Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Analyse de la situation de l’entreprise cas.

Par   •  1 Janvier 2018  •  1 316 Mots (6 Pages)  •  84 Vues

Page 1 sur 6

...

---------------------------------------------------------------

La culture d’entreprise permet de créer une motivation collective au sein de l’entreprise. Elle repose sur des valeurs partagées qui permettent de développer une cohésion collective autour des objectifs de l’entreprise. Elle apporte une image positive et un atout concurrentiel à son entreprise. Cette culture constitue d’un atout pour la fromagerie Guillateau.

3.

La GPEC doit évaluer les besoins en termes de compétences et d’effectifs afin de mener diverses actions (recrutement, formation, flexibilité). La politique GPEC mise en place doit donc mener diverses actions :

- La fromagerie Guilloteau doit améliorer sa procédure de recrutement. Elle doit mettre en place un programme d’intégration et de formation garantissant au nouvel embauché une montée en compétence attractive afin de les fidéliser. Elle doit offrir une gestion de carrière à ses salariés.

- L’entreprise doit assurer la cohérence de sa politique de l’emploi. Elle doit proposer à ses salariés des contrats de travail durables. La fromagerie doit notamment proposer des conditions de travail et de rémunération satisfaisante. Elle doit entretenir la fidélité de ses employés.

- Elle doit développer les talents et favoriser la formation de ses salariés. La formation permet de développer ses compétences et obtenir un avantage concurrentiel. Ses salariés doivent être polyvalents et professionnels. Ainsi, elle pourra saisir des opportunités stratégiques importantes.

- La fromagerie Guilloteau doit développer sa flexibilité. Avec un environnement instable qui varie chaque année, l’entreprise peut engendrer une politique de réduction d’effectif pour réduire ses coûts. Elle permet de faire face à l’évolution du secteur ou d’un métier et en favorisant le dialogue et la justice sociale. L’entreprise doit favoriser les départs en retraite, l’intérim, la sous-traitance, la polyvalence salariale,…

4.

Les actions adaptées pour maintenir ou augmenter le niveau de motivation des membres du personnel sont multiples. L’entreprise peut utiliser des leviers monétaires : rémunération de base, primes, bonus… Mais également des leviers non monétaires : la formation, transparences des critères de promotion, marques de reconnaissance, capacité des dirigeants a bien communiqué la stratégie, l’intérêt porté au bien être du salarié et la force de la culture de l’entreprise.

---------------------------------------------------------------

Les limites des actions sont multiples. Ces actions doivent profiter aux salariés mais aussi à l’entreprise (coûts, performances…). Ces éléments (leviers monétaires et non monétaires) nécessitent une organisation et des coûts et doivent s’inscrire dans la durée. Les leviers monétaires proposés peuvent donner lieu à des réactions de rejet de la part des salariés, la rémunération doit alors être perçue comme équitable. Les leviers non monétaires proposés doivent maintenir la cohésion et éviter les conflits en sein de l’entreprise.

---------------------------------------------------------------

5.

La fromagerie Guilloteau doit faire évoluer les compétences de son personnel car cela apporte de nombreux bénéfices. Tout d’abord, cette évolution permet d’accroître la productivité, la compétitivité et l’innovation. Ensuite, elle permet d’anticiper les évolutions d’organisation et les risques de sous/sur effectif. Elle permet notamment d’organiser et optimiser la gestion des ressources humaines (pyramide des âges,…). Au sein de l’entreprise, elle permet de détecter les talents et de fidéliser le personnel. Mais aussi de connaître plus finement les profils requis pour les recrutements. Enfin, elle permet de structurer le dialogue social et de faire évoluer les pratiques managériales pour responsabiliser le personnel.

L’entreprise peut procéder de multiples méthodes. La fromagerie peut commercer par évaluer les compétences du personnel afin de repérer les écarts entre les compétences attendues et les compétences réelles. Elle peut organiser des bilans de compétences, des entretiens d’évaluation… Ensuite, elle peut établir un plan d’action en matière de formation. L’entreprise établit un plan de formation pour son personnel à l’aide de différents outils tels que des formations par le CIF ou le DIF, des organismes extérieurs spécialisés, des institutions, VAE,…

...

Télécharger :   txt (9.5 Kb)   pdf (49.6 Kb)   docx (14 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club