Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Aperçu sur les partis politiques et les élections 2016 au Maroc

Par   •  22 Novembre 2017  •  6 581 Mots (27 Pages)  •  243 Vues

Page 1 sur 27

...

II- Le parti de la gauche verte marocaine

Le parti de la gauche verte marocaine se définie comme étant un parti de la gauche qui prend l'environnement et les problèmes écologiques ainsi que le développement durable comme priorités dans son programme. Il est créé le 10 mai 2010 d'une scission avec le Parti socialiste unifié par des militants du courant « Liberté d'initiative ».

Son identité est fondée comme il est cité dans son site web «sur une réelle volonté politique garantissant la mise en œuvre effective des mesures préconisées par la stratégie du parti. Cette stratégie en se focalisant sur les objectifs à long terme se préoccupe des priorités urgentes. Dans ce sens, la prise de conscience et l’action visant l’élaboration d’un projet sociétal est avant tout un projet politique qui s’inscrit dans l’édification d’un Etat moderne, démocratique et socialement équitable. »

Le PGVM trace les grandes lignes de sa méthode de travail à travers 4 grandes principes :

- Le changement du mode de fonctionnement existant dans le champ politique national.

- Instaurer des programmes et actions alternatifs réalisables.

- Fonder une organisation politique sur la fédération des structures organisationnelles et régionales du parti.

- Instaurer une synergie avec les organisations de la société civile.

Le PGVM s’assigne par ses militantes et ses militants à toucher les points suivants :

- Généraliser une éducation de qualité et promouvoir l’esprit critique dans les curricula scolaire;

- Inculquer aux jeunes l’esprit de citoyenneté et d’initiative;

- Promouvoir la participation des citoyens à la chose publique;

- Elargir le champ de la participation politique notamment envers les femmes et les jeunes;

- Moraliser la vie politique par l’introduction des dispositions qui s’imposent au niveau des codes relatifs aux élections et aux partis politiques;

- Valoriser la diversité de notre patrimoine culturel national dans une optique d’ouverture sur l’universel;

- Prendre en compte la protection de l’environnement dans les politiques publiques en basant notre modèle de développement sur le développement durable;

- Axer la mise en oeuvre des programmes de développement national sur l’élément humain tout en se concentrant sur les problèmes et les enjeux environnementaux. Les pouvoirs publics devraient prendre des mesures visant une gestion efficiente et rationnelle des ressources naturelles vu la rareté de ces ressources (Trouver une adéquation intelligente entre l’aridité qui caractérise le climat de notre pays et l’utilisation des ressources en eau dans ses diverses utilisations);

- Promouvoir les énergies renouvelables par le biais de la recherche scientifique et les exonérations fiscales ;

- Elargir la prise de conscience des problèmes environnementaux dans leur globalité avec une dimension internationale;

- Affronter la problématique environnementale dans ses diverses facettes.

- Vu la nouvelle dynamique que le PGVM a entraîné par la pratique d’une différente politique, cette dernière à pour but d’ériger la cause environnementale en un projet de développement durable par et pour la société.

Valeurs

- Les Partis Verts partout au monde partagent des valeurs communes telles qu’exprimées dans la Charte des Verts Mondiaux. La plateforme du Parti de la gauche Verte Marocain est basée sur six principes clés.

SAGESSE ÉCOLOGIQUE

- Nous reconnaissons que les êtres humains font partie du monde naturel et nous respectons les valeurs spécifiques de toutes les formes de vie, dont les espèces non-humaines.

NON-VIOLENCE

- Nous déclarons notre engagement en faveur de la non-violence et nous nous efforçons de créer une culture de paix et de coopération entre les états.

- JUSTICE SOCIALE

- Nous affirmons que la clé de la justice sociale réside dans la distribution équitable des ressources sociales et naturelles.

DÉVELOPPEMENT DURABLE

- Nous reconnaissons que les possibilités d’expansion matérielle de la société humaine dans la biosphère sont limitées et qu’il faut maintenir la biodiversité à travers une exploitation durable des ressources renouvelables.

DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE

- Nous nous efforçons d’instaurer une démocratie où tous les citoyens auront le droit d’exprimer leur opinion et de participer directement aux décisions qui leurs concernent.

RESPECT DE LA DIVERSITÉ

- Nous respectons la diversité culturelle, linguistique, ethnique, religieuse et spirituelle dans le cadre de la responsabilité individuelle envers tous.

Statut legal (extrait du règlement interne)

ARTICLE 1: CONSTITUTION

Conformément aux dispositions de la loi 36-04 relative aux partis politiques et au Dahir numéro 1-06-18 portant exécution, du 14 février 2006 correspondant au 15 Moharrem 1427; et selon la volonté commune des citoyennes et citoyens signataires des déclarations individuelles visant la constitution d’un parti politique; a été constitué ‘’le parti de la gauche verte pour une durée indéterminée et un but non lucratif’’.

ARTICLE 2 : DÉNOMINATION

La dénomination du parti est :

- En Arabe: HIZB AL YASSAR ALAKHDAR. Il a pour sigle: H.Y.A ;

- En Amazigh : AKABAR UZLMADD AZGZAW;

- En Latin: PARTI DE LA GAUCHE VETRE. Il a pour sigle: PGV.

ARTICLE 3 : SYMBOLE

Le parti a pour symbole une FIBULE de forme triangulaire dont la partie inférieure est engloutie dans une eau de couleur bleue. Une branche verte sous forme d’arc

...

Télécharger :   txt (43.5 Kb)   pdf (210.7 Kb)   docx (29.5 Kb)  
Voir 26 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club