Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Cas celerita

Par   •  19 Juin 2018  •  1 161 Mots (5 Pages)  •  178 Vues

Page 1 sur 5

...

- Expliquez en quoi il est possible de qualifier Celerita d’entreprise réseau.

Une entreprise réseau est une entreprise qui coopère avec une multitude d’entreprises satellites. C’est un ensemble équipés et organisés d’entreprises indépendantes concourant à la production d’un même produit/service. Les modèles d’organisation en réseau comprennent : la sous-traitance, l’externalisation, le partenariat, le recentrage sur le cœur des métiers.

Il est possible de qualifier Celerita d’entreprise réseau car :

- elle coopère avec d’autres vépécistes pour faire baisser les coûts d’approvisionnement

- elle a un partenariat avec les fournisseurs dans la mise au point des produits et articles commandés

- elle a un partenariat avec la société de Transport Livexpress

- elle collabore avec des commerçant qui, en contrepartie d’une commission, accepte de mettre les articles à la disposition des clients Celerita

- elle a un accord avec La Poste qui fournit à Celerita un centre postal intégré.

- Problème de management

- Commentez la résistance au changement à laquelle sont confrontés les dirigeants de Celerita.

Une enquête démontre que le climat général n’est pas bon et fait état de lacunes managériales.

En effet, on peut constater que les missions assignées aux membres de l’organisation n’étaient pas clairement définies donc les salariés ne se sont pas retrouvés dans l’organisation parce que cela a changé leur métier. De plus, le fait de collaborer avec le prestataire de la maintenance applicative n’est pas admis par bon nombre de collaborateurs car leurs habitudes ont été changées. Les pertes d’emploi ont énormément touché les salariés.

On peut également remarquer que l’information circule mal et parfois les questions des salariés restent sans réponse. Les changements effectués au sein de la société ont ainsi provoqué une réaction de rejet de la part d’une majorité du personnel, les salariés ont le sentiment que ces changements leur ont été imposés par la direction sans compromis et sans tenir compte de leurs attentes.

Cela montre la résistance au changement à laquelle sont confrontés les dirigeants de Celerita.

- Solutions argumentées

- Présentez, en vous appuyant sur les travaux de Crozier et Friedberg, les moyens à mettre en œuvre pour atténuer cette résistance au changement.

Selon Crozier et Friedberg, la sociologie des organisations est une sociologie qui prend appui sur un acteur. Les règles et mécanismes produits par l’organisation s’établissent à partir des buts qui sont propres à l’entreprise.

Ils considèrent qu’il est essentiel d’identifier les caractéristiques, la nature et les règles qui structurent les relations entre les salariés. Mais également de tenir compte des stratégies des salariés et de leur permettre une autonomie d’action et d’interprétation.

Or, ce n’est pas le cas de Celerita car la direction n’a pas communiqué de façon efficace et les salariés n’ont pas adhéré aux changements de la structure.

Pour atténuer cette résistance au changement :

- le changement doit être contingent à la volonté et à l’action des salariés de l’entreprise donc la direction doit prendre en compte les attentes et les avis de ses collaborateurs

- le changement ne peut se faire sous la contrainte et ne peut être décrété par la direction de l’entreprise donc les collaborateurs doivent avoir la possibilité de participer aux prises de décisions

- les règles doivent être fixées, les salariés doivent connaître leurs taches à accomplir et les objectifs de l’entreprise

- la communication doit être améliorée, l’information doit circuler de manière claire et précise et des réponses doivent être apportée à toutes les questions.

...

Télécharger :   txt (8 Kb)   pdf (47.2 Kb)   docx (14.3 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club