Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Adm 4020 travail noté 1

Par   •  3 Juin 2018  •  3 485 Mots (14 Pages)  •  357 Vues

Page 1 sur 14

...

Du côté d’Hugo, sa vision est beaucoup plus humaine et réfère à la valeur du personnel. Il est très conscient que l’engagement de son équipe à l’égard de leur travail et de la compagnie. D’ailleurs, selon le recueil de texte « l’engagement des employés reflète l’intérêt qu’ont les employés pour leur travail et pour l’organisation, et il se manifeste par leur disposition à y invertir des efforts pour atteindre et dépasser les objectifs fixés. »[8]

À ce sujet, le climat de travail est souvent un facteur clé dans une entreprise car il est le ciment entre l’engagement et le rendement des employés. De même, « le climat de travail rend compte des perceptions partagées par les membres d’un corps social quant à la façon dont ils sont traités dans et par l’organisation. » [9]

La qualité du rendement et des compétences du personnel est capital dans ce type d’entreprise. C’est pourquoi, en ce qui concerne les compétences, « ce critère vise à déterminer dans quelle mesure les employés ont perfectionné des compétences déjà acquises ou ont acquis de nouvelles compétences, améliorant ainsi leur contribution dans l’organisation. »[10] Toutefois, en ce qui à trait au rendement, c’est plutôt, « la performance fournie par l’employé ou la mesure de la valeur économique des services rendus par les employés. »[11]

Finalement, la santé et la sécurité au travail sont des aspects fondamentaux de toute entreprise. De ce fait, « s’il importe de bien gérer les actifs de l’entreprise, les gestionnaires doivent prêter une attention particulière aux conditions dans lesquelles les employés travaillent afin de préserver leur santé et leur sécurité. Il s’agit avant tout d’une question de respect de la dignité et de l’intégrité des personnes. C’est aussi en préservant leur santé et leur sécurité, qu’elles soient physique ou psychologique, que les gestionnaires peuvent assurer non seulement la continuité de la contribution des employés, mais aussi la création de la véritable valeur qu’ils ajoutent à leur travail, que ce soit par leurs efforts, leur dépense d’énergie ou l’exercice de leur jugement ou de leur créativité. »[12]

2.2 Donnez les exemples dans le cas présenté qui expliqueraient les points de vue de Francine et d’Hugo. (4 points)

Francine est très insistante quant à la production du nouveau jeu vidéo et ce, en imposant un délai difficilement atteignable de 6 mois pour sa conception. Sa principale préoccupation est la compétitivité de l’entreprise face à ses concurrents, alléguant qu’il s’agit d’un projet stratégique pour la compagnie qui lui permettra de conquérir de nouvelles parts de marché, sans quoi, la compagnie pourrait perdre une partie de sa clientèle et les actionnaires et partenaires risqueraient de rompre leurs ententes avec l’entreprise.

Ce faisant, elle ne prend aucunement en considération la surcharge de travail qu’elle impose à l’équipe et des conséquences possibles sur eux, prétextant que c’est une « équipe de champions ». Même cinq mois plus tard, elle ne semble même pas remarquer ni se soucier de l’état lamentable dans lequel se trouve tous les membres de l’équipe. Pour elle, seul les résultats et le respect des délais comptent et les employés ne sont que des outils pour y arriver...

En ce qui concerne la vision d’Hugo, celui-ci qualifie la valeur du personnel comme une ressource à long terme. D’entrée de jeu, l’engagement de son équipe est manifeste, une bonne synergie entre les membres est présente et ils n’hésiteront pas à relever le défi. D’ailleurs, certains membres iront jusqu’à travailler plus de 90 heures par semaine, d’autres vont même compromettre leur vie familiale ou en consommant.

La santé et la sécurité des employés sont des aspects auxquels Hugo accorde beaucoup d’importance. En effet, plusieurs de ses membres éprouvent des difficultés psychologiques évidentes. Cela provient principalement de la surcharge de travail imposée, qui occasionne énormément de pression et de stress. Les épuisements professionnels de Claude ou les problèmes de consommation de Josiane en sont de bons exemples. Hugo semble le seul à se préoccuper de l’état psychologique des membres de son équipe. Finalement, « freiner » la production et donc le rendement de ses employés semble être selon lui, la seule solution pour retrouver une meilleure santé psychologique et une vie plus équilibrée.

Décourager les excès – 15 points

3. Hugo a décidé de se servir de la définition de la santé psychologique pour expliquer à Francine, la présidente, que si son équipe réussit à livrer le produit à temps cette fois-ci, son équipe de champions ne le sera plus pour très longtemps.

3.1 Donnez cette définition et expliquez-la. (3 points)

- L’Organisation mondiale de la santé définit la santé mentale «comme un état de bien-être qui permet à la personne de se réaliser et de s’ajuster aux exigences normales de la vie, qui lui permet également de travailler de manière efficace et productive»[13]. Lorsqu’Hugo discute avec son collègue, celui-ci lui avoue que son équipe de champions ressemble à « une bombe à retardement » sur le plan psychologique et émotif. De plus il lui signifie que la détérioration de l’état de chacun l’inquiète grandement et qu’il devra « freiner la production », même s’il sait que « les délais sont cruciaux dans cette entreprise » et que « ce nouveau projet pourrait ouvrir de nouvelles parts de marché ». Toutefois, lorsque Francine vient lui demande si son équipe sera prête à temps, celle-ci insiste sur le fait que la compagnie compte énormément sur lui et son équipe de Champions. Hugo n’a donc d’autre choix que de dire « Oui Francine, elle sera prête », même s’il est conscient que c’est au détriment de son équipe.

En regard à tout cela, Hugo essaie d’expliquer à son collègue la détresse psychologique vécue par son équipe. Or, la santé psychologique est un sujet extrêmement complexe à expliquer et surtout à comprendre et fort est de constater que c’est un sujet quelque peu tabou et méprisé. C’est pourquoi, son collègue ne semble pas comprendre toute l’ampleur de la situation en insistant plutôt sur l’importance de gérer les délais et non pas la vie privée des employés, de « ne pas jouer les bon samaritain».

Toutefois, si une entreprise « ne veille pas à la conservation et au développement de ses ressources, particulièrement

...

Télécharger :   txt (22.9 Kb)   pdf (65.9 Kb)   docx (20.5 Kb)  
Voir 13 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club