Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La vision

Par   •  27 Décembre 2017  •  1 156 Mots (5 Pages)  •  114 Vues

Page 1 sur 5

...

genouillés latéraux

Nerf, chiasma et tractus optique

(schéma)

Chiasma optique

Partie du cerveau où les deux nerfs optiques se croisent

il permet la décussation d’un certain nombre d’axones en provenance de la rétine, c’est-à-dire leur changement de côté pour assurer le traitement croisé de l’information

c’est donc le lieu du rassemblement des informations visuelles d’un même hémichamp visuel par les deux rétines.

il permet la stéréoscopie (interprétation du relief) et l’inversion des images des deux rétines qui sont à l’envers, permettant ainsi un vision « à l’endroit »

Décussation partielle :

Au sein de chaque nerf optique, les axones en provenance du côté nasal de la rétine vont changer de côté au niveau du chiasma optique.

Au sein de chaque nerf optique, les axones en provenance du côté temporal de la rétine vont garder le même côté au niveau du chiasma optique.

Décussation partielle

Hémichamp nasal projette dans la parti ipsilatérale → Pas de décussation

Hémichamp temporale projette dans la partie contralatérale → Décussation

Corps grenouillé gauche reçoit :

hémichamp nasal gauche / hémirétine temporale gauche

hémichamp temporal droit / hémirétine nasale droite

Corps grenouillé droit reçoit

Hémichamp temporale gauche /hémirétine nasale gauche

Hémichamp nasal droit /hémirétine temporale droite

Tractus optique

projette essentiellement sur le corps grenouillé latéral

Autres cibles :

Projection directe dans l’hypothalamus (partie ventrale du thalamus) : rythmes biologiques, cycle sommeil-éveil, cycle obscurité-lumière

Corps genouillé latéral

Six couches de cellules distinctes de 1 (la plus ventrale) à 6 (la plus dorsale)

Sert à réguler le flot d’information de la rétine au cortex visuel

Pour chaque 10 impulsions nerveuses qui atteignent le corps genouillé latéral seulement environ 4 le quitte

Premier endroit sur la voie visuelle de la perception visuelle où ce que nous ressentons influence notre perception visuelle.

Ses neurones sont innervés à parti des cellules ganglionnaires de la rétine, et projettent leurs axones dans le cortex visuel primaire

couche ventrale 1 et 2 sont plus grosses → sensible aux mouvements

couches magnocellulaires (bâtonnet)

couches 3 à 6 sont plus petites → sensible aux couleurs

couches parvocellulaire (cônes)

Le cortex visuel

Le corps genouillé latéral se projette sur le lobe occipital

Les différentes propriétés du stimulus visuel vont activer les aires du lobe occipital de manière différentes

ces aires ont un activité selon la notion de champ récepteur

Champ récepteur

Un champ récepteur est la portion du champ visuel qui, lorsqu’on présente un stimulus lumineux en son sein, modifie la réponse de ce neurone

Les neurones ne répondent qu’à certaines caractéristiques précises du stimulus

Le champ récepteur d’un neurone est le sous-ensemble des paramètres des stimulations qui modifient son activité

Longueur d’onde excitant le neurone

Orientation de l’objet...

Ex : Champ récepteur de l’orientation

L’activité du neurone est

Maximale pour une certaine orientation

modérée pour des orientations proches

très faibles ou nulle pour les autres orientations lointaines

Ex :Champ récepteur de l’orientation (dessin panneau stop)

Activités des neurones permettant de coder les différentes orientations des lignes de l’objet.

Ex :Champ récepteur du mouvement

Activation maximale du neurone si l’objet se déplace dans le sens préférentiel du mouvement

Activité faible du neurone si l’objet se déplace dans le sens non préférentiel

Aires visuelle du cortex

V1 : ?

V2 : perception des contours

V3 : perception de la forme de l’objet

V4 : perception des couleurs

V5 : mouvement et profondeur

Les différentes propriétés du stimulus visuelles sont perçues dans des aires différents puis assemblées

Différentes voie de l’information

Percevoir pour reconnaître ou pour agir

Vision de la reconnaissance : voie

Vision de la motricité : voie vers zone pariétal puis frontal

Ce qui est vu, ce qui est déduit...

Le cerveau reconstruit une partie de l’information visuelle

Il applique les règles

...

Télécharger :   txt (9.1 Kb)   pdf (51.6 Kb)   docx (574.8 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club