Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Histoire de la presse: quels sont les facteurs qui ont permis la naissance de la presse et comment a-t-elle évolué au cours du temps?

Par   •  3 Octobre 2018  •  1 147 Mots (5 Pages)  •  540 Vues

Page 1 sur 5

...

Peu de gazettes parviennent ensuite à échapper à la censure. On appelle Mazarinades les quelques feuilles qui paraissent, critiquant le pouvoir de ce nouveau premier ministre. Les journaux protestants échappent à la censure en se faisant imprimer à l’extérieur de la France.

Sous Louis XIV, le nouveau coup de génie du gouvernement c’est Le Mercure Galant (plus tard appelé Mercure de France) dès 1672 : quoi de mieux que la littérature et les mondanités pour détourner le peuple des problèmes politiques ? Colbert fait paraitre sur un principe presque similaire Le Journal des Savants dès 1684.

L’imprimerie coute très cher, les moyens ne sont pas très développés, les livres sont synonymes de luxe, finalement la presse n’a que très peu d’intérêt pour le peuple au XVIIème siècle… Qu’est ce qui change au XVIIIème siècle ?

[pic 1] [pic 2] [pic 3]

II / Les journaux sous la révolution Française

Le développement progressif des moyens n’aboutit pas à la création de beaucoup de journaux sous Louis XV. L’état est hostile à la presse (taxes et censures) et ne permet l’apparition du premier quotidien français qu’en 1777. Créé par Pierre Antoine, La journal de Paris parait jusqu’en 1840. Il donne des informations pratiques (hauteur de la seine, météo, loterie) mais aussi et toujours des faits divers, des mondanités et des actualités littéraires.

Un grand changement apparait à cette époque : La Déclaration des droits de L’Homme et du citoyen d’Aout 1789 déclare : « Article 11 – La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi »

[pic 4][pic 5] [pic 6]

La liberté d’expression et d’opinion est une révolution dans la révolution et son impact est énorme en France. Nous pouvons choisir un parti politique, nous pouvons avoir nos propres idées ! La presse joue un rôle colossal, Les journaux se multiplient soudainement : on parle de presse d’opinion. Durant la seule année 1789, plus de 150 journaux paraissent à Paris, tirés à faible exemplaire mais enfin. Le journal de Paris lui titre toujours à 10 000 exemplaire : un record !

Il s’ouvre une ère nouvelle : Tout le monde y va de son opinion et la vocation de cette presse n’est plus d’informer mais de faire réfléchir et réagir. Parmi les plus célèbres papiers on note L’ami du peuple pour Marat et les montagnards, Camille Desmoulins lui s’exprime à travers le vieux Cordelier.

Les journaux sont envoyés en province, colporteurs et crieurs les distribuent aux quatre coins de Paris, la lecture et les commentaires publics de ces journaux, les salons de lectures, et l’imprimerie en développement contribuent à l’importance que prend la presse sous la révolution Française.

La distribution plus importante des journaux et les changements politiques de la fin du XVIIIème siècle amènent le grand essor de la presse au XIXème siècle.

...

Télécharger :   txt (7.6 Kb)   pdf (52.7 Kb)   docx (14.8 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club