Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Histoire économique de la France

Par   •  19 Juin 2018  •  4 061 Mots (17 Pages)  •  166 Vues

Page 1 sur 17

...

« L’industrie motrice n’est qu’un vecteur éphémère, et transitoire d’un mouvement qui la transcende » l’industrie motrice est appelé forcément à disparaitr dans un futur relativement proche, parce qu’elle modifie l’économie.

Deux caractéristiques pour les industries motrices :

- le taux de croissance de la production doit être supérieur au taux de la production nationale.

- La part de la valeur ajoutée de l’industrie doit être croissante par rapport à la valeur ajoutée nationale. Mais elle va stagner et diminuer quand le relais est pris par un autre secteur industriel

- Longtemps on a cru que la RI commençait en 1815 lorsque la FR devenait en paix, lors de la Restauration. Or c’est Perroux et Marczewski qui ont repris les calculs de la plupart des productions et sont arrivés à la conclusion que l’industrialisation en FR avait connu un rythme moins important qu’en GB mais le démarrage de l’industrialisation a débuté à la fin du XVIIIème siècle, avec un décalage temporel par rapport à la GB et la ressemblance peut être fait avec la question des industries motrices : textile puis industries sidérurgiques qui ont joué un rôle moteur de la croissance économique

Section II Les conditions démographiques en France pendant la RI

Il y a une évolution démographique qui intervient au cours du XVIIIème siècle, grâce à la conjugaison de trois facteurs :

- Atténuation de ravages des guerres, fin des guerres napoléoniennes – amélioration de l’hygiène alimentaire, moins bien qu’en GB

- Recule des disettes, on meurt moins de faim sauf dans les années 1780 avec de moins bonnes récoltes.

- A la fin du XVIII, la France était l’un des pays les plus peuplés d’Europe, après la Russie. Mais on va perdre cette prééminence à cause d’un effet en ciseau

- Baisse du taux de natalité et recul du taux de mortalité.

Donc les variables démographiques françaises se dégradent ; alors que précédemment elles étaient plus favorables à la France.

Taux de natalité (pour mille)

Taux de mortalité (pour mille)

Fr

GB

FR

1800-1810

31,7

34

26,3

1890-1900

22

29,9

21

Tableau de la population en millions

Pays

1800

1900

FR

27,3

39

GB

15

38,7

ALL

24,6

56,4

Russie

37

111

USA

5,3

76

On constate un rattrapage puis dépassement par la quasi-totalité des nations, la population britannique s’accroit de 127% alors que celle de la France de 44%, l’Allemagne de 130% l’accroissement de la population se fait plus par un vieillissement que par un renouvellement

France

ALL

GB

Suède

USA

1850

10,20%

7,50%

7,5%

7,8%

3,8%

1880

12,3

7,80

7,4

9,30

5,60

Sauvy a calculé qu’a partir de 1850, en France le renouvellement des générations n’est pas assuré, ca veut dire que la population est en voie de vieillissement. « La montée des jeunes »

Section III : Premiers témoignages de la croissance agricole Française

- La France n’a pas connu de réorganisations rationnelles des terres cultivables (phénomènes d’enclosures).

- Même après la Révolution FR, perdurent des petites et moyennes propriétés agricoles qui ne peuvent pas faire d’économies d’échelles.

- De plus la France est morcelée en plusieurs régions plus ou moins autonomes parce qu’elles pratiquent la polyculture et ont tendance à être auto suffisante en biens agricoles, par exemple toutes les régions Françaises ont leurs propres vignobles. Ce qui fait qu’on exploite partout de tout.

- Donc la population moyenne est de qualité moyenne et les régions autonomes présentent de très fortes disparités

- Dans la Nuit du 4 Aout 1789, on abolit les privilèges des aristocrates et du clergé. On saisit la moitié des terres des aristocrates et toutes les terres du clergé. On permet notamment à l’ancien ouvrier agricole d’acheter des terres en 20 ou 25 ans. Mais ce sont des bourgeois qui les rachèteront.

- Début d’un mouvement de contestations dans la paysannerie, la révolution Jacobine en 1793 décrète une saisie des terres sans indemnisations et ce sont souvent des anciens métayers qui deviendront propriétaires des terres. Les paysans paient des rentres pour exploiter les terres.

- On voit dans certaines

...

Télécharger :   txt (26.7 Kb)   pdf (160.1 Kb)   docx (30.3 Kb)  
Voir 16 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club