Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Faut-il être cultivé pour apprécier une oeuvre d'art ?

Par   •  14 Octobre 2017  •  920 Mots (4 Pages)  •  65 Vues

Page 1 sur 4

...

Tout dépend de la personne, une œuvre d'art est vue de la façon dont ont veut qu'on la voit, les avis sont donc mitigés.

Pour apprécier une œuvre d'art, il n'est pas nécessaire d'être cultivé, car nous choisissons comment nous souhaitons voir l’œuvre, à notre convenance.

Comprendre une œuvre d'art complexe n'est pas forcément lié à être cultivé, être cultivé ne veut pas dire pouvoir apprécier une œuvre d'art, apprécier l'art est à la portée de tous et ne ce limite pas à l'intelligence.

Nous interprétons chacun à notre manière l’œuvre, ce qui a pour cause d’occasionner des divergences d'opinions.

Mais il existe des œuvres d'arts plus ou moins complexes qui pour sont réellement comprises si l'observateur est cultivé, ce qui lui permet de comprendre l’œuvre, lui permettre de la comprendre, l'analyser, la juger, la comparer..

Il est toujours possible de comprendre une œuvre d'art sans être cultivé, mais cela pourrait s'avérer être faux ou incohérent.

Pour rédiger tout ça, l’œuvre peut être appréciée lorsqu'on est cultivé, mais elle peut aussi l'être quand on ne l'est pas, l’œuvre d'art ne nécessite pas forcément d'être comprise, dans certains cas.

Une œuvre d'art est comprise est analysée par l'observateur, à sa convenance, comme il veut la percevoir et non pas comme il devrait, il est livre de choisis comment il veut l'interprété selon ces envies.

Certes, certaines œuvres d'arts sont peut êtres subtiles, complexes ou abstraites et qui du coup sont difficiles à comprendre, à analyser, c'est donc à ce moment que être cultivé permet d'améliorer l'appréhension de l’œuvre.

Mais là encore les observateurs de l’œuvre d'art «complexe» et qui ne sont pas forcément cultivés peuvent tout de même appréciés à leur façon l'art.

Pour conclure, il faut préciser qu’une œuvre d’art est composée de deux dimensions: une dimension artistique et une dimension esthétique. S’il ne s’agit que d’apprécier la dimension artistique d’une œuvre, la culture générale est inutile puisqu’il est naturel chez l’Homme de rechercher une certaine esthétique. Mais ce jugement esthétique ne sera aucunement objectif et universel. S’il s’agit d’apprécier une œuvre pour ses qualités artistiques et esthétiques, c'est-à-dire apprécier l’œuvre dans son ensemble, il semble nécessaire d’être cultivé afin d’être capable de juger par nous même sans rester enfermé dans les dogmes, les préjugés propres à notre culture et d’être capable d’apprécier l’œuvre pour ce qu’elle est réellement, pour ce que l’artiste a exprimé par elle, et pas seulement pour ce qu’elle nous inspire à nous.

...

Télécharger :   txt (6.3 Kb)   pdf (63.8 Kb)   docx (10.8 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club