Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Commentaire de texte les institutes de Justinien

Par   •  6 Décembre 2017  •  1 145 Mots (5 Pages)  •  166 Vues

Page 1 sur 5

...

des choses et qui est applicable à tous les peuples. Enfin le droit civil est le droit qui régit les rapports entre les personnes. On voit donc que ces trois droits place l’homme au centre de tout, cela justifie donc bien que l’auteur ne prenne que le droit privé en compte dans ce passage.

Malgré tout il ne faut pas oublier une chose importante, à l’époque de Justinien c’est l’empereur qui a le monopole sur la création du droit, en cas de doute sur une quelconque question de droit il faudra se référer aux dires de l’empereur.

II- Enseignement du droit

Il conviendra dans cette seconde partie de parler en premier lieu d’une méthode dite évolutive puis de la justification de l’utilisation de cette méthode.

A- Une méthode dite évolutive : du plus simple au plus complexe

La méthode d’enseignement du droit consiste à donner dans un premier temps une idée générale et ensuite seulement on expliquera le droit du peuple romain. On voit donc ici qu’il y a une volonté d’y aller crescendo avec les étudiants. On part des éléments simples et plus on avance plus on rentre dans le détail mais cela ne deviendra pas plus complexe puisque la méthode aura permis aux étudiants de s’habituer au fur et à mesure à toute les informations qui leur sont transmise.

Par ailleurs, lors de la rédaction des institutes il y a eut la volonté de synthétiser le droit afin de le rendre plus intelligible. Il est vrai que l’auteur souhaitait qu’il soit possible de donner une connaissance sommaire du droit aux personnes à qui ce domaine juridique n’est pas forcément familier. Donc il y a une volonté que les instituts soient accessible au plus grand nombre.

B- Justification de l’utilisation de cette méthode

Le risque en donnant trop d’information d’un coup aux étudiants est double. Dans un premier temps l’étudiant peut être amener à quitter ses études du fait d’une trop grande complexité du domaine qui lui est présenter, dans un second on peut considérer que l’étudiant à réussi malgré tout mais ce « à force de travail et de défiance », ce qui aurait pu être éviter si la méthode dite évolutive avait été appliquer.

On voit qu’il est important pour l’auteur que les étudiants réussissent dans ce domaine juridique, d’ou l’application de la méthode évoqué précédemment qui permet « aux esprits faibles et légers » des étudiants d’interpréter le droit comme il se doit sans difficulté. Ici quand l’auteur parle « d’esprit faibles et légers » ligne 7 en désignant les étudiants on peut penser que pour l’auteur, l’apprentissage du droit serait un moyen d’enrichir et de fortifier leurs esprits.

De lus il ne faut pas oublier qu’il est important de bien connaitre le droit car c’est la base pour atteindre une bonne justice et une bonne jurisprudence qui est défini ligne 2 et 3 comme « la connaissance des choses divines et humaines et la science de discerner ce qui est juste de ce qui ne l’est pas ». Or il sera impossible pour un individu d’avoir cette connaissance et de pouvoir faire cette distinction entre juste et injuste sans être passer par l’étape de l’apprentissage du droit.

On peut donc en conclure que Justicien souhaite donner la possibilité du meilleur apprentissage possible du droit avec cette méthode afin que le plus grand nombre ait une connaissance de celui-ci, ce qui permettrait au final qu’une meilleure justice émerge de

...

Télécharger :   txt (6.9 Kb)   pdf (69.1 Kb)   docx (13 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club