Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Etude du film "Demain"

Par   •  3 Décembre 2018  •  1 916 Mots (8 Pages)  •  553 Vues

Page 1 sur 8

...

Enfin, la ville élue Capitale Verte d’Europe en 2014 évite les petites dépenses en énergies inutiles.

En conclusion, c'est donc un très bon exemple de mise ne place d'un développement durable : Un beau modèle dont tous les pays européens, mais pas que, devraient fortement s’inspirer.

Parmi les nombreux exemples du film, choisissez une piste d'action possible présentée par un des intervenants. Décrivez la succinctement et justifiez votre choix : pourquoi cet exemple vous semble être une bonne piste pour accroître le développement humain de la population mondiale ?

Pour moi, l'accès aux systèmes éducatifs est un facteur déterminant du développement humain : l'éducation est bien une « pierre essentielle » du développement humain. L'éducation des jeunes filles (voir article que j'ai partagé sur le réseau de classe) a un impact direct sur la santé de leurs enfants (une hausse d'1 point du pourcentage de femmes scolarisées augmente de 0,3 point le taux de survie des enfants de moins de 5 ans). Je trouve que c'est donc le premier levier du développement humain. L'éducation permet également d'améliorer la participation démocratique, de lutter contre les discriminations et d'améliorer la croissance. Il forme l'Homme à réfléchir, et à développer son esprit critique, à trouver sa place dans la société, et à adapter les bons gestes, pour par exemple, mettre en place un développement durable.

Cependant, l'éducation doit se faire d'une façon intelligente, et elle doit tenir compte de la personnalité et des dispositions de chaque élèves. Celle-ci doit rechercher l’épanouissement de l'enfant plutôt que la transmission du savoir. Cette méthode d'apprentissage, la Finlande en est adepte.

En Effet, le film a choisi de présenter la ville de Espoo, et entre-autre, son système éducatif innovant. Celui-ci est fondé sur le principe de la confiance, et il n'y a pas de comparaison entre les élèves. Ceci permet de rendre les élèves autonomes tout en responsabilisant, dès le plus jeune âge. Pour moi, c'est un assemblement de détails qui permet d'aboutir à une éducation performante comme présentée en amont. Par exemple à Espoo, les élèves n'ont pas de punitions mais ils choisissent ce qu'ils méritent: ils sont autonomes.

Le taux alphabétisation d'un pays (qui est directement lié à l'éducation) est un est indicateur de progrès social, et donc de l'IDH, (indice de développement humain). Cet IDH permet une mesure globale du niveau de développement. Donc si la population est éduquée, son développement augmentera de la même manière. La Finlande a un système différent de celui du notre Français par exemple, et il n'est pas pour autant inefficace. En effet, il en 2009, il est classé deuxième mondial en sciences, troisième en lecture et sixième en mathématiques (loin devant tout les pays européens et occidentaux). « Les enfants se plaisent dans la classe, sinon ils ne peuvent pas apprendre » prononce une des enseignantes Finlandaise.

Ces enseignants accompagnent l'élève du début à la fin de leurs journée, y compris le midi, à table, où ils leurs apprennent les bons réflexes à avoir.

Ainsi, une relation de confiance s'installe.

Enfin, la Finlande est un des rares systèmes où les élèves (de 7 à 16ans) n'ont pas à acheter leurs matériels scolaires, tout est gratis et fourni. C'est donc très intéressant, car par exemple, les familles des pays les plus pauvres (ex : PMA) n'auraient pas à effectuer de dépenses pour leurs enfants, et ainsi, la taux d'alphabétisation augmenterait (entraînant donc une hausse de l'IDH).

En conclusion, (sans ignorer le fait qu’il peut exister d’autres éléments importants pour le développement humains et social), on remarque que l’éducation est le moteur du développement humain et social. De tous les éléments pouvant garantir la réalisation de l’homme, son développement et celui de la société, l’éducation en est le principal.

Prenez maintenant en compte l'ensemble des solutions envisagées par le film : selon vous, sont-elles réalistes, trop ambitieuses, pas assez ambitieuses, etc. ? Dans tout les cas, justifiez votre opinion.

Selon moi, les solutions proposées dans le film ne sont pas trop ambitieuses. Elles sont réalistes et atteignables.

En effet, il suffit seulement de s'en donner les moyens et d'être motivé.

Prenons l'exemple de l'agriculture locale (développées dans les pages 1 à 2), il n'y a rien d'impossible, de faire pousser sa propre nourriture près de chez sois, à condition de donner des terres aux individus. De la même manière, aller au travail en train, en bus ou en vélo est totalement possible pour la majeur partie des individus. C'est donc, pour moi, seulement une question de volonté de la part de la population. Le gouvernement doit lui aussi prendre conscience des solutions, (et de leurs efficacités) et il doit les mettre en valeur. L’État peut donc employer des moyens tels que la publicité pour inviter les citoyens à adopter les bons gestes au quotidien. Notamment, le film « Demain », redonne de l’espoir en l’avenir, en donnant la parole à des acteurs d’un monde plus juste, plus humain, plus durable. Ainsi, il encourage les Hommes et ils voient donc à travers les exemples que tout est possible.

Cependant, avec du recul et malgré que le film parte d'une bonne intention, on peut néanmoins souligner des points négatifs aux solutions proposées.

En effet, si tout le monde cultive son potager en respectant l’environnement et en produisant ses semences, les entreprises ne vendront plus leurs OGM, ni leurs glyphosate (herbicide). Pour les énergies, si le monde se met à fonctionner aux éoliennes, celles-ci ayant une production intermittente, cela impose forcément de les associer à des centrales de charbons, centrales à gaz ; résultat : sans bénéfice pour l'environnement. De plus, il faudrait 750 éoliennes (produisant à plein temps) pour remplacer un réacteur nucléaire. En sachant que le prix d'une éolienne va de 10 000€ à 55 000€, la facture devient vite importante. Qui la payera ?

Pour l'agriculture locale de la ville de Détroit, la ville part d'une situation particulière puisqu’elle s’est développée dans une région qui a subi une crise

...

Télécharger :   txt (12.4 Kb)   pdf (56.8 Kb)   docx (16.6 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club