Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La biographie de quelques auteurs pour le bac

Par   •  14 Octobre 2018  •  923 Mots (4 Pages)  •  53 Vues

Page 1 sur 4

...

Jean Claude Carrière :

Après une licence de lettres et une maitrise d’histoire, Jean Claude Carrière abandonne rapidement sa vocation d’historien pour le dessin et l’écriture. Il se partage ensuite entre le cinéma, le théâtre et la littérature, travaillant souvent sur des adaptations tant pour le théâtre que pour le cinéma ou la télévision, il rencontre très fréquemment un succès critique et public. Notamment pour son roman dramatique apparu en 1993, « La Controverse de Valladolid ».

Au 16eme siècle, le roi Charles Quint demande que l'on organise une controverse pour décider du sort des Indiens. Elle opposera à Valladolid le frère Bartolomé de Las Casas, qui plaidera tout au long du livre en faveur des Indiens, à Juan Ginés de Sepúlveda, le philosophe, qui argumentera et expliquera en quoi ce peuple doit être colonisé. Ils auront pour juges le légat (représentant) du pape et le supérieur du monastère où se tiennent les débats. Tout au long du livre sera tenue cette dispute qui sera bien défendue des deux côtés…

Paul Éluard :

Paul Éluard est un poète français du XXème siècle, qui adhère au dadaïsme, puis au surréalisme avec son ami intime André Breton. Il devient l’un des piliers du surréalisme en ouvrant la voie artistique engagée. Dans ce mouvement, les surréalistes laissent libre cours à leur imagination et à leur inconscient ce qui leur permet de créer des textes poétiques originaux.

Figure emblématique de ce courant artistique et littéraire, Éluard a, à la fois des souffles humanistes et révolutionnaires, qui le suscite à s’intégrer aux mouvements politiques. D’autre part durant son parcours, il rencontre ses 3 femmes. Il fait d’elles des muses qui l’inspirent à écrire des poèmes d’amour.

Voltaire :

Avec la traduction des contes de Milles et une nuit par Antoine Galland, l’univers du conte oriental devient très à la mode en France au 18eme siècle. Un siècle fondé sur la raison qui permet, selon les philosophes des lumières, de sortir des préjugements et de l’intolérance, et de faire progresser les hommes vers le bonheur, la liberté et le savoir. Figure emblématique et grand philosophe du siècle des Lumières, souvent censuré pour ses satires de la société française, Voltaire publie en 1747 Zadig. Dans cet ouvrage, il associe la forme traditionnelle du conte avec des réflexions philosophique créant un genre littéraire où il critique la société et parfois la religion.

...

Télécharger :   txt (5.9 Kb)   pdf (46.4 Kb)   docx (13.3 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club