Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Romain Gary cas

Par   •  29 Octobre 2017  •  1 356 Mots (6 Pages)  •  43 Vues

Page 1 sur 6

...

Q.

Réponse

Note

I.1-

Le texte est autobiographique,d'après les indices suivants:

-le nom du narrateur/personnage figurant dans le chapeau est identique au nom de l'auteur dans la référence, de même pour le titre de l'ouvrage.

-les expressions:"Romain Gary raconte sa vie,dans ce paasage le narrateur âgé de 25 ans..."figurant dans le chapeau.

1 pt

2-

a) La scène se situe "devant la cantine ("l.1), lieu où il y a une foule c'est pourquoi il n'est pas favorable pour la rencontre.

b) L'expression"d'un geste théâtral"(l.2) renvoie au genre du théâtre et la première apparition des personnages se fait ainsi :

-les soldats, présentés comme étant des spectateurs scrutant la scène avec attention "sous le regard moqueur des soldats"(l.1-2)

-les deux personnages acteurs de cette scène sont le narrateur et sa mère.

c) Les soldats s'amusent de la scène, l'adjectif qui les caractérisent appartient au champ lexical du rire "moqueur"(l.1). La mère,émue, éprouve un sentiment d'amour immense pour son fils et de joie "m'ouvrit les bras (l.2),attendant que son fils s'y jetât(l.2)". Quant au fils,il a l'air désintéressé,indifférent : "j'allai vers elle avec désinvolture(..)les mains dans les poches (l.3-4)",il semble gêné et est en colère contre sa mère car ils sont la risée des autres soldats :"irrité et embarrassé par cette irruption inadmissible (l.5)''

½ pt

1 pt

1½ pt

3-

a) -Le futur simple est le temps de la prédiction de l'avenir : la mère n'éprouve aucun doute quant à l'avenir glorieux de son fils.

-Les exclamatives traduisent l'émotion de la mère et son admiration pour son fils.

b) Les deux champs lexicaux :

- celui de la valorisation,de la fierté et de l'admiration relatif à la mère : "m'admirer, le visage radieux, les yeux émerveillés, une main sur le cœur ( l.9-10)- ce qui était chez elle un signe d'intense satisfaction (l.11)-tu seras un second Guynemer (l.13)-tu seras un héros...de France (l.16)- ces voyous (l.17)"

-celui de la honte et de l'indifférence relatif au fils:"la froideur amusée (l.7)-la manœvrer derrière le taxi, la dérober aux regards (l.8)-le sang me brûler la figure (l.14)"

1 pt

2 pts

4-

a) Elle éprouve du chagrin à se voir rejetée par son fils:"son visage prit une expression désemparée,ses lèvres se mirent à trembler (l.21)".

b) L'interrogative amène le narrateur à une prise de conscience.

c) Le narrateur touché par le chagrin de sa mère oublie toutes ses prétentions à passer pour un " dur" et emploie la métaphore des" oripeaux" qui désigne la fausse apparence,le déguisement.Les expressions"fausse virilité,vanité,dureté" ne caractérisent pas sa vraie nature et sont comme de vieux habits voyants dont il se débarrasse:"tous les oripeaux (...) tombèrent à mes pieds"(l.24-25).Le narrateur retrouve alors l'attitude naturelle du fils aimant qu'il a toujours été.

1 pt

½ pt

1 pt

5-

La scène se termine par une acceptation du lien affectif qui l'unit à sa mère : il l'entoure de ses bras,geste de témoignage d'amour.L'accent est mis sur les batailles à livrer pour sa mère, à la promesse : l'engagement est renouvelé,il choisit sa mère contre ses camarades.

1 pt

6-

a) Le "je",employé avec le présent d'énonciation("je crois"-l.18), réfère au narrateur alors que les autres "je'' renvoient au personnage , mais au niveau de l'identité ils renvoient à la même personne: R. Gary.

b) R.Gary a rédigé ce récit dans le but de rendre hommage à sa mère décédée.

1 pt

½ pt

II-

Production écrite

8 pts

...

Télécharger :   txt (8.8 Kb)   pdf (102.5 Kb)   docx (14.7 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club