Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Devoir 1 management des entreprises bts nrc cned première année

Par   •  14 Octobre 2018  •  1 326 Mots (6 Pages)  •  78 Vues

Page 1 sur 6

...

Identification du problème de management et proposition de solutions

Question 4 :

Une entreprise fera face un jour ou l’autre à des problèmes de management et doit constamment être vigilante sur sa situation et doit pouvoir rapidement identifier ses différents problèmes.

Dans l’entreprise de la Soulterie, les dirigeants font face à des problèmes de managements. En effet, suite à l'augmentation de son activité et de la taille de son entreprise, M PREVALMA bien qu'il a les qualités d'un entrepreneur assiste à des difficultés de management.

Les principaux problèmes de management sont:

- Une mauvaise gestion commerciale: des retards dans la validation des dossiers de marchés publics, perdition des dossiers par Alain ou encore remise hors délai non recevable

-une image qui se dégrade : certains clients mécontents des retards dans les livraisons, des promesses non tenues d’Alain ont décidé de changer de fournisseurs.

Prêt pour l’évolution de son entreprise : Alain a des difficultés pour la levée d’emprunts auprès des banques.

-La gestion des entrepôts : en effet, certains locaux sont loués à l’année mas restent vides plusieurs mois par an puisque l’activité scolaire est très cyclique.

-Les salariés : les nouveaux salariés ne comprennent pas la faiblesse des salaires car à leurs yeux, ils évoluent dans une entreprise en pleine santé. L’incompréhension demeure au sein de l’entreprise et une grève est e, préparation.

-Honorer les commandes : les retards de livraisons s’accumulent car les effectifs et les ressources logistiques ne sont plus suffisants.

Donc on peut en conclure que l’entreprise fait face à des problèmes de management majeurs dues à l’augmentation de la taille et de de son activité.

Question 5 :

Pour piloter une entreprise, il faut en maîtriser toutes les données, s’assurer de la bonne circulation des informations et faire en sorte que chaque service ait en sa possession les éléments nécessaires à son bon fonctionnement.

Il est fondamental de comprendre que ce rôle ne s’improvise pas, d’une part pour garantir la pérennité de l’entreprise à court ou moyen terme, et d’autre part pour la développer sur le plus long terme. Il serait dangereux de gérer votre activité se déroule sans pilotage, tant il est nécessaire d’avoir une vision en temps réel et prévisionnelle de la situation de l’entreprise

Selon une étude du cabinet ARIES, plus de 70 % des dirigeants de PME n’ont pas d’outil de pilotage de leur entreprise et ils sont même 90 % à naviguer à vue dans les très petites entreprises (TPE).

Pour l’entreprise

Les outils de pilotage entreprise peuvent être regroupés en trois catégories :

– les outils de suivi d’une stratégie en externe entreprise (marchés, produits, clients,…),

– les outils de suivi d’une stratégie en interne entreprise (plan de progrès, plan d’amélioration des processus, plan de motivation du personnel,…),

– les outils de contrôle dédiés à la performance des activités opérationnelles et de support (satisfaction client, comparaison entre différents services au sein de l’entreprise).

D’autre part, l’entreprise rencontre des difficultés concernant la gestion des ressources humaines. En effet, avec les nouveaux salariés qui ne comprennent pas la situation financière de l’entreprise et n’ont pas le sentiment d’appartenance posent un réel problème.

Pour y remédier, les deux dirigeants pourraient mettre en place le système d’actionnariat salarié qui permettrait à chaque collaborateur de se constituer un patrimoine individuel, en associant son épargne à l’évolution de l’entreprise. À terme, il peut ainsi financer des projets personnels : accéder à la propriété, prévoir l’éducation des enfants, préparer sa retraite, etc. L’actionnariat salarié développe une relation de confiance et de responsabilité entre tous. La fierté d’appartenance à l’entreprise est en également renforcée.

Pour conclure, l’entreprise la Soulterie doit avoir un outil de pilotage, ainsi qu’une bonne gestion des ressources humaines qui permettraient de franchir dans les meilleures conditions cette « crise » de croissance.

...

Télécharger :   txt (9.2 Kb)   pdf (49.7 Kb)   docx (14.9 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club