Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La formation en entreprise cas

Par   •  2 Novembre 2017  •  1 859 Mots (8 Pages)  •  623 Vues

Page 1 sur 8

...

Les mesures coercitives sont plus perçues comme négatives vu qu’elles sont imposées. Le côté positif de ces mesures, c’est que l’entreprise doit investir obligatoirement dans la formation de ses employés, sinon ils seront perdants, car ils devront verser des sommes plus dispendieuses que s’ils avaient donné de la formation à leurs employés. Le problème avec les lois, c’est qu’il y a toujours un moyen de les contourner. Les entreprises ont trouvé ces moyens et ce n’est pas tout les employés qui bénéficient des formations. Tel que vu dans les recherches, par exemple, les jeunes hommes nationaux reçoivent plus de formation que les travailleurs plus âgés ou les immigrés. Plus l’employé a déjà un parcours scolaire élevé, plus il sera priorisé dans l’offre de formation. Selon moi, les mesures coercitives ont plus de points négatifs que les mesures incitatives.

Conclusion

Pour conclure, la formation en entreprise au Québec n’est pas assez mise de l’avant. Le gouvernement devrait investir davantage dans des programmes pour inciter les employeurs à former leurs employés. Les employeurs ne voulant pas donner de formation pourraient continuer avec la loi du 1%, sans bonus. Tandis que pour les entreprises qui investissent plus pour la formation de leurs employés (par exemple, donnent une disponibilité d’horaire de travail atypique, permettent des congés d’études, encouragent leurs employés) seraient récompensés. Une main d’œuvre épanouie au travail sera plus productive, aura un sentiment d’appartenance face à l’entreprise et sera fidèle. De plus, l’État devrait mettre en place un programme contre l’inégalité[18] des offres de formation. Tel que vu précédemment, il y a plusieurs statistiques qui démontrent que les formations en entreprises sont reçues par un certain groupe de personnes, laissant les autres sans formation. Qui sait, peut-être qu’un programme dans ce domaine se concrétisera d’ici les prochaines années, pour le bien de tous? D’ici là, c’est aux employés à demander plus de formation. Chose qui n’est pas facile à faire dans de petites PME avec la forte pyramide hiérarchique, et aux employeurs d’être plus instruit à la base de la pyramide hiérarchique.

Bibliographie

Livres

SCHERMERHORN R. John Jr, G.HUNT James, N.OSBORN Richard, BILLY Claire de, Comportement humain et organisation, 4e édition, Montréal, ERPI, 2010

TREMBLAY Diane-Gabrielle, Formation et performance socio-économique : perspectives internationales, Québec, Éditions Saint-Martin, 2010

Site internet

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/formation/34643

http://www.cqrht.qc.ca/archives-cqrht/738-soiree-hommage-a-adele-girard

https://m2.teluq.ca/mod/page/view.php?id=6241

---------------------------------------------------------------

...

Télécharger :   txt (12.7 Kb)   pdf (93.1 Kb)   docx (13.7 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club