Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Analyse de pratique sur un soin d'escarre

Par   •  14 Décembre 2017  •  1 370 Mots (6 Pages)  •  195 Vues

Page 1 sur 6

...

Elle me décrit la méthode employée : « il faut mettre la bande dans le sens de la circulation veineuse, des extrémités vers le cœur, effectuer 2 tours au même endroit pour la maintenir puis procéder en épi, serrer sans gêner la circulation distale ».

Ensuite, nous enlevons les déchets pour les jeter dans le sachet plastique du chariot de soins et recouvrons les pieds de Mme C. en fermant la porte derrière nous.

Observations et étonnements :

Mme C., malgré sa pathologie, est-elle consciente des soins que nous avons réalisé ?

Comment pouvons-nous améliorer la communication avec la patiente alors qu’elle est unilatérale et ainsi ne pas juste réaliser un acte technique ?

Comment peut-on savoir si elle a ressenti une douleur lorsque la fibrine a été enlevée au vu de l’apparition des gouttes de sang ?

Pour quelle raison le personnel soignant a noté dans le dossier de soin que l’escarre était en voie de guérison ?

Malgré que les soins soient un travail d’équipe, l’infirmière est dubitative du fait des transmissions écrites et orales des auxiliaires de soins.

Y’a t’il un manque de communication entre les deux parties ? Pour quelle raison, l’infirmière n’a pas confiance envers ses collègues ?

Constat négatif : L’escarre de Mme C. aurait pu être soigné plus rapidement si le personnel soignant (auxiliaires de soins ou infirmière) avait été moins négligent.

De même, si l’infirmière n’avait pas pris l’initiative de curer l’escarre, celui-ci aurait pu s’aggraver et engendrer des conséquences plus lourdes pour la résidente.

Difficultés et points à approfondir :

Je dois connaître les différents stades d’escarre et les méthodes employées pour les soigner.

Suis-je suffisamment autonome sur l’ensemble des ces activités pour les assurer seule ? :

Non, j’ai des connaissances partielles sur les pansements d’escarre. En ayant davantage de savoirs, j’aurais plus de confiance en moi pour effectuer ce genre de soins sous le regard d’une infirmière.

Lexique :

Maladie d’Alzheimer : affection du cerveau dite « neuro-dégénérative », c’est-à-dire qu’elle entraîne une disparition progressive des neurones et par conséquent une altération des facultés cognitives.

Fibrine : protéine du plasma sanguin fabriquée par le foie, et jouant un rôle déterminant dans la coagulation sanguine

Ialuset® : composé d’acide hyaluronique (composant principal de la substance fondamentale du derme), il est indiqué dans la cicatrisation des traitement de plaies non infectées, suintantes ou surinfectées, dont les ulcères de jambes.

Circulation distale : retour capillaire du gros orteil

Justification et références législatives :

R. 4311-5- Dans le cadre de son rôle propre, l’infirmier ou l’infirmière accomplit les actes ou dispense les soins visant à identifier les risques e à assurer le confort et la sécurité de la personne et de son environnement et comprenant son information celle de son entourage : 22 Prévention et soins d’escarre

R. 4312-11 – L’infirmier ou l’infirmière respecte et fait respecter les règles d’hygiène dans l’administration des soins, dans l’utilisation des matériels et dans la tenue des locaux. Il s’assure de la bonne élimination des déchets solides et liquides qui résultent de ses actes professionnels.

R. 4312-14 – L’infirmier ou l’infirmière est personnellement responsable des actes professionnels qu’il est habilité à effectuer.

Dans le cadre de son rôle propre, l’infirmier ou l’infirmière est également responsable des actes qu’il assure avec la collaboration des aides-soignants et des auxiliaires de puériculture qu’il encadre.

R. 4312-26 – L’infirmier ou l’infirmière agit en toute circonstance dans l’intérêt du patient.

R. 4312-31 – L’infirmier ou l’infirmière chargé d’un rôle de coordination et d’encadrement veille à la bonne exécution des actes accomplis par les infirmiers ou infirmières, aides-soignants, auxiliaires de puériculture et par les étudiants infirmiers placés sous sa responsabilité.

Sources :

http://www.francealzheimer.org

http://www.alz.org

http://www.ars.iledefrance.sante.fr/fileadmin/ILE-DE-FRANCE/ARS/2_Offre-Soins_MS/1_Offre_hospitaliere/3_Qualite_et_performance/qualite_et_securite/Escarre/Norton_et_stade_Meaux.pdf

http://www.eurekasante.fr/parapharmacie/vidal/produits-id1188-IALUSET-compresse-impregnee-sterile-et-creme.html

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/fibrine

...

Télécharger :   txt (9.5 Kb)   pdf (53.9 Kb)   docx (15.8 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club