Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La littérature peut-elle participer à une transformation de l'homme et de la société toute entière?

Par   •  14 Décembre 2017  •  1 023 Mots (5 Pages)  •  200 Vues

Page 1 sur 5

...

de manière engagée. Puisque la littérature engagée est présente dans tous les genres, elle est également présente au théâtre dans la pièce Le Mariage de figaro de Beaumarchais, dans laquelle il dénonce les injustices sociales et lutte contre la stagnation sociale avec Figaro qui dépasse son rôle de valet.

Désormais nous allons voir les limites de l’impact de la littérature engagée ainsi que certains écrivains qui n’ont pas pour but d’améliorer l’homme et le monde.

En 1741, il y avait encore soixante-seize juge devait attester que le livre ne contenait rien de contraire à la religion, à l’ordre public ou aux bonnes mœurs de l’époque pour obtenir « la permission et le privilège du roi » . Un livre publié sans la permission du gouvernement pouvait être brûlé par l’exécuteur public, l’imprimeur et l’auteur arrêtés et mis en prison. Ce fut le sort de Voltaire et de quelques-unes de ses oeuvres. Ou d’autre encore ont du s’exiler. C’est le cas de Alexandre Soljenitsyne, auteur de L’archipel du Goulag qui dénonce les camps soviétiques . De plus, les écrivains étaient considérés comme des intellectuels, ainsi le peuple ne les voyaient pas forcément du bon œil, ajouter à cela le faite qu’a cette époque toute la population ne savait pas lire, il est dur pour un écrivain d’avoir un impact sur la société si seulement une infime partie de cette dernière les ses œuvres.

Enfin, il ya des auteurs qui n’ont absolument pas pour but de diffuser leur idées, comme par exemple J. K. Rowling l’auteur de Harry Potter, livre dans lequel le but est de plaire au lecteur et ne cherche pas a exposer ou dénoncer quelconques idées, ou encore Théophile Gautier qui refuse qu’une œuvre soit « utile ». De plus il y a aussi des oeuvres pouvant véhiculer des idées racistes, antisémites ; des messages de haine.  C’est le cas de Mein Kampf de Adolf HitlerCette œuvre, tout à la fois un document autobiographique, le récit de la naissance et du premier développement du parti nazi, et un essai et manifeste politique qui énonce les bases du programme que son auteur appliquera quelques années plus tard quand il sera parvenu à la tête de l’État allemand. Mein Kampf veut expliquer le désir d’extermination de son auteur vis-à-vis des Juifs et des Tziganes par ses théories raciales. Ce livre incite à la haine et manipule les pensées de ses lecteurs. Cette littérature d’idées noires a contribué à une dégradation de la société.

Pour conclure, les écrivains ont grandement contribuer à l’amélioration de l’Homme et du monde car les écrivains engagés ont permis à de nombreux lecteurs une prise de conscience  en dénonçant les erreurs, les injustices de l’Homme et de la société, et c’est en prenant conscience de ces erreurs et en les corrigeant que l’Homme a pu aller de l’avant. La phrase de FD Roosevelt illustre bien cette idée lorsque qu’il a dit "Les livres sont la lumière qui guide la civilisation." La littérature engagée est donc un moyen efficace de dénoncer les injustices et de transformer la société.

...

Télécharger :   txt (6.4 Kb)   pdf (46 Kb)   docx (12.5 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club