Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Journal de bord du livret Candide de Voltaire

Par   •  22 Novembre 2017  •  1 967 Mots (8 Pages)  •  1 336 Vues

Page 1 sur 8

...

Chapitre 20 :

Je n’ai pas trop aimé ce chapitre car Candide et Martin se plaignent beaucoup ce qui ne fait pas beaucoup avancer les choses pour que Candide retrouve Cunégonde. Martin et un personnage que Candide va rencontrer dans son voyage pour retrouver sa bien aimé. Il est encore plus désespérer que Candide, ce qui ne lui arrange pas son morale.

Chapitre 21 :

J’ai beaucoup aimé ce chapitre qui parle de la condition humaine. Je trouve très intéressant que des humains remettent en cause cette dernière et se remettent en cause eux-mêmes. Ils discutent de cela sur la route de Venise pour que Candide retrouve Cunégonde, leur amour fait référence à un amour impossible.

Image illustrant la rencontre entre Candide et Martin

[pic 7]

Jeudi 15 septembre 2016, j’ai lu 3 chapitres du livre

Chapitre 22 :

J’ai beaucoup aimé ce chapitre qui met l’amour de Candide envers Cunégonde à l’épreuve. Candide va tomber sous le charme d’une dame qui la séduit. Candide va succomber à son charme. Mais ronger par les remords, il l’oubli. De plus il va recevoir une lettre de sa bien aimé lui faisant ressortir tous son amour pour elle.

Chapitre 23 :

Je n’ai pas trouvé d’intérêts particuliers a ce chapitre. Ce que j’en ai retenu c’est le faite que Candide et martin n’ont pas aimé l’Angleterre. Un pays ou l’exécutions se fait sans justification. Et où il y a beaucoup de violences.

Chapitre 24 :

J’ai trouvé ce chapitre assez triste parce que Candide désespère à l’idée de revoir Cunégonde. Car il est arrivé à Venise et, ne la voit toujours pas. Je trouve dommage aussi que son ami Martin ne lui remonte pas le morale de façon à le remotivé pour la retrouver. J’ai trouvé un aspect assez triste quand Candide voit un ancienne ami blaiser psychologiquement car elle a dut se prostituer.

Photo illustrant l’arrivée de Candide et Martin à Venise

[pic 8]

Vendredi 16 septembre 2016, j’ai lu 3 chapitres du livre

Chapitre 25 :

Je n’ai pas trop aimé ce chapitre, qui ne fait pas avancer les choses entre les deux amants. De plus Candide va avoir un entretien avec le sénateur Prococurenté ou il ne va pas trouvé d’intérêt car ce dernier parle d’œuvre qu’il aime ou aime pas.

Chapitre 26 :

J’ai trouvé ce chapitre fort en émotion car au début on pense que Candide va enfin trouver Cunégonde. Cependant ce n’étais qu’un simple espoir parce qu’elle se trouve à Constantinople.

J’ai aussi trouvé que à travers Voltaire rappelle à l’homme que la richesse, le pouvoir… ne font pas un home heureux car tout cela est éphémère. Cela est montré avec l’exemple des six étrangers.

Chapitre 27 :

J’ai trouvé ce chapitre assez triste car Candide va apprendre que Cunégonde est devenue esclave et surtout, elle est devenue très laide. Cependant, candide prouve encore une fois que l’amour qu’il a envers sa bien aimé est plus fort que tout.

Samedi 17 septembre 2016, j’ai lu 3 chapitres du livre

Chapitre 28 :

Je n’ai pas forcément aimé ce chapitre ou Candide revoit le baron qui est blaisé. Ce chapitre est à la fois plaintif du mal du baron et de Pangloss mais à la fois relativisent car Pangloss a toujours une belle vision du monde.

Chapitre 29 :

J’ai beaucoup aimé ce chapitre très fort en émotions puisque Candide va enfin retrouver sa bien aimé Cunégonde. Qui malheureusement c’est enlaidit. Il souhaite tout de même la demander en mariage. Victor Hugo a choisi encore une fois que le baron s’oppose à cette union. Je trouve que ce chapitre est le plus intéressant du livre puisque toute l’histoire est basée sur la retrouvaille des deux amoureux. Seul point négatif elle est plus aussi belle qu’avant, il la qualifie même comme laide.

Chapitre 30 :

J’ai bien aimé ce chapitre qui clôture tout le livre, puisque au final Pangloss, Cunégonde, Candide, Martin et la vielle vivent tous sous le même toit. Cependant j’ai trouvé dommage que Voltaire décide de ne pas faire une fin merveilleuse à cette histoire, ils n’arrivent pas à cohabités ensembles. Et que la nature de l’Homme par rapport à l’argent reprend vite le dessus.

Photo illustrant la retrouvaille entre Candide et Cunégonde

[pic 9]

Conclusion générale de mon journal de bord :

Pour en conclure je peux dire que ce livre ma beaucoup plus. Je me suis attaché à l’histoire d’amour impossible entre Candide et Cunégonde qui est un sujet qui me touche particulièrement. J’ai trouvé ce livre très intéressant car il reflète selon moi la nature de l’Homme qui est la nécessité de trouver sa moitié pour fonder une famille ce marié… Et aussi le fait que l’Homme soit très attacher à l’argent avec l’exemple de l’Eldorado. Il y a une certaine morale à travers ce livre. Cette morale selon moi c’est la fait qui faut se contenter de ce qu’on a et non de comparer avec ce que les autres ont.

...

Télécharger :   txt (12.1 Kb)   pdf (95 Kb)   docx (15.1 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club