Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Etude de cas – JOLYS

Par   •  31 Juillet 2018  •  Étude de cas  •  824 Mots (4 Pages)  •  148 Vues

Page 1 sur 4

Case Study Jolys

==========

Etude de cas – JOLYS

Diagnostic externe : opportunités et risques du projet de JOLYS :

Opportunités Risques

 Contexte favorable

 Conditions de rentabilité satisfaisantes

 Accueil favorable des autorités locales

 Création d’emplois (trentaine)

 Fort développement sectoriel ces dernières années : CA global des eaux = 10 milliards d’€ en 2012

 Croissance de 15% depuis 2010

 Plus forte croissance du marché où la qualité de l’eau s’est dégradée (dû au climat, à la pollution…). Ce qui est le cas dans le Sud-Ouest

 Bonne image de l’eau minérale (forme, sport, bien-être, équilibre)

 Consommation importante d’eau : 88 L / habitant

 Augmentation prévisible de la consommation d’eau pour les 20 prochaines années (France et étranger)

 Très rentable pour les distributeurs

 Les distributeurs acceptent plus facilement de référencer les eaux régionales (coûts de transport plus faibles)

 Tassement des grandes marques au produit des sans grades (type JOLYS)

 Les conséquences des fortes chaleurs entrainent des ruptures de stock des marques pionnières. Les consommateurs vont donc se tourner vers les marques moins connues

 Marché atomisé : moins de barrières à l’entrée

 Eaux de sources 50% moins chères que les eaux minérales  Changement radical de métier : manque de notoriété et de savoir-faire

 Investissement important : 2 millions d’euros

 Systématisation d’installations de stations d’épuration dû au risque écologique

 Marché tout de même difficile car :

< Très grande variété de produits sur le marché

< Présences de grands groupes reconnus par les consommateurs et les distributeurs avec une forte présence marketing

< Contraintes de conditionnement : contraintes juridiques (agrément pour les emballages autre que le verre pour chaque type d’eau, transparence du conditionnement, directives de Bruxelles insistants sur des emballages dégradables ou recyclables, à terme, interdiction du plastique)

 Eau : produit banalisé donc exigence accrue du client. Nécessité pour le producteur d’être innovant

 Référencement difficile de la part des distributeurs car absence de segmentation, rayons difficiles à gérer (forte intensité concurrentielle).

 Ressource principale dépend en grande partie du climat (facteurs non maitrisables par l’homme)

 Eaux de sources moins vendues que les eaux minérales

Partie commerciale du Business plan :

Positionnement :

Il est important pour JOLYS de mettre l’accent sur la qualité du produit

...

Télécharger :   txt (5.7 Kb)   pdf (46.8 Kb)   docx (13.5 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club