Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Accompagnement et aide individualisée dans les actes essentiels de la vie quotidienne

Par   •  19 Janvier 2018  •  1 275 Mots (6 Pages)  •  142 Vues

Page 1 sur 6

...

Elevée par ses grands-parents après le décès de sa mère qui tenait un restaurant. Elle a une enfance heureuse. Madame D. se marie à l’âge de 18 ans. De cette union naîtra deux enfants : un garçon et une fille, et elle élèvera un de ses neveux car il se retrouva orphelin. Très proche de sa fille qui vient la voir tous les débuts d’après-midi, son neveu l’appelle régulièrement par contre elle a coupé tout contact avec son fils depuis très longtemps. C’est sa fille qui aide Madame D. dans les démarches depuis qu’une curatelle a dû être mis en place pour l’aider dans les démarches importantes de la vie quotidienne.

Madame D. vivait dans son appartement en centre-ville à proximité des commerces mais le maintien à domicile était difficile lorsque la maladie a fait son apparition. Elle refusé que des intervenants extérieures l’aide à son domicile. En 2010, sa fille fait le choix de faire rentrer sa mère en institution car elle faisait des chutes, ne s’alimenter plus correctement et comme elle refusait toute aide extérieur cela rendait la situation très difficile.

Lors de son entrée en institution, Madame D. marchait avec une canne mais au cours de ces dernières années avec l’évolution de la maladie qui sont des problèmes cognitifs et de deux cancers qui l’ont affaibli. Dorénavant elle se déplace en fauteuil roulant mais cela ne l’empêche pas de s’épanouir au sein de la structure et participe aux activités quotidiennes dans la limite de ses capacités.

- Le choix du temps d’accompagnement

Pour mon choix de l’aide à la toilette car c’est le moment du lever et du premier contact de la journée car Madame D. souhaite être laver et apprêter avant de se rendre en salle de restaurant pour son petit déjeuner. C’est un moment d’échange, de partage et de communication. C’est une personne qui aime s’exprimer, parler de son passé. Elle est très réceptive à nos demandes. Elle adore faire des jeux de mots et des blagues. Avant l’accompagnement il est important de créer une relation de confiance car c’est un moment où la personne est vulnérable.

- Les capacités et difficultés de Madame D.

Madame D. souffre de plusieurs pathologies telles que les troubles cognitifs et deux cancers dont un de la peau et l’autre du sein. Madame D. est quelqu’un de joyeux durant la journée mais le soir au moment du coucher souffre régulièrement d’une anxiété nocturne car la peur de l’abandon se fait plus présente. De plus sa vue baisse

Mon accompagnement :

- Madame D. m’a été présenté le premier jour de mon stage, ma tutrice avait pensé un accompagnement auprès de cette personne. Car c’est une personne avenante. Ma tutrice m’emmena dans la chambre de Madame D. et me présenta en lui demandant si elle donné son accord afin que je la soutienne lors des actes de la vie quotidienne durant ma période pratique. Madame D. accepta. Afin de pouvoir créer un lien de confiance je lui proposai mon aide sur des actes moins intimes que l’aide à la toilette le premier jour.

- Au sein avec Madame D. s’est établi facilement c’est une dame qui aime parler. Elle écoute attentivement ce que l’on lui dit. Un échange sait établi naturellement. Selon les jours, elle me parlé de son passé, de son enfance. Ou alors elle me posait des questions sur moi, sur le choix de mon métier et me disait que j’avais du « courage » de m’occuper de « vieilleries » comme elle. Je lui explique que moi dans ce métier je me sens épanoui. Je lui explique donc que j’ai un dossier à faire et que je souhaiterais pouvoir avoir son accord pour que je puisse l’effectuer.

-

...

Télécharger :   txt (8.4 Kb)   pdf (49.6 Kb)   docx (15.1 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club