Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Individu, technologie et société

Par   •  3 Décembre 2018  •  1 710 Mots (7 Pages)  •  234 Vues

Page 1 sur 7

...

de 55 à 64 ans, sont ceux qui dépensent le plus pour les achats avec en moyenne 417.00$ par mois. Ils se démarquent aussi par la préférence marquée pour les téléphones intelligents de base.

La génération des 65 ans et plus est clairement celle qui utilise le moins les nouvelles technologies numériques quoique les statistiques augmentent lentement. Ils passent en moyenne 14 heures par semaine sur le web.

Partie 2

Comment me situer face à toutes ces statistiques et habitudes d’utilisation? Faisant partie de la génération X, 35 à 44 ans, la technologie constitue une des grandes composantes de mon quotidien. Du réveil au sommeil, presque toutes mes activités sont liées ou accompagnées par un appareil ou moyen technologique quelconque.

Voici quelques-uns de ceux-ci qui font partie de ma routine quotidienne mais qui subissent aussi les après-coups de l’évolution technologique.

Bien sûr internet est au cœur de mes journées, je l’utilise tant pour le travail que pour des raisons personnelles, j’y accède sans arrêt pour toujours être en contact avec mon entourage, pour y trouver de l’info, pour faire un suivi tant auprès de mon enseignement que de mon quotidien personnel. Internet est maintenant, pour moi, un outil essentiel. Il m’arrive même de plus en plus d’utiliser le web à même mes cours et j’encourage mes élèves constamment à aller y puiser de l’information et de l’inspiration.

Tout comme l’explique l’article «L’ABC des générations XYZ» puisé sur le site de Créativité Québec, il m’a fallu bien du temps pour que j’accepte et adopte l’utilisation d’internet. Né sans toutes ces technologies, je m’y trouvais confus et intimidé mais je suis vite tombé sous le charme ou l’emprise de ce web si envoûtant. Comme bien d’autres, je me vois forcé que j’en suis maintenant dépendant et qu’il m’est difficile de débrancher ce moyen de communication.

Le Walkman, le radiocassette, le lecteur CD portatif… J’ai utilisé tous ces appareils pour les remplacer par mon tout petit lecteur de musique MP3. Non, pas un IPod, je ne suis pas si branché que ça! Un simple lecteur de musique MP3 où je peux classer ma musique selon les émotions, les styles, les moments de la journée. Une merveille! Mais cette petite merveille est lentement délaissée puisque je peux mettre toute ma musique sur mon téléphone intelligent, alors oui, je l’abandonne lentement avec désolation.

Je tente souvent de me laisser convaincre d’écouter la radio. J’essaie mais sans jamais atteindre un grand succès ou même la moindre satisfaction. Ils parlent beaucoup, beaucoup trop même, et quand ils jouent une chanson c’est bien rarement la chanson que l’on aimerait écouter à ce moment précis. Alors non, pas la radio! J’opte plutôt pour un CD ou je me permets de brancher une clé USB dans ma voiture où je me suis composé une liste de lecture intéressante et agréable à écouter en voiture parmi les nombreuses zones de construction et travaux routiers. Dans un texte paru dans le journal La Presse en 2007, L’écoute de la radio à la baisse au Québec (27 juin2007), on y note justement une forte diminution d’heures d’écoute de la radio par semaine, plusieurs préférant maintenant utiliser leurs différents appareils pour écouter leurs listes de musique personnelles.

Mon téléphone intelligent, ce grand compagnon de vie qui ne me quitte jamais. J’ai si longtemps résisté à cette technologie. Nombreux élèves ont longtemps ri de moi puisque mon vieux téléphone n’était qu’un simple téléphone! Pas de musique, pas de photos, pas d’internet… Voilà, j’ai fini par plier et comme tout le reste de la population, je me suis procuré cet appareil qui s’est vite greffé à ma main. Je me vois forcé d’admettre qu’il me simplifie la vie; prendre une photo et l’envoyer immédiatement à quelqu’un, accès à internet en un seul clic, y gérer mes dossiers et ma musique; le bonheur, la simplicité de vie?

Simplicité? J’en doute tout de même. Cette dépendance à nos téléphones intelligents est trop souvent trop forte, présente et constante. Nous voilà maintenant à rêver d’un souper entres amis où aucun des convives n’ouvre son téléphone à table, prenne son repas en photo pour l’afficher sur son Facebook ou Instagram.

Une maladie a même été nommée pour cette dépendance aux téléphones mobiles; nomophobie (no mobile phone phobia). Je fais beaucoup d’efforts pour vaincre ce type d’habitudes de vie et me force à déposer mon téléphone pour laisser place à la vraie vie, aux vraies personnes, à la vraie vie!

Conclusion

Les nouvelles technologies sont maintenant partie intégrantes de notre vie, tant professionnelle que personnelle et sociale. Nous devons évoluer avec l’avancement de toutes ces technologies et constamment s’adapter à tous les changements que ces moyens technologiques nous apportent. Chacune des générations reçoit différemment ces changements mais chacun doit parvenir y trouver un équilibre et s’assurer de ne pas être entièrement dépassé par ces nouvelles réalités. Qui sait comment chacun des appareils mentionnés plus haut évolueront et se transformeront au cours des prochaines années? Bien hâte de le découvrir!

Bibliographie

http://www.cefrio.qc.ca/blogue/numerique-par-generation/numerique-cinq-generations-internautes/

http://www.terrafemina.com/forme/sante/articles/37839-la-nomophobie-le-mal-du-xxieme-siecle.html

http://www.gqmagazine.fr/culture-web/hi-tech-story/diaporama/50-inventions-qui-ont-boulevers-ces-30-dernires-annes/2044#le-minitel

http://owl-ge.ch/spip.php?article3139

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nomophobie

http://www23.statcan.gc.ca/imdb/p2SV_f.pl?Function=getSurvey&SDDS=4225

https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/4736

http://www.creativitequebec.ca/Bulletin_Creativite_Quebec/Site_CQ_Bulletins_2013/Bulletins_articles/Lien%20117/L’ABC_des_generations%20XYX.htm

http://www.infopresse.com/archive/index/22747

http://www.huffingtonpost.fr/2012/12/03/accros-telephone-portable-impulsifs-materialistes-shopping_n_2231411.html

...

Télécharger :   txt (12.4 Kb)   pdf (63.7 Kb)   docx (16.9 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club