Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Critique bel ami

Par   •  9 Janvier 2018  •  518 Mots (3 Pages)  •  621 Vues

Page 1 sur 3

...

Declan Donnellan metteur en scène et Nick Ormerod scénographe et réalisateur. Tous deux Britanniques audacieux et cofondateur de la société théâtrale internationale cheek by jowl décide de s’attaquer à l’œuvre grandiose de Guy Maupassant tirée du roman « Bel Ami » mise en écran et découvert par les spectateurs en 2012.

Le roman offre un assez beau tableau dressé par Maupassant pour la réalisation du film et le choix d’acteurs très talentueux comme Robert Pattison dans le rôle principal et bien d'autres, rend l’œuvre vivante et riche en couleurs.

Le film qui se déroule à la fin du XIXe siècle raconte l’ascension du parfait cynique Georges Duroy incarné par Robert Pattinson. Un acteur performant qui dévoile de multiples facettes de son jeu d’acteur tout en formant une fusion avec Monsieur Duroy, Parisien de fort caractère. Les spectateurs ainsi peuvent découvrir les nombrables inquiétantes et mystérieuses humeurs de ce bel homme issu d’une famille modeste. Séducteur, vicieux et manipulateur il a une immense soif de réussite dans la société et dans l’univers de la plume. De plus un fond lugubre de ce Paris corrompu par d’anciens légionnaires écrivains assombrisse ce tableau si modelé de Georges Duroy.

À cela s’ajoute un schéma très descriptif d’un trio de femmes très différentes les unes des autres mais qui représente à chacune d’elles la Femme dans un Paris Urbain.

Uma Thurman incarne Madeleine une femme têtue et poignante, Kristin Scott Thomas au rôle de Madame Roussel une femme réservée et dévouée à son mari sans oublier la prestation de Christina Ricci qui joue la douce Clotilde toute fraiche et voluptueuse.

Ce trio ravissant aura pour point commun une fine amitié décorée par les biens de chacune mise en endurance par Monsieur Duroy qui fut l’amant de chacune d’elles.

Un contexte politique incorporé tout en finesse par les rôles masculins, mais de même par Madeleine qui jouera un rôle phare à l’ascension de Georges Duroy grâce à leurs liens de mariage. En revanche la mise en avant du Sexe synonyme de pouvoir afflige une certaine distance envers la politique qui de ce fait se confirme par le peu de scènes à ce sujet.

Nick Ormerod et Decan Donnellan ont misé sur la bonne carte, car grâce à l’œuvre de Maupassant et à leur très belle mise en scène par des décors prodigieux, des costumes luxueux à couper le souffle et des acteurs trois étoiles le succès ne put qu’être présent.

Ce fut l’un des points majeurs pour l’ascension de ce cher jeune homme qui peu à peu donner de son corps pour arriver à ces faims. J’ai aussi pu mettre en images la place réelle de la femme bourgeoise de cette époque qui avait un réel pouvoir auprès de la gent masculine.

...

Télécharger :   txt (3.1 Kb)   pdf (42 Kb)   docx (11.3 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club