Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Qu’est-ce qu’une théorie du développement de l’enfant?

Par   •  11 Mai 2018  •  2 860 Mots (12 Pages)  •  147 Vues

Page 1 sur 12

...

d’acides

désoxyribonucléiques (ADN) : le nucléique (dans le noyau cellulaire, 23 paires de

chromosomes) et le mitochondrial (dans les mitochondries [organites pour la

respiration cellulaire], plus simple). L’information génétique est codée dans l’ADN par

des séquences de bases azotées (guanine, adénine, cytosine, thymine). Chaque base

azotée est contenue dans un nucléotide (chaîne contenant du sucre, du phosphate et

la base azotée). L’ADN contient 2 chaînes agencées en double hélice. Lorsqu’on

observe un repli dans ces chaînes, c’est là que l’on peut observer la structure nommée

« chromosome ». Un être humain est comporte 23 paires et la différence homme

femme est déterminé par la 23e paire (XX pour les femmes, XY pour les hommes;

[chromosomes sexuels]).

Un gène correspond aux parties d’une molécule d’ADN qui « code (…) pour une

caractéristique observable » (p. 42). La science moderne a permis de découvrir (en

partie) quels gènes ont quelles fonctions.

Une protéine est créée grâce à la synthèse d’un segment d’ARN messager (acide

ribonucléique), à partir d’un segment d’ADN, qui est éjecté de la cellule et combiné

avec 2 autres segments d’ARN (de transfert et ribosomique) et un ribosome. Les

bases azotées de l’ARN sont ainsi traduites, par ce groupe d’éléments, pour former

une protéine.

Les gènes transmis par les parents interagissent entre eux : un est dominant et l’autre

récessif (Mendel). Le dominant prend le dessus sur le récessif. Pour que le récessif

s’exprime, il faut que les 2 parents le transmettent. Certains gènes interagissent et

affectent leurs expressions respectives.

Le sexe du bébé est déterminé par le chromosome contenu dans le spermatozoïde

(X ou Y). L’ovule contenant toujours le chromosome X, les combinaisons sont donc

XY pour un homme et XX pour une femme.

RÉSUMÉ CHAPITRE 3

Section 3.12 – La naissance prématurée et le retard de croissance prénatale

Il n’est pas rare qu’un enfant naisse avant la date prévue. Plus la naissance est tôt,

plus il existe un risque croissant de problèmes de santé et de développement à la

naissance. Certains grands prématurés doivent ainsi passer les premières semaines

de leurs vies dans un incubateur pour les protéger des menaces du monde extérieur

et de rattraper leur retard de développement. Certains peuvent avoir des problèmes

permanents. Certains prématurés naissent et ont la taille attendue pour le point où la

grossesse est rendue alors que certains n’ont pas eu une croissance prénatale

normale. La qualité du placenta, la capacité physique de la mère et son régime sont

des facteurs clés dans la croissance d’un foetus. Des facteurs génétiques peuvent

aussi entrer en ligne de compte.

Un bébé prématuré communique moins bien via son non-verbal, compliquant la tâche

des parents et influant sur le lien parent-enfant. C’est problèmes de communication

peuvent entraîner une dépression à l’âge adulte car le bébé apprend qu’il communique

mal et qu’il est impuissant. Cette difficulté peut être surmontée avec l’aide de

personnel soignant spécialisé.

Section 3.13 – L’examen du nouveau-né

L’échelle d’APGAR (Apparence, Pouls, Grimace, Activité, Respiration) sert à évaluer

l’état d’un nouveau-né immédiatement après et cinq minutes après la naissance. La

note obtenue (sur 10) permet de déterminer l’urgence et l’ampleur des soins

postnataux requis. Il existe également l’échelle de Dubowitz et celle de Brazelton. Il

faut également évaluer les réflexes du bébé. Ces réflexes permettent de vérifier les

circuits nerveux du bébé et plusieurs disparaissent avec le développement du

cerveau.

Section 3.14 – Les fonctions de base à la naissance

La naissance est le moment où l’organisme subit une transformation extrême : il passe

d’un milieu aqueux protégé à un milieu aérien rempli de menaces et dans lequel il doit

tout faire (respirer, s’alimenter, etc.). Il se peut que le crâne du bébé se déforme lors

de la naissance mais cela n’est bien souvent que temporaire. Le bébé naissant

recouvert d’un fluide visqueux (vernix caseosa), il est important de dégager ses voies

respiratoires et de le laver entièrement pour enlever ce fluide. Le bébé s’adaptera

rapidement à son nouveau milieu.

Il est important de s’assurer que le bébé puisse réguler lui-même sa température

interne et de l’aider à le faire, le cas échéant. Une température trop élevée (inhibition

enzymatique) ou trop basse (ralentissement métabolique) peut être très dangereuse.

Pour

...

Télécharger :   txt (21.4 Kb)   pdf (63.4 Kb)   docx (24 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club