles).

---------------------------------------------------------------

H1 - Les rapports des sociétés à leur passé

Etude critique d’un document

Séance d’AP – Exemple de devoir de type bac

Sujet : Les historiens et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale

Consigne : après avoir identifié le document, vous montrerez et expliquerez l’importance des travaux de Robert Paxton pour le renouveau de la connaissance du rôle du régime de Vichy durant la Seconde Guerre mondiale. Vous soulignerez par ailleurs les limites du texte en indiquant que d’autres facteurs ont contribué à un « réveil des mémoires » durant les années 70.

Retour sur un livre culte : La France de Vichy, 1973.

Dans les années 1960, l’opinion française se faisait une idée fausse sur Vichy : on pensait que ce régime avait subi le diktat allemand sans aucune possibilité d’autonomie (…). Robert Paxton contourna la grande difficulté qu’il y avait à consulter les archives françaises en étudiant les archives allemandes, conservées en partie aux Etats-Unis. Le résultat de l’enquête fut une « révolution ». Robert Paxton établit que c’est en réalité Vichy qui proposa à l’Allemagne une véritable « collaboration d’Etat », une association à part entière dans le nouvel ordre européen nazi. Au nom de la « raison d’Etat » (sauvegarder à tout prix la souveraineté française), Vichy, avait, de tous les pays occidentaux occupés, fourni le plus grand nombre d’ouvriers à l’Allemagne. Le régime avait aussi participé activement à la « solution finale » nazie en aidant, de son plein gré, à la déportation des

...

Télécharger :   txt (13.3 Kb)   pdf (58 Kb)   docx (17.5 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club