Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La brutalité policière et le racisme aux Etats-Unis

Par   •  9 Février 2018  •  Dissertation  •  660 Mots (3 Pages)  •  69 Vues

Page 1 sur 3

La Brutalite Policiere

==========

Tyler Miller

Dr. Khelouz

Français 415

20 novembre 2017

La brutalité policière et le racisme aux Etats-Unis

« Après la mort de deux hommes noirs qui ont succombé sous les balles d'un officier américain pendant un contrôle de routine, la question de la violence policière se repose dans un contexte explosif. Depuis janvier, 566 personnes ont été tuées par un policier aux Etats-Unis. Un quart d'entre elles étaient des Afros-Américains »

L'annonce de l’inculpation du policier Darren Wilson en août 2015 a suscité beaucoup d’attention envers le mouvement Black Lives Matter, en plus de provoquer de nombreuses manifestations. Tous les Américains, de Orlando à Salem, ont allumé leurs télévisions aux visages graves de manifestants qui parlent d’enfants noirs sans armes qui pourraient avoir besoin d’un coup de main, mais plutôt ont reçu une balle. Toutes les chaînes d’informations majeures soulignaient les manifestations, les montrant comme une émeute ou un rassemblement pacifique. Fox a montré les actions chaotiques et brutales qui ont dévasté les entreprises locales, pendant que NBC a couvert le discours passionné d’un jeune parlant calmement de l’injustice dans le système de justice pénale. Les citoyens des Etats-Unis et du monde ont vu l'extrême polarité avec laquelle les médias dépeignent les événements concernant l’injustice, le racisme, et la brutalité policière.

Après que tous ces cas de jeunes citoyens noirs morts aux mains de policiers aient été largement diffusés, la confiance des communautés minoritaires envers la police s’est grandement détériorée. Le problème du racisme, de la violence policière et des préjugés dans le système de justice pénale aux Etats-Unis n'était pas résolu avec l’abolition de l’esclavage, ni avec le « Civil Rights Act of 1964 » ; les Etats-Unis ont fait des progrès, mais il y à encore beaucoup de travail à accomplir.

Les années 2014, 2015, 2016 et maintenant 2017 ont été marquées par le tollé, les manifestations et le militantisme afin d’améliorer la situation entre la police américaine et les citoyens. La croyance que la brutalité policière est encore très courante et de temps en temps permissible dans le système de justice pénale d'aujourd'hui est largement répandue. La croyance que les minorités sont défavorisées et discriminées aujourd'hui est aussi largement répandue. Des manifestations des Scottsboro Boys en 1930 aux manifestations de Michael Brown, Tamir Rice et Philando Castille d'aujourd'hui, on peut voir un motif de participation civique dans

...

Télécharger :   txt (4.5 Kb)   pdf (54.2 Kb)   docx (12.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club