Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

A qui accorder le droit de vote et pourquoi ? Voter ou ne pas voter ? Le vote doit-il être un devoir ?

Par   •  2 Décembre 2018  •  1 083 Mots (5 Pages)  •  85 Vues

Page 1 sur 5

...

en France, à cause du décalage horaire. Ce qui peut bien évidemment dissuader de voter. Mais pour les élections présidentielles de 2007, les horaires pour voter ont été avancée, donc les ultra-marins ne votaient plus pour « rien ». Cette modification se ressent donc dans le taux d’abstention. Par exemple, (description du graphique pour interpréter l’abstention). Donc, nous pouvons dire que peut-être l’abstention de certaine personne à permis de faire passer un message et donc aux ultra-marins d’être pris en compte dans les résultats du vote aux élections présidentielles.

L’obligation de voter :

Peut-être que pour réduire le taux d’abstention en France lors des élections, il serait judicieux de rendre le vote obligatoire pour tous les citoyens. Donc nous nous sommes intéressés au pays européens où le vote est obligatoire. Par exemple (citer, décrire, expliquer le doc). Mais cela peut poser la question de « liberté d’expression », car si on oblige le vote sous peine d’une sanction, certes le taux d’abstention va diminuer, mais que devient la liberté d’expression. Car cette liberté c’est décidé d’aller voter ou non, de voter pour le parti qui nous convient le plus. Et sans cette liberté, le droit de vote n’en est plus un. Cependant, nous pouvons constater que le vote obligatoire en Belgique permet d’obtenir un pourcentage de vote de près 90% à chaque fois.

Conclusion /Synthèse :

En France le droit de vote est apparu en 1791. Mais il a été modifié, de nombreuses fois, comme l’obtention du droit de vote pour les femmes en 1944, ou bien le passage du droit vote de 21 à 18 ans. Le droit de vote est donc en évolution. Mais aujourd’hui, la France cherche à réduire le taux d’abstention. Pour cela, il faudrait peut-être encore une fois faire évoluer le droit de vote. Alors, plusieurs solutions ont été apportées, par exemple pour les DOMS, depuis 2007, les citoyens ultra-marins votent avant la métropole, du fait du décalage horaire, pour pouvoir voir leur vote prit en compte dans les résultats nationaux. Mais il reste encore des interrogations sur un nouveau grossissement du corps électoral, en autorisant le vote à 16 ans. Ou bien rendre le vote obligatoire. Bien évidemment ces interrogations ne sont pas sans conséquences, c’est pourquoi de nombreux débat sont lancés sur les deux sujets.

Conclusion /Synthèse :

En France le droit de vote est apparu en 1791. Mais, depuis cette date il a été modifié de nombreuses fois comme pour l’obtention du droit de vote des femmes en 1944, ou bien le passage du droit vote de 21 à 18 ans. Le droit de vote a donc toujours besoin d’évoluer au cours des siècles. Mais aujourd’hui, la France cherche à réduire le taux d’abstention. Pour cela, il faudrait peut-être encore une fois faire évoluer le droit de vote. Alors, plusieurs solutions ont été apportées, par exemple pour les DOMS, depuis 2007, les citoyens ultra-marins votent avant la métropole, du fait du décalage horaire, pour pouvoir voir leur vote prit en compte dans les résultats nationaux. Mais il reste encore des interrogations sur un nouveau grossissement du corps électoral, en autorisant le vote à 16 ans. Ou bien rendre le vote obligatoire. Bien évidemment ces interrogations ne sont pas sans conséquences, c’est pourquoi de nombreux débat sont lancés sur les deux sujets.

...

Télécharger :   txt (6.8 Kb)   pdf (46.5 Kb)   docx (12.6 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club