Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Histoire et réflexion de Gestion de conflit

Par   •  3 Avril 2018  •  2 537 Mots (11 Pages)  •  101 Vues

Page 1 sur 11

...

Pour A : Il s’agit d’enjeu politique qui influence la répartition du pouvoir entre les membres. Il souhaitait construire une hiérarchie dans laquelle il est le leader qui dicte les instructions sans vraiment faire quelques choses.

Pour B : Il s’agit d’enjeu économique qui détermine largement l’acquisition de connaissances, expériences et le meilleur résultat final. Au terme de ‘travail en groupe’, elle veut travailler rigoureusement tous les détails ensemble pour que tous les membres puissent comprendre la totalité des connaissances et d’apprendre à collaborer. Au terme de résultat, son but est de faire au professeur. Elle utilisait souvent ‘Le prof va (ne va pas) l’aimer.’

Pour C : Il souhaitait seulement que nous puissions finir le travail, le rendre à temps. Vu que le résultat est pareil pour tous les membres dans le groupe.

Pour Moi : Il s’agit d’enjeu technologique. Personnellement, l’essentiel est de travailler dans une bonne ambiance. Tout le monde est concerné et contribue également leurs efforts.

- Les étapes du processus ayant conduit aux conflits

- Entre A et B : conflit intra-groupe, manifeste et occasionné par le besoin de libérer la tension et de redistribution d’autorité et de tâches

45 jours avant la date due de notre première activité, B a commencé à publier les exigences de l’activité sur notre page Facebook qu’elle a créé. Elle nous a proposé de commencer et de fixer plusieurs dates pour faire des réunions (présence obligatoire) sur Skype pour rédiger l’activité ensemble. A lui a répondu que : « Oh, oh ! Trop de tensions là. Détend-toi, Miss Leader ! On a encore du temps pour faire tout. En plus, c’est quoi cette connerie de travailler tout ensemble ? On n’est pas comme toi qui n’a pas grand chose à faire dans la vie. » Ils commençaient à disputer.

Dans ce conflit-ci, il existait une transaction croisée qu’il en résulte l’interruption d’une communication efficace et le conflit. Selon la théorie de Éric Berne, l’état du moi d’A (Enfant) qui a été sollicité ne répond pas à partir de l’état de moi de B (Adulte) et lui fournit une réponse (pour Parent) inattendue.

- Entre A et B, moi : conflit intra-groupe, latent

Après avoir séparé l’activité en plusieurs tâches, A a choisi lui-même la partie de l’introduction – la partie la plus simple. En plus, sa façon d’exprimer les différents points de vue sont insupportables. Il se prenait comme un Parent qui était en train de reprocher les Enfants – B et moi. Mais il n’y avait que de reproches voire de dédains, pas de conseils.

- Entre C et autres membres : conflit intra-groupe, latent et issu de nos frustrations

Suite à une trentaine journées sans réponse utile de la part de C, nous étions tous les trois très déçus de lui. Il n’y avait pas de conflit manifeste contre lui mais on a finalement partagé nos tâches sans lui et on pensait toujours de le supprimer dans notre liste de groupe.

- Les alliances

Tout au long de la première activité, nous avons eu trois fois de changement des alliances.

- A et moi : On partageait la même idée de prendre notre temps et de suivre le plan proposé par le professeur. En plus, je suis d’accord avec lui concernant de façon de travailler – On discute en Facebook en fixant une stratégie et chacun fait sa propre partie et à la fin on fait une mise en cohérence ensemble.

B : Commencer le plutôt possible, même si on n’a pas encore fini le plan pédagogique, on peut mieux comprendre le cours en faisant l’activité. Travailler tout le temps ensemble pour assurer la cohérence, pour elle, cela est la bonne façon de travailler en groupe.

C : Sans réponse utile reçue

- A : Il avait envie de ne faire que la partie de l’introduction. Il nous a reproché d’une façon insupportable mais il ne nous a pas donné une solution ou un conseil.

B et moi : Je ne pouvais plus supporter le comportement d’A, et nous étions d’accord qu’il va miner l’ambiance de groupe et l’accomplissement de travail.

C : Sans réponse utile reçue

- A et B et moi : Après avoir discuté et fait des introspections, surtout étant sous la pression de date due, nous avons commencé à travailler sérieusement et collectivement sur notre activité. Mais l’absence de C nous a beaucoup empêtré.

C : Commencer à exprimer l’intention d’éviter la responsabilité mais d’avoir la possibilité de partager le résultat avec nous.

- Mes conduites observées et la résolution

Pendant tous les trois conflits, mon rôle était toujours plutôt comme médiateur. Pendant le premier conflit, j’ai calmé B en lui expliquant que nous préférons suivre le plan pédagogique et que cela sera mieux pour accomplir le travail. En même temps, j’ai persuadé A que B est une fille très motivée et que cela est un bon indice pour notre futur travail. Et il lui faut s’excuser à B pour être si impoli. Quand tous les acteurs étaient calmés, on a discuté dans une transaction parallèle (Adulte avec Adulte) et on a décidé une façon qui plaît à tout le monde pour continuer notre travail. Au sein du deuxième conflit, c’était à moi de parler avec A de ses comportement (B n’avait toujours pas envie de parler avec lui.) J’ai souligné l’importance de l’égalité dans un groupe composé par les étudiants en utilisant sa phrase typique ‘Tu penses vraiment que cela (l’abus de l’autorité et l’impolitesse) va marcher dans une vraie entreprise ? ’ Je lui ai dit que si on partage les parties comme qu’il a décidé, nous n’assurons donc pas la qualité de travail et cela va nuire au résultat final (une façon efficace pour motiver une personne qui prend plus en compte de son propre intérêt). À propos de troisième conflit, je me sens un peu inutile surtout quand C il ne m’a presque jamais répondu, même s’il était en ligne et il a bien reçu les messages. Mais je ne l’ai jamais lâché. Même quand on a fait la mise en page, A et B ont proposé de supprimer son nom de notre liste en expliquant au professeur la situation, j’ai encore essayé plusieurs fois de le contacter. Sans résultat positif.

À la fin, on a bien fini la première activité et l’a

...

Télécharger :   txt (15.6 Kb)   pdf (58 Kb)   docx (18.3 Kb)  
Voir 10 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club