Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Les discriminations sexuelles dans le monde du travail

Par   •  29 Novembre 2018  •  1 710 Mots (7 Pages)  •  617 Vues

Page 1 sur 7

...

Les discriminations sur le lieu de travail son aussi très régulières. En effet au cours de sa carrière une personne peut être discriminer pas ses patrons, ses employeurs ou même ses collègues. Cette discrimination peut se traduire par différents moyens, par exemple par rapport à la charge de travail demandé, la rémunération, les primes ou promotions, ou tout simplement l'exclusion, l'isolement, d'harcelement.

Je vais maintenant illustrer cette partie avec l'histoire de Mustapha, homme français d'origines Algériennes. Cet homme réussi à trouver des postes de courtes durées, il a subi beaucoup de discriminations à cause de ses origines. Par exemple, un de ses entrepreneurs lui a dit "Très bien, vous vous appelez Mustapha mais vous n'êtes pas vraiment typé maghrébain avec vos yeux verts, vous vous appelerez désomais Christophe pour plaire à nos clients les plus presigieux.", il nous explique aussi qu'il a envoyé pas moins de 1200 candidatures, il n'a décroché que deux entretiens. Il donc modifié son CV, en effet, il a remplacé son nom et son prénom, d'origines arabes, par un nom et prénom français, c'est alors qu'il reçois pas moins de 40 propositions d'entretiens et quasi 100 pour 100 des entretiens téléphoniques. Mustapha a décidé d'ouvrir sa propre entreprise. Il dit dans l'interview, que la devise française "Liberté, égalité, fraternité" n'a pour lui plus aucun sens.

Prenez aussi un ou plusieurs exemples/ affaires de discrimination lors de l’exécution du contrat de travail

+ étudier aussi : cessation-fin du contrat de travail : y a –t-il des cas de licenciement « caché » qui ont en fait pour cause réelle une discrimination ?

Ces discriminations ont des conséquences sur ces personnes, en effet il peuvent être victime de repli social qui se résulte une sous estimation de soi-même, ou d'autocensure, c'est à dire qu'il préfèrent désormais postuler pour des postes bien en dessous de leurs capacités.

Mais ces discriminations sont condamnées, effectivement, des conséquences juridiques sont possibles pour l'employeur si par exemple l'employeur demande des informations hors sujet lors d'un entretien, s'il ecarte un candidat d'un recrutement pour des raisons discriminatoires... Sa responsabilité peut alors être engagée devant un juge civil et peut être condamné pénalement. Donc si une personne est victime de discrimination, elle peut avoir accès a une solution pénale (déposer une plainte) mais aussi à une solution civil, en effet elle peut fzire appel au conseil des prud'hommes pour demander réparation du préjudice subi.

Si l’on prend le cas de Mohammed, quelles solutions juridiques possibles ?

Pour des discriminations, un employeur encourt des sanctions pénales soit d'une amende de 3750euros, soit d'un an d'emprisonnement, en cas de recidive les sanctions sont tout simplement doublées. Mais pour une telle condamnation, il faut pouvoir prouver l'existence de discriminations.

Enchainer sur les moyens de preuve….

III/ LA LUTTE ET LES PREVENTIONS.

Depuis 1992 le Code du travail interdit les restrictions apportées par l'employeur aux droits des personnes et aux libertés individuelles, cette lois est destinées à toutes les personnes.

Par contre, des actions plus ciblées défendent des personnes spécifiques, comme par exemple les associations féministes luttant pour les droits des femmes. Grâce à ces associations, la loi de 1972 à été voté. Elle pose le principe d'égalité de rémunération pour le même travail. De plus, la loi du 4 juillet 1975 interdits aux employeurs de rédiger des propositions d'emplois destinés qu'à un seul sexe, de refuser une embauche, ou de licencié par rapport au sexe. Après de multiples plaintes condamnant le non respect de ces lois, le gouvernement s'est vu de prendre des mesures pour vérifier, et améliorer la situation professionelle des femmes, c'est pourquoi la loi Roudy à été votée en 83, elle impose aux employeurs un revenu annuel sur la situation comparée des conditions d'emplois des hommes et des femmes.

Une affaire, un exemple lié à ce type de discrimination ?

Le gouvernements prend aussi en compte les discriminations faites par rapport aux handiapés, en effet une loi est sortie en 87 obligeant tout employeurs du secteur privée et tout établissement public à caractère industriel et commercial occupant 20 salariés ou plus à employer des handicapées dans une proportion de 6 pour 100 à son effectif. De plus, le refus de prendre des dispositifs pour acceuillir les handicapés, est sanctionné par la loi, cela équivaut à une discrimination.

La Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité (HALDE) a vu le jour en 2004, elle est une autorité administrative indépendante compétente qui saisit toutes sortes de discriminations.

Aujourd’hui dissoute … !!!!!

CONCLUSION:

La discrimination dans le monde du travail est bien réelle, elle se base sur le sexe, les origines, le handicap... Ce phénomène est condamné par l'état français, grâce à la constitution, les lois. Des mesures sont prises pour lutter contre cela, mais je pense que des efforts sont à fournir car même si il y à moins de discriminations qu'auparavant, les chiffres restent beaucoup trop élévés. Les sanctions devraient être plus lourdes.

Etayez par des chiffres

Montrez le chemin qu’il reste à parcourir par des exemples concrets

...

Télécharger :   txt (11.4 Kb)   pdf (54.3 Kb)   docx (16 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club