Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Analyse de pratique professionnelle

Par   •  13 Septembre 2018  •  1 131 Mots (5 Pages)  •  43 Vues

Page 1 sur 5

...

Vers 13H00, après que les patients aient terminé de prendre leur déjeuné, nous retournons dans les chambres des patients pour reprendre leurs constantes.

Arrivées dans la chambre 377, l'épouse du patient s'empresse de nous demander de recoucher son patient car il est fatigué et que la douche des aides-soignants le matin même l'a épuisée. L'infirmière regarde et interroge le patient pour savoir si cela lui convient. Mr. Chopin explique que pour le moment il aimerait rester au fauteuil et être recouché un peu plus tard. Son épouse lève les yeux aux ciel et un peu excédée elle s'adresse à son mari en lui expliquant qu'il faut qu'il se repose. L'infirmière me demande de prendre les constantes du patient, d'évaluer sa douleur et de noter ces renseignements dans son dossier afin qu'elle discute avec l'épouse de Mr.Chopin. La soignante explique à cette dernière qu'il est important de stimuler son mari, et le fait qu'il reste alité dans son lit toute l'après-midi ne va pas l'aider à se rétablir. Cependant Mme Chopin à du mal à l'entendre, elle est très inquiète pour son mari. La soignante affirme que l'équipe du service passe dans les chambres des patients plusieurs fois par jour et qu'ainsi son mari, ne sera jamais seul même la nuit. La femme du patient nous fait comprendre que dans tous les cas elle ne changera pas d'avis. Nous lui proposons alors de finir notre tour des constantes et de revenir afin de le remettre dans son lit. Sa femme accepte et sortons de la chambre.

Après ces deux épisodes, et une discussion avec les autres infirmières, ces dernières décident de faire intervenir le cadre de santé du service, afin de trouver une solution à ce manque de communication.

Questionnement :

- Pourquoi y’a-t-il eu un manque de communication dès le début de l’hospitalisation entre la famille et les soignants ? Ce manque de communication a t-il pu être l’élément déclencheur du « conflit » famille-soignant ?

- Quel rôle doit-avoir un infirmièr face à un aidant naturel ?

- Ce manque de communication peut-il avoir un impact sur la prise en soin du patient et de l'aidant ?

- Quelle est la place du patient, ses besoins et ses attentes concernant l'équipe pluridisciplinaire ?

- Quelles difficultés rencontrent les familles et plus particulièrement les lits accompagnants et quelle est leur place face à la prise en charge du proche ?

Il est parfois difficile de gérer l'entourage des patients surtout quand ils sont en lit accompagnant, en effet dans cette situation la personne reste aux côtés du patient 24H/24, elle dort très peu et est donc exténuée ce qui a des conséquences sur son humeur et s'énerve facilement sur les soignants. L'entourage des patients qui viennent seulement pendant les heures de visite, rentrent chez eux le soir et cela leur permet de prendre du recul, de se reposer et de revenir plus en forme le lendemain. Cela encourage le patient, qui est donc stimulé par la famille.

1 branche de la médecine qui étudie le sang et ses maladies

² nom modifé

3 maladie chronique inflammatoire des bronches qui nécessite une oxygénothérapie de longue durée.

4 quantité d' oxygène et de gaz carbonique contenu dans le sang artériel qui permet d'explorer l'efficacité des échanges pulmonaires

5 numéro de chambre modifié

...

Télécharger :   txt (7 Kb)   pdf (50.8 Kb)   docx (13.9 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club