Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Le travaille des enfants dans le monde

Par   •  18 Mai 2018  •  1 532 Mots (7 Pages)  •  154 Vues

Page 1 sur 7

...

Internet a suscité une autre forme d’exploitation, la « pédopornographie », dont la progression est difficile à combattre. La production de matériel de pornographie infantile concernerait 1 million d’enfants aux USA ; le Mexique est devenu le 2ème pays producteur après la Thaïlande.

- les enfants soldats :

Le recrutement d’enfants pour participer à des conflits armés est une réalité « massive et mondiale » selon l’UNICEF. Ce phénomène des enfants soldats toucherait 250 000 enfants et adolescents à travers le monde. En Birmanie, le gouvernement recrute de force un grand nombre d’enfants soldats dont certains n’ont pas plus de 10 ans : ce sont 70 000 enfants qui sont actuellement soldats.

Ces enfants font partie d’une tactique de guerre : ce sont des soldats au rabais, pas chers à équiper, à nourrir et surtout, ils sont dociles, impressionnables et sensibles à l’autorité.

Ce recrutement massif est aussi lié au commerce des armes légères qui peuvent être maniées par des enfants.

Les guerres civiles poussent les enfants à être des acteurs dans ces conflits : c’est parfois un engagement volontaire, pour fuir la misère accrue par la guerre, par recherche de sécurité, pour des raisons d’identité de groupe ou par vengeance pour la mort d’un proche, mais le plus souvent, l’enrôlement est contraint et violent, notamment par le rapt. « On ne naît pas violent, on le devient. C’est si facile pour un enfant de devenir soldat », déclarait Ishmael Beah, ancien enfant soldat en Sierra Leone.

Dans les zones de combat, les enfants enrôlés peuvent avoir de multiples fonctions : soldats, espions, démineurs, messagers, porteurs, cuisiniers, mais aussi parfois esclaves sexuels. Maltraités et contraints de commettre des atrocités, ces enfants subissent des préjudices moraux, physiques et psychologiques extrêmement graves.

Leur réinsertion dans la société pose de gros problèmes aux pays pauvres : à cause du manque d’écoles, des traumatismes subis, du rejet qu’ils provoquent, de l’apathie et de l’alcoolisme où ils sont plongés, ces enfants n’ont plus les capacités de se projeter dans un avenir, proche ou lointain. Certains anciens enfants soldats du sud-Soudan n’ont ainsi jamais été réinsérés.

En 2007, une conférence internationale organisée par les autorités françaises et l’Unicef a conduit à la signature des « engagements de Paris », où 58 Etats se sont engagés à « lutter contre l’impunité, enquêter et poursuivre d’une manière effective les personnes qui ont illégalement recruté des enfants de moins de 18 ans dans des groupes ou des forces armés ».

LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL DES ENFANTS :

Pour lutter efficacement contre le travail des enfants, il faut comprendre pourquoi certains enfants sont obligés de travailler. La principale cause est la pauvreté

COMMENT STOPPER LE TRAVAIL DES ENFANTS ?:

- Eviter d'acheter des produits fabriqués par les enfants :

C'est une action qui nous concerne, nous, les consommateurs des pays riches.Bien sûr, il n'est pas facile de savoir si un objet ou un vêtement a été fabriqué par un enfant. Mais quelques indices peuvent nous mettre sur la voie : le produit est bon marché, et l'étiquette indique « Fabriqué en Chine (ou en Inde, au Bangladesh, au Népal…) ». Il y a alors de grandes chances pour que ce produit ait été fabriqué soit par un enfant, soit par un adulte pauvre et mal payé – peut-être un parent qui n'a pas les moyens d'envoyer son enfant à l'école…

- Surveiller les lieux ou les enfants travaillent :

C'est un moyen de repérer les enfants qui travaillent et de les aider à changer de vie, à aller à l'école…

C'est aussi une manière de lutter contre l'exploitation des enfants, de s'assurer que ceux qui travaillent le font dans de bonnes conditions : pas de travail dangereux, une paie correcte, un nombre normal d'heures…

-Rendre l'école gratuite

La scolarisation est le moyen le plus sûr de lutter contre le travail des enfants.Un enfant qui va à l'école est un enfant qui sort de la pauvreté. Devenu adulte, il pourra avoir un travail avec un bon salaire, et à son tour, envoyer ses enfants à l'école.Pour que ce soit possible, chaque pays doit s'engager à rendre la scolarisation obligatoire et à offrir de bonnes écoles gratuites à ces enfants.

-Sensibiliser les entrerpises :

Dans certains pays, surtout en Asie (Chine, Inde, Bangladesh…), il est courant de trouver des enfants qui travaillent dans des entreprises. Ce sont souvent des emplois difficiles (du travail à la chaîne en usine) et mal payés.L'une des solutions pour lutter contre cette forme de travail est d'expliquer aux chefs des entreprises qui embauchent des enfants pourquoi il ne faut pas le faire. C'est l'une des actions menée par l'IPEC (programme international pour l'abolition du travail des enfants), qui agit dans 88 pays

...

Télécharger :   txt (10 Kb)   pdf (54.7 Kb)   docx (16.2 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club