Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Les évolutions de la musique

Par   •  17 Octobre 2017  •  2 069 Mots (9 Pages)  •  253 Vues

Page 1 sur 9

...

le plus souvent taillées dans les os d’oiseaux.

Le rhombe

Cet instrument a été utilisé dès le début de la préhistoire. C’est une sorte de planchette constituée d’une lame (en os, en bois de renne ou encore en ivoire de mammouth) rigide et légère qui a la forme d’un losange. Pour produire le son, il suffisait de le faire tourner en l’air. En fonction de la vitesse de rotation, cet objet produit un son différent (plus ou moins aigu).

Ces instruments servaient sans doute pour communiquer. Un sifflet en os de renne, par exemple, a dû servir d’abord pour avertir. Ce n’est que plus tard qu’il a pu prendre une fonction musicale selon l’usage qu’on en faisait.

Peu à peu, la musique va prendre une place plus importante dans la vie des hommes. Par exemple, lors des fêtes ou des guerres, la musique est présente.

J’aime6

Une piste de livre didactique...

Publié le 29/11/2012 à 18:46 par lamusiquedanslesperiodes

Tags : éléments livre enfants histoire image enfant photo musique

Naoum: la musique de la Préhistoire

Références: J-P Arrou-VLgnod, "Naoum: la musique de la Préhistoire", Musiques de tous les temps, éditions Gallimard Jeunesse, 2000.

Ce livre permet d’aborder la musique à la Préhistoire à travers une histoire. Il y a beaucoup d’informations, d’images, mais aussi de traces. L’histoire qui y est racontée est accessible pour les enfants. Nous retrouvons également sur chaque page des éléments théoriques se rapportant à l’Histoire plus proprement dite. Cet ouvrage est accompagné d’un CD qui regroupe plusieurs musiques réalisées à l’aide des instruments présents à cette époque.

Du point de vue pédagogique, le livre a été exploité avec des enfants. Cela permet d’avoir des idées et de voir que c’est un projet réalisable avec les élèves.

Nous pouvons également observer un lexique qui est construit avec des termes simples et abordables. Il y a aussi quelques illustrations qui permettent de mettre une image sur le mot étudié.

J’aime1

La préhistoire récente

Publié le 29/11/2012 à 19:03 par lamusiquedanslesperiodes

Tags : divers image chez musique dieu

La préhistoire récente

Fresque romaine représentant une joueuse de lyre retrouvée dans une maison de Pompéi.

À la préhistoire récente...

La musique subit une grande évolution au cours de cette époque. En effet, cinq grandes civilisations vont s’opposer, se compléter et même se mélanger afin de faire naître la musique occidentale.

La première civilisation (vers -3000) à avoir développé la musique à travers divers instruments est la Sumérienne (Babylone). Comme nous pouvons le voir sur la première image, ils ont découvert l’ancêtre de la harpe. À l’époque, ils utilisaient déjà les instruments à cordes, à vents et à percussions. C’est lors de banquets qu’ils jouaient du tambour ou des gongs (percussions).

L’Égypte (vers 2700-2180 avant J.-C.) a ensuite fait évoluer les instruments babyloniens afin de les rendre plus importants et de les diversifier : harpe, flûte... La musique commence à prendre une place importante au sein de l’Empire égyptien. On lui conférera une fonction religieuse, mais aussi militaire.

Le troisième peuple à apporter sa touche à la musique occidentale (vers -2500) est la civilisation juive. Chez eux, la musique était exclusivement consacrée au Dieu unique qu’ils vénéraient.

Les Grecques sont ceux qui ont créé l’ancêtre de l’orgue : l’hydraulis (c’était un instrument construit à l’aide de tuyaux qui recevaient de l’air comprimé par la pression de l’eau.La musique est très présente et importante dans la mythologie grecque.Les Dieux étaient eux-mêmes des musiciens comme Appollon ou encore Pan. Ce dernier donnera même son nom à une flûte. Les instruments étaient présents pour soutenir les danses et les chants.

La dernière civilisation à apporter sa touche à la musique occidentale n’est autre que les Romains (vers -750). Ceux-ci développent la fonction de la musique. Elle sert pour les repas, les funérailles, les sacrifices, ou encore les fêtes pour les retours de guerre. Cependant, la musique n’est pas honorée comme en Grèce. Chez nous, il suffit de donner de l’entrain aux foules. Les peuples vivant à l’intérieur des terres, comme les Gaulois, adoptent les coutumes musicales des conquérants romains.

J’aime1

À l’Antiquité gallo-romaine

Publié le 30/11/2012 à 13:44 par lamusiquedanslesperiodes

Tags : musique dieu

À l’Antiquité gallo-romaine

Détail d’un sarcophage qui montre une joueuse de cithare. C’est encore fort proche des représentations romaine. (Musée du Capitol, Rome) Date du IVe siècle après JC.

À l’Antiquité gallo-romaine...

Suite à l’invasion de la Gaule par les Romains, les peuples vivant dans nos régions vont être influencés

...

Télécharger :   txt (13.4 Kb)   pdf (100.9 Kb)   docx (18.7 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club