Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Analyse de produits végétaux transformés crus

Par   •  29 Octobre 2017  •  505 Mots (3 Pages)  •  139 Vues

Page 1 sur 3

...

3 colonies, 2 colonies dont 0 a répondu aux critères, d’où a=0

N=(2+0) / 0,1*2*10-1

N=1,0.102 UFC/g

Le nombre de S.aureus à coagulase + est inférieur à M=103 UFC/g, la valeur maximale autorisée.

* Milieu MRS : dénombrement de bactéries lactiques

N=(100+96+17+17) / 1*(2+(0,1*2))*10-4

N=1,0.106 UFC/g

Le nombre de bactérie lactique est égale au seuil limite d’acceptabilité M=106 UFC/g au delà duquel les résultats ne sont plus considérés comme satisfaisants.

* Recherche de Listeria monocytogenes

Un bouillon Fraser noir est un indicateur présomptif de la présence de Listeria. Cependant, aucun développement n’est observé sur les milieux Palcam et Oxford. Il y a donc absence de L.monocytogenes dans les 10 g de produit prélevé. Or celui-ci est considéré comme satisfaisant s’il y a absence de Listeria dans 1g d’échantillon. Il semble donc conforme.

* Recherche de Salmonella

Le milieu d’enrichissement MKTTNn est plus sélectif que le milieu RVS car il contient du lactose tandis que le milieu RVS n’en contient pas.

-A partir du MKTTn :

Milieux

Aspect

Interprétation

Hektoën

Colonies verts- jaunes

Suspicion de Salmonella ou de Shigella

XLD

Colonies jaunes, opaques

Suspicion de Enterobacter, Klebsiella, Escherichia, Citrobacter, Proteus, Serratia

D’après l’aspect des colonies de l’isolement sur XLD, on ne peut pas faire la suspicion de Salmonella. Sur XLD la présence de Salmonella est mise en évidence par la présence de colonies rouges.

-A partir du milieu RVS :

Aucun développement n’est observé sur les 2 milieux (Hektoën et XLD).

D’après les résultats obtenus à partir des 2 milieux d’enrichissement, on peut faire l’hypothèse que le développement de colonies sur le milieu XLD est du à la présence d’Entérobactéries.

Il y a donc absence de Salmonella dans les 25 g de produit prélevé. Or celui-ci est considéré comme satisfaisant s’il y a absence de Salmonella dans 25g d’échantillon. Il semble donc conforme.

Discussions :

Lors du prélèvement le produit n’était pas périmé. Le nombre élevé de microorganisme aérobie à 30°C est peut-être dû au fait que l’aliment est resté suffisamment longtemps à température ambiante pour permettre la prolifération de ces bactéries. Les autres résultats répondent aux critères éxigés.

Le produit semble donc être au norme pour la consommation.

...

Télécharger :   txt (4.2 Kb)   pdf (64.4 Kb)   docx (12.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club