Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Robert Capa (1913-1954) est un photographe reporter juif américain, d'origine hongroise.

Par   •  12 Mars 2018  •  950 Mots (4 Pages)  •  506 Vues

Page 1 sur 4

...

Second plan : derrière le soldat repères quelques formes difficilement identifiable qui flotte (cadavre, pièces d'équipement abandonné, impression de désordre, de chaos…). On distingue les structures anti débarquement, tout cela flotte dans une atmosphère flou qui renforce l'impression de solitude du soldat dans ce décor dépouillé.

Arrière plan : l'horizon est brumeux par les fumées d'explosions, ciel et mer ne forment plus qu'une seule masse grise figée.

Interprétation de l'œuvre :

Les photographies de Robert Capa dépassent la vérité historique et ouvrent la voie aux photo journalisme contemporain. Lors du débarquement, pendant plus de six heures, sous les bombes et entre les balles, il va photographier la guerre au plus près, aux côtés des soldats. Il offre ainsi un témoignage qui veut le plus réaliste possible. Robert Capa s'intéresse aux instants fragiles et furtifs de la vie. Dans toutes ses photographies, il va tenter de saisir l'instant où l'homme c'est face au danger et parfois même à la mort. L'effet de flou renvoie aux conditions de la prise de vue est à l'histoire qui est en train de se dérouler. Cela permet aux spectateurs de vivre la scène, de se projeter dans la guerre, sur le lieu du débarquement même. Le flou accentue la violence de la photographie et la renforce. On a l'impression d'être sur la plage au côté du soldat épuisé, dans le froid glacial de la mer.

Par cette photographie Robert Capa devient un photographe engagé qui prend les mêmes risques que les soldats. Déjà reconnu comme le meilleur photographe de guerre en 1938 avec son cliché mort d'un carabinée républicains espagnols, la photographie Thomas a bitch ne fait que confirmer le statut de grands reporters légendaire de Robert Capa. Sa façon de transmettre l'émotion par l'image, de prendre sur le vif et d'être toujours plus proche de ses sujets, permet d'offrir aux spectateurs un point de vue unique. Avec le travail de Capa le publique vit la guerre, ce qui permet de renforcer le sentiment d'unité qui habitait les populations lors du débarquement des forces alliées…

Luc une représentation de la guerre, cette photographie évoque la vie de Capa. Sa quête de la liberté. Capa ventre à terre comme le soldat, est envahi par la peur mais aussi par la volonté de faire un monde meilleur. Lors de la prise de vue de cette photographie, n'existait que très peu de moyens d'information et de communication ainsi le public a été confronté à une réalité qui imaginais pas.

...

Télécharger :   txt (5.8 Kb)   pdf (47.1 Kb)   docx (13 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club