Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Peut-on dire dire du racisme qu'il s'agit d'une émotion?

Par   •  29 Novembre 2017  •  1 199 Mots (5 Pages)  •  400 Vues

Page 1 sur 5

...

Comme l’émotion, le racisme est construit par des comportements et des systèmes de valeurs socio culturelles et a aussi des composantes psychologiques. Dans le racisme, chaque groupe social possède son propre vocabulaire, ses propres formes syntaxiques, ses propres significations. Chaque groupe éprouve vis-à-vis de l’autre groupe de sentiments appropriés à la situation. Ces sentiments peuvent exprimés de la peur, de la joie, de la tristesse, etc. Et comme l’émotion, le racisme est définit comme un rôle social transitoire. En effet, en fonction du groupe auquel on fait référence, on va agir et ressentir d’une manière appropriée des sentiments qui seront communs à notre groupe d’appartenance.

Les enfants voient leurs parents jouer ces rôles sociaux transitoires et donc ils les apprennent, les intériorisent durant leur développement. De ce fait à l’âge adulte ils font les appliquer de manière inconsciente, ce qui va les rendre naturels.

Comme nous venons de le voir, la théorie du constructivisme nous amène à penser que le racisme se construit comme les émotions. Cependant, ce n’est pas parce qu’une émotion se construit que tout ce qui se construit est une émotion. C’est bien le cas pour le racisme, qui bien que construit, peut lui-même contenir toutes sortes d’émotions et ne se résume donc pas à être lui-même une seule émotion.

Pourquoi parlerait-on de joie, de tristesse, de peur, de honte, de dégoût etc. en regroupant toutes ces notions sous le terme d’émotion alors que toutes ces notions existent et envahissent notre corps, notre esprit lorsque l’on parle de racisme ?

---------------------------------------------------------------

Bibliographie

Kelly, D.J., Liu, S., Lee, K., Quinn, P.C., Pascalis, O., Slater, A.M., & Ge, L. (2009). Development of the other-race effect during infancy: evidence toward universality? Jounal of Experimental Child Psychology, 104(1), 105-114. http://doi.org/10.1016/j.jecp.2009.01.006

Iverson, P, Kuhl, P.K., Akahane-Yamada, R., Diesch, E., Tohkura, Y., Ketterman, A., & Siebert, C. (2003). A perceptual interference account of acquisition difficulties for non-native phonemes. Consulté à l’adresse http://ilabs.washington.edu/kuhl/pdf/Iverson_Kuhl_2003.pdf

Tcherkassof, A. (2008). Les Emotions et leurs expressions : Pour comprendre l’émotion : tour d’horizon des principales approche théoriques (pp. 31-60). Grenoble : Presses Universitaires de Grenoble

...

Télécharger :   txt (8.2 Kb)   pdf (75.6 Kb)   docx (11.6 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club