Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Marché et formation des prix. Une introduction à l'analyse microéconomique.

Par   •  20 Novembre 2017  •  2 739 Mots (11 Pages)  •  181 Vues

Page 1 sur 11

...

- Courbe de D a une pente négative : + prix augmente moins Cr st prêts à acheter, ie les Cr st plus enclins à acheter quand prix diminue (px bas encourage Cr à consommer + et ceux qui ne consommaient pas à le faire).

- D’autres facteurs que prix influence décision d’HA : R par ex.

- Si R + élevé, Cr peuvent dépenser + donc déplacement courbe de D :

- Si prix maintenu à P1, et que R augmente on s’attend à un déplacement de D vers la droite, on passe de Q1 à Q2.

- De même si R augmente et la quantité offerte reste identique (Q1), Cr accepte une augmentation du prix qui conduit aussi à un déplacement de D vers la droite.

- Déplacement le long de la courbe de D = correspond à un changement de Q et P, déplacement de la courbe (droite ou gauche) = changement d’au moins une autre variables.

- Biens complémentaires et biens substituables :

- Changement de prix de biens proches peut avoir une influence sur la D.

- Biens A et B sont dits substituables si augmentation du prix d’un bien A entraîne augmentation de la quantité demandée du bien B ;

- A et B biens complémentaires : augmentation que prix de A entraîne la diminution de la quantité demandé du bien B (ex : auto et essence) ;

- Donc déplacement de la courbe de D vers la droite dans notre exemple peut être dû à une augmentation du prix d’un bien substituable ou à la diminution du prix d’un bien complémentaire (notions approfondies dans le chapitre suivant).

- Le mécanisme de marché

- Ce mécanisme consiste à examiner simultanément O et D.

- Px en ordonnées, en €/unité : prix que vendeur reçoit/unité vendue et que acheteur paie pour quantité demandée.

- Abscisses : quantité totale offerte par Or et demandée, nombre unités/période

- Equilibre : quand les 2 courbes se croisent au prix et quantité d’équilibre

Figure 3 – Offre et demande

- A ce prix (P0), quantité offerte et demandée sont égales, Q0.

- Mécanisme de marché : tendance des prix, sur un marché sans entrave, à se modifier jusqu’à ce qu’il y ait équilibre (O = D).

- A ce pt il n’y a aucune pression pour que le prix continue à évoluer.

- Explication du phénomène équilibre :

- Supposons que prix soit pour un temps fixé au-dessus du prix d’équilibre (P1), les Pr vont essayer de vendre des quantité + importantes que celles que Cr st prêts à acheter, donc il va y avoir excès d’offre, excédent (O > D).

- Or pour vendre cet excédent Pr vont commencer à baisser prix (ou empêcher qu’ils augmentent), la D augmente au fur et à mesure que prix baisse jusqu’à ce que à nouveau D = O.

- Situation inverse : prix initial 0 (P2) : pénurie, quantité demandée supérieure à quantité offerte. Ceci va entraîner une pression à la hausse des prix car les consommateurs vont surenchérir pour acheter quantité disponibles, producteur réagissent en augmentant prix et production. Prix finit par atteindre P0.

- Si marché de pure concurrence, mécanisme de marché assure équilibre O / D même si momentanément marché peut être en déséquilibre.

- Les changements d’équilibre

- Ils font suite à un déplacement de la courbe d’O ou de D.

- Si courbe O se déplace vers la droite (baisse des coûts par ex), le prix de marché baisse de P1 à P3, et la quantité totale passe de Q1 à Q3 :

- coût + bas ⇒ baisse des prix ⇒ hausse des ventes.

- Baisse des prix suite à un progrès techno et amélioration organisation du L moteur important de la croissance éco.

Figure 4 – Nouvel équilibre suite à un déplacement de la courbe d’offre

- Autre cas : déplacement vers droite de courbe de D (hausse R), nouvel équilibre ;

- Hausse R ⇒ augmentation quantité demandée et donc offerte et ⇒ hausse prix.

Figure 5 - Nouvel équilibre suite à un déplacement de la courbe de demande

- Sur la plupart des marchés les 2 courbes se déplacent en même tps.

- Ex Revenus changent en cas de croissance éco…

Figure 6 - Nouvel équilibre suite à un déplacement de la courbe d’offre

et de la demande

- déplacement vers droite de O et D qui conduit à une hausse de P (légère) et de Q + importante.

- En général, changements de prix et de quantité dépendent à la fois de l’ampleur du déplacement de O et D et de la pente de ces courbes.

- Pour prédire importance et directions de ces changements, il faut être capable de caractériser quantitativement la dépendance de l’O et de la D / aux prix ou / à toutes autres variables, c’est ce que permet l’élasticité de O ou de la D.

- Les élasticités de l’offre et de la demande

- D d’un bien dépend de son prix, du R, prix autres biens ;

- O dépend prix + autres variables comme coût de P ;

- Ce que l’on veut souvent savoir c’est de combien la quantité offerte ou demandée augmente ou diminue suite à une variation du prix.

- Elasticité = mesure de la sensibilité d’une variable à une autre, ie rapport entre variation en % d’une variable et variation en % d’une autre.

2.4.1. Elasticité-prix de la demande

- Elasticité-prix de la D : mesure la sensibilité de la quantité demandée aux changements de prix, ie % de variation de la quantité demandée d’un bien consécutive à la variation du prix de ce bien en %.

- Soit Q la quantité et P le prix, élasticité-prix

...

Télécharger :   txt (16.3 Kb)   pdf (191.6 Kb)   docx (576.2 Kb)  
Voir 10 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club